Ulthuan vs Naggaroth

Un forum pour rassembler tous les elfes sous une même bannière.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Recit] Récit sur des forestiers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ezarchiel
Héraut
avatar

Nombre de messages : 123
Localisation : Suresnes
Date d'inscription : 12/03/2006

MessageSujet: [Recit] Récit sur des forestiers   Dim 16 Avr 2006 - 15:28

Salut
Aller un petit texte sur les ES (oui je les aimes bien):

« Pitoyable ! »
Cette pensée revenait sans cesse dans la tête du forestier, qui examinait les orques depuis le haut d’un arbre où il était perché depuis quelques heures maintenant. Faisant une moue de dégoût, il regarda en face de lui et aperçut, grâce à son œil perçant, un de ces hommes parfaitement dissimulé dans un arbre. Ses vêtements de teintes brunes et vertes mélangées se mariaient habilement avec le feuillage de l’arbre. Il portait un arc long entrelacé de lianes et autres feuilles, symbole des forestiers d’Athel Loren, sur sa ceinture pendait un poignard à lancer rangé dans un fourreau finement ouvragé.

Ramenant son attention sur les créatures vertes, ils les observèrent plus attentivement : d’apparence grossière les créatures exaltaient une aura de violence et de brutalité à l’état pur, des objets grotesques et mal façonnés tenaient guise d’armes. Ils étaient vêtus de peaux de bêtes et des peintures primitives étaient dessinées sur leurs bras et leur torse.

Des orques sauvages, constata Naan tout en bandant son arc ils étaient une vingtaine tout au plus affairés auprès de leur chamane ; ils allaient bientôt regretter d’avoir souiller par leur présence Athel Loren. Après quelques coups d’oeil furtif aux membres de sa troupe pour leur signaler que le moment de l’attaque était venu, il décocha une flèche qui alla se ficher dans la tête d’un orque non loin de là, il émit un grognement de douleur avant de s s’effondrer lourdement au sol.

Bientôt une dizaine de flèches commencèrent à pleuvoir sur les orks en fauchant quelques uns et forçant les autres à se mettre à l’abri complètement apeurés et surpris par cette attaque éclair.

Naan estimant que le moment était venu, dégaina son épée; il sauta avec grâce et atterrit lestement sur le sol, agile comme un chat, avant de se redresser et de taillader le ventre d’un orque abasourdi à grand coups d’épée. Sa troupe ne tarda pas à le rejoindre faisant un massacre auprès des orques encore surpris de l’attaque mais bien vite les orques se remirent de leur surprise et contre-attaquèrent avec à leur tête un orque bien plus massif que ses congénères qui brandissait une énorme massue en os qui s’abattit lourdement sur un forestier le projetant avec violence contre un tronc d’arbre.

Bientôt ils arrivèrent au corps à corps avec les elfes sylvains. La mêlée était indescriptible les fils d’Athel Loren se battaient du mieux qu’ils pouvaient esquivant et rendant coup pour coup toutes les blessures qui leur étaient infligées. Quand à Naan, il était comme la mort étant partout et nulle part à la fois, il surprenait les orques par son agilité et sa fureur : éventrant et découpant les orques qui se présentaient à lui. Sa lame avait soif de vengeance et lui aussi.

Les forestiers commençaient à faiblir sous le nombre. De plus en plus des leurs mourraient, la vague d’orques semblait intarissable. Naan avait mal vu dans ses estimations. Celui qui semblait commander aux orques avançait de plus belle dans la mêlée abattant deux forestiers de plus à l’aide de son énorme massue les décapitant net, Naan bouillant de rage se précipita sur la créature massive. La bête se retourna et voyant le forestier fonçant vers lui il sourit et cria à s’en déchirer la gorge tout en brandissant sa gigantesque massue en direction de l’elfe sylvain bien décidé à réduire son crâne en bouillie.

Tout en hurlant l’orque sauvage lança sa massue de toute sa force sur le forestier qui l’évita de justesse, frôlant la tête de Naan. Elle alla se ficher dans le torse d’un orque sauvage en plein combat.
Naan d’un coup agile alla enfoncer son épée dans le ventre de l’orque ce qui eu comme effet de le faire hurler de douleur. Naan stupéfait constata que la créature était toujours en vie il se résolut à mettre fin à ce problème en forçant encore plus sur la garde de son arme mais le chef orque empoigna violement le forestier et il le serra de toute sa force contre lui.

L’elfe sylvain sentit ces côtes se briser et il tenta désespérément de se dégager de l’étreinte de l’orque. Le visage de l’orque était à quelques centimètres du forestier et il criait des insultes dans sa langue primitive souillant de sa bave le visage du fils d’Athel Loren. Naan se sentit sombrer quand ces dernières côtes se brisèrent sous l’étreinte de l’orque enfin il le relâcha et il tomba lourdement au sol et les ténèbres l’envahirent.

Ezar,commentaires plus que bienvenu


Dernière édition par le Mer 19 Avr 2006 - 18:52, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lpr-forum.myrealboard.com/
Prince Kael Indonniel
Noble
avatar

Nombre de messages : 353
Date d'inscription : 10/01/2006

MessageSujet: Re: [Recit] Récit sur des forestiers   Dim 16 Avr 2006 - 16:07

Magnifique récit ! **aplause** **aplause** **aplause**
Un plaisir que de l'avoir lu ! Aucune fautes, bien décrit, non, franchement c'est du bon boulot !

A quand la suite ? :thumright:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezarchiel
Héraut
avatar

Nombre de messages : 123
Localisation : Suresnes
Date d'inscription : 12/03/2006

MessageSujet: Re: [Recit] Récit sur des forestiers   Dim 16 Avr 2006 - 17:04

Merci bien d'avoir accordé un peu de ton temps à cette lecture la suite est pour bientôt (j'ai commencé à l'écrire) content que cela t'es plut.

Ezar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lpr-forum.myrealboard.com/
Lahad
Fervent Partisan du Cul-te de Travia
avatar

Nombre de messages : 1117
Age : 27
Localisation : parti se faire fouetter...
Date d'inscription : 16/12/2004

Feuille de personnage
Nom: Ah zut!
Rôle:
Postures:

MessageSujet: Re: [Recit] Récit sur des forestiers   Dim 16 Avr 2006 - 17:07

Dur, dur d'être un forestier ^^

J'ai bien aimé ton texte, vraiment. Juste une chose qui m'a un peu surpris:
Citation :
lança sa massue
Citation :
Elle alla se ficher dans le torse d’un orque

Comment une massue peut-elle se ficher dans le torse d'un guerrier aussi solide qu'un orque? ( a la limite, un zombie pourissant mais là )

A part ça, rien a signaler.
Et pour une fois, le gentil héros ne l'emporte pas dans son immense gloire **siffle**

lahad :thumright:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezarchiel
Héraut
avatar

Nombre de messages : 123
Localisation : Suresnes
Date d'inscription : 12/03/2006

MessageSujet: Re: [Recit] Récit sur des forestiers   Dim 16 Avr 2006 - 17:25

Citation :
Comment une massue peut-elle se ficher dans le torse d'un guerrier aussi solide qu'un orque? ( a la limite, un zombie pourissant mais là )

C'est quelle est solide et pointue la massue ^^et en passant je viens de faire une bourde mémorable j'ais omis de signaler un truc ce récit compte pour le concour donc si un gentil modo peut le dépacer dans le bon sujet merci.

Ezar,tout honteux **sac**
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lpr-forum.myrealboard.com/
Lahad
Fervent Partisan du Cul-te de Travia
avatar

Nombre de messages : 1117
Age : 27
Localisation : parti se faire fouetter...
Date d'inscription : 16/12/2004

Feuille de personnage
Nom: Ah zut!
Rôle:
Postures:

MessageSujet: Re: [Recit] Récit sur des forestiers   Dim 16 Avr 2006 - 17:29

Oki, je te fais une petite copie dans le concours, on pourra venir commenter ton texte ici.

Mais si la massue est pointue, il faut le préciser, on peut pas deviner^^. Ou essaye de tourner la chose autrement, dans le genre " Elle alla terminer sa course contre le torse d'un orque sauvage en plein combat "
( ou autre chose hein )

lahad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezarchiel
Héraut
avatar

Nombre de messages : 123
Localisation : Suresnes
Date d'inscription : 12/03/2006

MessageSujet: Re: [Recit] Récit sur des forestiers   Dim 16 Avr 2006 - 17:35

Citation :
Mais si la massue est pointue, il faut le préciser, on peut pas deviner^^.

Je fait confiance aux lecteurs ^^

Merci beaucoup et encore pardon.

Ezar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lpr-forum.myrealboard.com/
ptitelf
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 264
Date d'inscription : 29/10/2005

MessageSujet: Re: [Recit] Récit sur des forestiers   Dim 16 Avr 2006 - 20:36

Très bon texte mais quelques petites choses m'interpellent:
- « les ténèbres l’envahir. »...ça ne serait pas plutôt « l’envahirent. » ? Il me semble, sauf si je bug... à la rigueur, «et sentit les ténèbres l’envahir. »
- Un forestier, j’imagine un noble, qui part au càc...pourquoi pas, mais quelques tirs de plus histoire de décimer plus d’orques n’auraient pas été de trop. Et peut-être dans ce cas là, insister plus sur le camouflage des forestiers, et le désarroi des orques face à ce genre de piège, qui en général, provoque une panique général fort sympa ^^ !
- Orks...40K ? Lol, ptit détail, mais j’imagine bien un ork riposter à coup de bazouka, en tirant en direction des fourrés...
Voilà, sinon, bonne continuation!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezarchiel
Héraut
avatar

Nombre de messages : 123
Localisation : Suresnes
Date d'inscription : 12/03/2006

MessageSujet: Re: [Recit] Récit sur des forestiers   Dim 16 Avr 2006 - 21:01

Merci beaucoup des commentaires

Citation :
Orks...40K ? Lol, ptit détail, mais j’imagine bien un ork riposter à coup de bazouka, en tirant en direction des fourrés...

Oups un petite erreure désolé (mon influence de 40k en clair l'habitude) quand à ta suggestion de l'ortho je vais revoir ça je suis pas sure mais bon.

Ezar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lpr-forum.myrealboard.com/
Roujio
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 344
Date d'inscription : 01/03/2005

MessageSujet: Re: [Recit] Récit sur des forestiers   Dim 16 Avr 2006 - 22:39

Au risque de casser l'euphorie ambiante, je me risquerai à faire quelques critiques histoire d'améliorer ce texte...
Pour commencer, la longueur des phrases. Les virgules, c'est bon, mangez en. Les points et mots de liaison existent aussi. J'ai risqué une crise d'asthme rien qu'à te lire là.

Petit jeu, Tyrion offre un Toblerone à celui qui arrive à lire à voix haute cette phrase sans être essouflé à la fin, voila ce que tu a écrit:
Sa troupe ne tarda pas à le rejoindre faisant un massacre auprès des orques encore surpris de l’attaque mais bien vite les orques se remirent de leur surprise et contre-attaquèrent avec à leur tête un orque bien plus massif que ses congénères qui brandissait une énorme massue en os qui s’abattit lourdement sur un forestier le projetant avec violence contre un tronc d’arbre.

Citation :
la vague d’orques semblait intarissable. Naan avait mal vu dans ses estimations.

Faudrait savoir. Même s'il s'est trompé dans ses estimations, il est dur de se tromper entre un vingtaine de peaux-vertes et un flot intarissable...

Citation :
Naan estima que le moment était venu, dégainant son épée

Erreur de temps.
" Naan estimant que [...] dégaina et sauta..." ou
"Naan estima que le moment était venu. Dégainant son épée, il..."

De plus, un peu de relecture ne ferait pas de mal. Rien que le premier paragraphe contient plusieurs fautes, dont certaines assez grosses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kel'rune Deathsword
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 326
Age : 26
Date d'inscription : 01/11/2005

MessageSujet: Re: [Recit] Récit sur des forestiers   Lun 17 Avr 2006 - 10:52

[grillé] bon alors j'allait justement faire la remarque des phrases "mode apné" mais Roujio le hamster rabat-joie l'a fait avant moi **cassé** .
N'oublie pas que le point est ton allié, dans un texte d'une telle qualité, ça se voit énormément et c'est le genre de truc qui peut faire passer un texte de "parfait" à "très moyen".

Sinon, une ou deux remarques niveaux fluff qui ont déja étés faites je crois:
-Orques et pas orks (d'ailleurs garre aux répétitions)
-Mal estimer, ça fait déja tache pour un elfe sylvain, mais confondre vingt et cent, c'est l'hopital psychatrique qu'il lui faut...
- Forestier de Khorne?

Enfin à part ce chipotage qui n'est pas non-plus à négliger, le texte reste à mon avis largement lisible, tout est bien décrit, tout est bien mis, tu as un bon style enfin sans les erreurs que j'ai recensé ci-dessus, ce serait du total clean!


Citation :
un de ces hommes parfaitement dissimulé dans un arbre
Là par contre il fallait mettre "ses" (référence à Résu) **yeha**

-Kel'rune Deathsword, attend vivement la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezarchiel
Héraut
avatar

Nombre de messages : 123
Localisation : Suresnes
Date d'inscription : 12/03/2006

MessageSujet: Re: [Recit] Récit sur des forestiers   Lun 17 Avr 2006 - 11:17

Citation :
Là par contre il fallait mettre "ses" (référence à Résu)

Hem hem où ça ? Je vois pas là ? Ah là oui bon enfin je....pitié oui je me suis trompé **pleure** je vais rectifier.

Citation :
Orques et pas orks (d'ailleurs garre aux répétitions)

Je l'ai déjà expliqué précedement.

Citation :
- Forestier de Khorne?

Un mastodonte vert de 300 kilos (à peine) te fonce dessus et tu n'as pas le temps de l'éviter la seule issuse c'est survivre en combattant (ou fuir ^^).Après si tu fais allusion au forestier qui fonce épée à la main et bien un excès de confiance (ok j'aurai du le montrer).

Citation :

-Mal estimer, ça fait déja tache pour un elfe sylvain, mais confondre vingt et cent, c'est l'hopital psychatrique qu'il lui faut...

Les autres venaient d'arriver en renfort (ça aussi j'aurais du le montrer **looser** )


Ezar

Citation :
Faudrait savoir. Même s'il s'est trompé dans ses estimations, il est dur de se tromper entre un vingtaine de peaux-vertes et un flot intarissable...

Déjà repondut à Kel

Citation :
Au risque de casser l'euphorie ambiante, je me risquerai à faire quelques critiques histoire d'améliorer ce texte...

Alors c'est partit: je le répète je me contrefiche du fait que les remarques soient blessante ou négative ou autres tant quelles m'aides à progresser c'est tant mieux donc vas-y :thumright:
Citation :

De plus, un peu de relecture ne ferait pas de mal. Rien que le premier paragraphe contient plusieurs fautes, dont certaines assez grosses.

Euh tu pourrais indiquer stp ? Merci bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lpr-forum.myrealboard.com/
ptitelf
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 264
Date d'inscription : 29/10/2005

MessageSujet: Re: [Recit] Récit sur des forestiers   Lun 17 Avr 2006 - 19:49

Bon mis à part l'orthographe...l'elfe khorneux...les orKs 40K...le txt reste quand même intéressant. Y'a plusieurs points importants qu'il faut revoir.
Pour ce qui est de mettre des "." ou de "," j'avais hésité à mettre un commentaire, mais bon, les autres t'ont pas loupé, et c'est vrai, laisse ton lecteur respiré!
Y'a aussi un truc qu'il faut noté, mais pas au sujet du texte en lui même...lisez tous le premier commentaire de Kael...comparez avec les commentaires au-dessus de celui-ci...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prince Kael Indonniel
Noble
avatar

Nombre de messages : 353
Date d'inscription : 10/01/2006

MessageSujet: Re: [Recit] Récit sur des forestiers   Lun 17 Avr 2006 - 20:03

Au dessus ???? Si c'est moi le premier à avoir posté **laugh*
Bon, je me suis pas aperçu de ces fautes, honte à moi ! Mais le texte est tout de même bien selon moi. Pour ce qui est de la description, moi ça ne m'a pas posé de soucis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Recit] Récit sur des forestiers   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Recit] Récit sur des forestiers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Recit] Récit sur des forestiers
» Question: 9 forestiers ou un homme-arbre?
» Bon recit et belles figs
» {Tactica} Les Forestiers Fini
» Le recit d'une campagne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ulthuan vs Naggaroth :: Art et histoire elfique :: Background et récits-
Sauter vers: