Ulthuan vs Naggaroth

Un forum pour rassembler tous les elfes sous une même bannière.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Recit][recueil de nouvelles] Les Blood Eagles (40K)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kel'rune Deathsword
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 326
Age : 26
Date d'inscription : 01/11/2005

MessageSujet: [Recit][recueil de nouvelles] Les Blood Eagles (40K)   Mar 18 Juil 2006 - 11:53

Lors de la treizième croisade noire d’Abbadon, les forces du chaos fondirent sur le système cadien dans le but d’ouvrir une brèche dans les défenses impériales. Presque toutes y participèrent, mais d’autre Hérétiques trouvèrent une autre voie. On les appels parfois les charognards. Lorsque la croisade fut lancée, des forces chaotiques profitèrent du désordre ambiant pour conquérir d’autres systèmes, loin de la majorité des combats livrés pour et contre Le Trône. Parmi les charognards, certains fous osèrent s’en prendre au système Aquilae, où le chapitre de Blood Eagles vivait déjà depuis plusieurs milliers d’années. Inconscient, ceux-ci le prirent d’assaut alors que les space marines rassemblaient toute leur force sur Helios IX, leur planète natale. L’attention de tous les guerriers de l’Adeptus Astartes étaient tourné vers l’œil, et l’attaque les pris par surprise. Dix des quinze planètes constituant le système tombèrent sous le joug de l’ennemi après seulement deux semaines de combat. A ce moment les fils d’Altaïr ripostèrent en entamèrent la reconquête violente et rapide de leur propre système…

Maitre de Foi Mephistoss

Jalis III était l’une des seules planètes habitées du système, mais elle était tombée sous les attaques des hérétiques quelques jours auparavant. Cette petite planète agricole qui comptait autrefois un million d’agriculteur, chargés de nourrir plus des trois quarts de la population du système, n’en voyait désormais plus que la moitié, convertie au culte chaotique.
Le Maître de foi Mephistoss avançait parmi les ruines à l’intérieur de la capitale de Jalis. L’ennemi avait été isolé ces derniers jours et le Chapelain savait que la capitale devrait être la première cible, car elle serait alors l’endroit à défendre face à une éventuelle contre-attaque ennemi. Lui et ses trois escouades avançaient lentement en direction du centre de la métropole, là où s’était replié le contingent Hérétique.

« Maître de foi, les auspex indiquent qu’ils se sont repliés aux alentour de la cathédrale, ils sont plus de deux cents… » Le message était émis par Frère Seginus, sergent du premier régiment, envoyé en éclaireur.

« Frère, nous devons immédiatement intervenir, la présence de ces cultes à l’intérieur d’un lieu saint ne peux signifier qu’une chose que nous devons éviter à tout prix. Nous nous retrouverons sur les lieux, et nous prendrons l’ennemi en tenaille. »

Le Chapelain des Blood Eagles marcha à la tête de son régiment, récitant la Litanie de Fureur, imité par ses hommes.

Mephistoss était un des spaces marines les plus énigmatiques du chapitre. Il apparaissait toujours coiffé de son casque en forme de crâne, armé de son long Crozius Arcanum et enveloppé dans sa protection de céramite noire sur laquelle se voyait la crux terminatus qu’il arborait fièrement sur son épaulière droite. Il avait toujours la même démarche : inquiétante, pesante et fière, inspirant à la fois peur aux Hérétiques, et zèle aux Fidèles. Il était froid, mais sa personnalité était enflammée. Il semblait prêt à se dresser face aux dieux, à détruire planètes et étoiles pour chasser l’Hérétique et détruire le Xenos. Certains disent que sous son casque, son visage est ravagé par les forces chaotique qu’il combattit par le passé, mais personne ne peut aujourd’hui confirmer ou démentir cette affirmation qui expliquerait son inébranlable dévotion devenu légendaire.

Les régiments atteignirent l’église par le nord, et le chapelain pu observer les odieuses dégradation de ses propres yeux. Le lieu saint avait été totalement souillé. Des graffitis chaotiques étaient dessinés sur la totalité des murs. Les statues avaient été jetées à terre pour la plupart, certaine avaient été mutilées, mais aucune n’avait été épargnée. Mais le pire était l’énergie corruptrice dégagée par le lieu ruiné. Ses yeux le piquaient, du sang coulait de sa bouche, et même le rythme de son cœur semblait avoir été altéré par cette force sinistre. Mephistoss se délecta de son propre sang, versé en l’honneur du saint Empereur et se tourna vers ses soldats.

« Eliminez les tous, pas un seul ne doit échapper à notre justice, ici et maintenant, l’Hérésie doit être purgée dans le sang, car c’est dans le sang qu’elle fut crée. "

D’une pensée, le Chapelain changea de mode de transmission.

« AQUILAE IMPERIALIS ! » Hurla t-il, son cri de guerre amplifié par les haut-parleurs de son armure.

Tous les dévots chaotiques se tournèrent vers le nouveau venu, attirés par la fureur de sa voie, attirés par leur propre mort.

Mephistoss chargea vers l’ennemi, son pistolet crachant des décharges d’énergie émeraude sur ses ennemis. Ses marines reprirent son cri, bondissant à la suite de leur Maître de foi.

Face à eux, les hérétiques rassemblés devant la cathédrale dressèrent un rideau de tir mortel en direction des space marines, priant leurs divinités obsolètes de les sauver. Mephistoss traversa la salve de tir laser sans broncher. Il traversa des flammes pourpres crachées par un lance-flammes impie, et tua son porteur d’un tir de pistolet à plasma au cœur. L’Adeptus Astartes s’enfonça dans les lignes adverses presque sans pertes, accompagnant le Chapelain au plus fort des combats. Bientôt la petite vague de guerrier en armure rougeoyante fut encerclée par leurs ennemis. Pourtant, la percée ne s’arrêta pas, et le Crozius Arcanum tournoyait au milieu des rangs ennemis, arrachant inexorablement la vie souillé des Hérétiques assez fou pour s’opposer à sa sainte puissance.

La force Blood Eagles s’enfonça à l’intérieur de l’église impie, semant la mort autour d’elle. Les tir des bolters retentirent, couvrant même les cris des mourants et le rituel impie qui germait en son sein. La force des marines avança lentement vers le centre de l’édifice pour arrêter les incantations chaotiques qui s’en élevait. Plus ils avançaient, plus la marche était pénible, plus les Hérétiques étaient nombreux, plus ils étaient résistant, et plus l’énergie chaotique était forte. Mephistoss se concentra un instant sur ses capteurs auditif : les renforts combattaient à l’extérieur avec une dévotion similaire à celle de ses propres troupes. Déjà une dizaine de guerrier avaient péri, isolés par les marrés ennemies, mais cela ne fit qu’augmenter le zèle de leur frères. Jamais il ne fuirait face à l’ennemi. Frère Sirrah, porteur du saint lance flamme nettoya la zone devant eux d’un jet enflammé, et tous aperçurent enfin l’immonde invocation dans ses moindres détails.

Des hérétiques étaient rassemblés autour d’un psyker torturé et mutilé accroché à la voûte de l’église par les chaînes qui l’entravaient. Il se tenait au centre d’une étoile à huit branche dessinée dans le sang et semblait prendre plaisir malgré ses souffrances impies. Sur les premières branches de l’étoile se tenaient trois cultistes, mais les cinq autres branches étaient occupés par cinq guerrier massif protégé d’une épaisse armure de céramite, ressemblant presque en tout point à des Blood Eagles ayant sombré dans la folie. Leurs épaulières étaient marquées d’une tête cornue crachant des flammes. Le symbole des Word Bearers. L’un d’eux croisa sans broncher le regard du Chapelain. Cet hérétique portait lui aussi un casque formé d’un crâne, mais le sien était différent, une paire de petite corne était visible sur son front, et le contour de sa mâchoire était nimbé de flammes. Sa masse avait la forme d’un Crozius Arcanum, l’aigle impériale remplacé par une étoile à huit branche noires acérées.
Une telle déchéance ne pouvait trouver grâce aux yeux de Mephistoss. L’apôtre noir et le chapelain bondirent, hurlant leur litanies respectives. Ils furent immédiatement imités par leurs hommes, échangeant pour un temps leur humanité avec cette rage et cette haine qui liait les anciens frères d’armes depuis l’Hérésie. L’apôtre attaqua avec toute la colère qui le déchirait et les deux armes se percutèrent dans un éclat d’énergie à la fois pure et impie. Le Chapelain réagit immédiatement et tira dans la poitrine de son adversaire. Le rayon émeraude se dissipa au contact de l’armure ennemie, réduit à néant par une quelconque puissance hérétique. Mephistoss remarqua alors l’amulette que portait le Word Bearer : une parodie funeste de Rosarius également marqué de l’étoile du chaos. Le fanatique qui lui faisait face fit feu avec son propre pistolet à plasma, et un rayon jaunâtre vint percuter celui du Maître de foi, le rendant inutilisable. Le chapelain agrippa son bâton à deux mains et attaqua derechef avec un zèle fanatique. Les Crozius projetèrent un arc de puissance mal contenue lorsque l’Apôtre para le coup.
Les deux combattants se fixèrent longuement, tout deux contemplant la dévotion suicidaire qui se lisait dans le regard de l’ennemi. Tout deux semblaient prêt à mourir pour triompher de la foi adverse. Mephistoss dégagea son arme et enchaîna de nouveau, utilisant cette fois son arme tel une lance de fer. Son opposant ne fit pas mine d’éviter l’attaque, et, tenant son arme à deux mains frappa son ennemi au cœur. L’aigle impérial à tête de mort transperça les plaques de céramistes noire et s’enfonça profondément dans la chair de son ennemi juste sous la poitrine. L'armure du Maître de foi fut écrasée par l’étoile qui fendit sans difficulté son premier cœur. Tout deux mirent genoux à terre, une main serrée avec conviction sur l’instrument de leur vengeance, la seconde au niveau de leur blessure béante.

C’est à ce moment que Mephistoss compris le piège adverse. Derrière le marine chaotique, le corps du psyker était parcouru d’éclairs, le rituel touchait à sa fin, et continuait bien que les incantations eurent stoppé, mû par une volonté démoniaque.

L’échec n’était pas une option, c’était une Hérésie. Mephistoss se leva à l’aide de son Crozius. Il se dressa, et le lança, hampe en avant, comme un simple javelot. Le bâton transperça le ventre du psyker possédé, et celui-ci se tordit de douleur alors que les énergies qui le possédaient commençaient à le consumer. Des éclairs furent projetés dans toute les directions, signe que le réceptacle psychique était en train d’imploser, libérant toute sa puissance de manière incontrôlée.

Le Word Bearer se leva également, et fit face au chapelain.
« Tu as perdu fidèle du faux empereur, ton seigneur t’a abandonné » dit-il d’une voie caverneuse déformée par la fureur.

Maître Mephistoss continua à entonner la litanie de la haine, refusant de reculer face à la mort qui lui faisait face. Et il ne mourut point. Un éclair vint percuter la nuque de l’apôtre, le jetant à terre. Le chant du Chapelain s’amplifia alors qu’il se jetait sur le dos de son ennemi.

« Et PURGATUS… »
Hurla t-il, achevant sa prière, alors qu’il brisait le cou de l’Hérétique dans un craquement sinistre. Il se releva pour observer la situation, jetant un dernier regard de mépris au cadavre du traître.

Les Word Bearer était pris en tenaille entre les deux forces de marines. Les mutants s’enfuyaient, devant la mort de leur Guide et l’échec du rituel. Victoire.

« NE LES LAISSEZ PAS S’ECHAPPER, TOUS DOIVENT ETRE DETRUIT!» s’exhorta le Maître de Foi Mephistoss. Il ramassa un bolter à ses pieds, et se mit à tirer sur les fuyards. Il ne s’accorderai aucun répit avant la mort de tout les infidèles. Tel est le prix de l'Hérésie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ptitelf
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 264
Date d'inscription : 29/10/2005

MessageSujet: Re: [Recit][recueil de nouvelles] Les Blood Eagles (40K)   Mer 9 Aoû 2006 - 10:56

J'aime bcq. Et puis ça change de WarhB...tu me diras vu le site! C'est normal...
C'est sympa, bien détaillé comme il faut. J'prend de la graine car je vais me lancer dans un récit futuriste, certe pas de 40K mais bon, l'univers sera proche, surtout niveau armement.
Y'a qu'un ptit détail que j'apprécie guère (mais qui est fun d'un certain côté...), c'est les ptits mots par-ci par-là qui rappelle ta "sainte horreur des hérétiques et tous ceux embrassant l'Hérésie". Citons entre-autre le "saint lance-flamme". Ils sont peu nombreux et bien que ça me fait marrer, ça mine un peu le texte car c'est un peu trop décaler à mon goût. Qui à faire du "décaler" autant décaler mais dans tout le texte et avoir un même style d'écriture. A moins que c'est là ton intention de foutre une ou deux expressions en marge de ton style habituelle d'écriture.
Voilà c'est tout!^^

Ptitelf, content d'avoir trouvé un pc car ça connect'net' merde depuis 1mois...DAMNED!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Recit][recueil de nouvelles] Les Blood Eagles (40K)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouvelles figurines alternativs bloodbowl
» Recueil de nouvelles : Addendum à la Vie
» [CDA2014 - 2015] Blood Eagles - Moloch
» 3 nouvelles races officielles dans les classement NAF
» Figurines Blood bowl Alternative

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ulthuan vs Naggaroth :: Art et histoire elfique :: Background et récits-
Sauter vers: