Ulthuan vs Naggaroth

Un forum pour rassembler tous les elfes sous une même bannière.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Satire : Malekith et Morathi au Jerry Springer show

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Vampire québecois
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 234
Age : 28
Localisation : A 4 Km du Lahad
Date d'inscription : 16/01/2006

Feuille de personnage
Nom: Ardanel
Rôle:
Postures:

MessageSujet: Satire : Malekith et Morathi au Jerry Springer show   Ven 18 Aoû 2006 - 12:23

Trouvé par un ami, voici (en anglais) et sur Druchii.net Malékith et Morathi au Jerry Springer Show

http://druchii.net/viewtopic.php?t=37639&highlight=jerry

La traduction suit


Dernière édition par le Ven 18 Aoû 2006 - 19:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lahad
Fervent Partisan du Cul-te de Travia
avatar

Nombre de messages : 1117
Age : 27
Localisation : parti se faire fouetter...
Date d'inscription : 16/12/2004

Feuille de personnage
Nom: Ah zut!
Rôle:
Postures:

MessageSujet: Re: Satire : Malekith et Morathi au Jerry Springer show   Ven 18 Aoû 2006 - 12:28

Mwarf! C'est bien bon^^ que dis-je, sublime
:thumright:
Citation :
Jerry: So she performs in a circus, or in Vegas?
:lol:

Juste une chose, il faut être inscrit sur le forum de Thalantir pour avoir accès à la traduction. il serait plus facile de la copier ici directement, non?

lahad


Dernière édition par le Sam 19 Aoû 2006 - 0:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vampire québecois
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 234
Age : 28
Localisation : A 4 Km du Lahad
Date d'inscription : 16/01/2006

Feuille de personnage
Nom: Ardanel
Rôle:
Postures:

MessageSujet: Re: Satire : Malekith et Morathi au Jerry Springer show   Ven 18 Aoû 2006 - 19:05

Eh bien soit, je vais donc la copier ci-dessous

Chapeau à Bauglir de Druchii.net pour le travail, traduction by Thalantir.

Partie 1

(Jerry Springer, logo, applaudissement et cris du public, Jerry entre)

Hello et bienvenue sur le Jerry Springer Show, merci de nous avoir rejoins aujourd’hui pour une matinée de grande émotion. Nous avons des invités spéciaux avec nous aujourd’hui qui veulent nous parler de leurs problèmes et peut être trouverons-nous une solution ensemble ? Notre premier invité est Malékith qui se fait appeler le Roi Sorcier.

(Applaudissements et hurlements tandis que Malékith entre et s’assoit)

Jerry : Bonjour Malékith et bienvenue sur le show.

Malékith : bonjour Jerry merci de votre invitation

Jerry : donc Malékith dites nous en quoi consiste le travail de Roi Sorcier ? Faite vous partie de la communauté WICCA (communauté de religions païennes)

Malékith : membre de quoi ? Je suis appelé Roi Sorcier parce que je suis un grand sorcier et dirigeant de mon peuple les elfes noirs !

Jerry : Ah ok, donc vous diriger un pays, et où est ce pays, quelque part en Europe, le Vieux Monde comme vous dites ?

Malékith : oh non, c’est très loin au nord du nouveau monde. Ca s’appelle Naggaroth

Jerry : drôle de nom pour le Canada, mais enfin bon, ce n’est pas pour cela que vous êtes ici.

Malékith : no

Jerry : Donc vous êtes là parce que vous souhaiter parler de votre relation avec votre mère.

Malékith : oui c’est pour cela.

Jerry: parlez nous un peu de votre mère. Quel est son nom ? Que fait elle dans la vie ?

Malékith : Elle s’appelle Morathi, c’est une sorcière…

Jerry : et donc elle travaille dans un cirque ? Ou à Las Vegas peut être ?

Malékith : non non, ce n’est pas une pisseuse qui fait ça pour jouer le soir avec ses amies. Elle fait de la vraie magie vous savez les sorts, les rituels ; les démons et tout ça. D’ailleurs je suis moi-même un grand sorcier vous savez ?

Jerry : oui vous l’avez dit. Vous pouvez nous montrer un sort ?

Malékith (hésitant) : c'est-à-dire que …Je n’ai rien préparé.
(Public déçu : oooohhhh)

Jerry : allez, juste un petit tour. (S’adressant au public) vous voulez que Malékith nous montre un tour ?

Public Ouuiiii !

Malékith : ok ok

(Fait des gestes bizarres, traces des runes dans l’air, notamment la rune Nagaelythe et lance un sort. Un petit blizzard souffle dans le studio, refroidissant les spectateurs. Certains sont tremblotants, ou enrhumés, une fine couche de glace recouvre temporairement les caméras)

Caméraman : Jerry la caméra n’a pas supporté le froid.

Jerry : ok est bien nous allons en profiter pour faire une page de pub. A toute à l’heure.

(Jerry Springer logo, publicité. La caméra amène sur un champ de bataille où deux armées s’affrontent dans un violent corps à corps. On peut entendre le clash de l’acier contre l’acier. Une belle voix se fait entendre tout à coup : Vous connaissez ces moments ? Quand les choses deviennent dures ? Quand ça se passe d’homme à homme ? C’est fini maintenant ! La nouvelle Allwars Ultra Bandage est 100% plus absorbante que les autres bandages Elle s’applique si aisément avec son système d’application à trois languettes qu’elle permet de soigner les hémorragies à leur source, de cette façon vous pouvez continuer à éprouver la joie du combat. Allwars Ultra Bandage : pour une guerre joyeuse jour après jour… (fin de la publicité).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vampire québecois
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 234
Age : 28
Localisation : A 4 Km du Lahad
Date d'inscription : 16/01/2006

Feuille de personnage
Nom: Ardanel
Rôle:
Postures:

MessageSujet: Re: Satire : Malekith et Morathi au Jerry Springer show   Ven 18 Aoû 2006 - 19:06

Partie 2

Jerry : Salut et retour sur le plateau pour la seconde partie de notre show. Juste avant la pause Malékith avait commencé à nous parler de sa maman, et des problèmes qu’il rencontrait avec elle. Donc Malékith quel est votre problème ?

Malékith : Eh bien c’est tout Jerry ! Tous mes problèmes dans la vie on toujours été en rapport avec ma mère !

Jerry : Qu’est ce qui vous fait dire ça ?

Malékith : Elle a saboté à peu près tout depuis le jour de ma naissance. Ca avait commencé après la mort de mon père Aenarion.

Public (compatissant) : ahhh

Jerry : vous n’aviez que 37 ans à l’époque, exact ? Perdre son père à cet âge là pour un jeune adolescent immortel comme vous …. Parlez nous du mariage de votre père et de Morathi.

Eh bien, ils se sont rencontrés pendant la guerre, des temps très chaotiques. C’était sa seconde épouse, il avait perdu la précédente et ses 2 fils dans la même guerre quelques années auparavant. Je ne sais pas quel genre de personne il était avant d’épouser maman je me souvient juste d’une personne très négative, introvertie et froide. Je…Je ne l’ai jamais entendu dire qu’il m’aimait (sanglots)….

Jerry : vous n’avez pas eu une enfance heureuse alors ?

Malékith : Non, c’était la guerre. Et alors que mon père était d’un côté une personne froide, de l’autre côté c’était une brute sanguinaire durant la bataille. Il était le chef des elfes vous savez, il défendait la patrie… Bref il n’était pas à la maison très souvent. Et quand il y était, il ne pouvait oublier les horreurs de la guerre. Cela a, je pense, affecté son mariage…

Jerry : A-t-il déjà battu votre mère ?

Malékith : Je ne sais pas. Mais bon, ça ne m’aurait pas étonné le connaissant, et puis bon pas sûr que ça aurait déplu à ma mère non plus. Mais après tout c’était un héros, il a sauvé les royaumes elfes (Hymne, sonnerie aux mort, recueillement puis le public applaudit et lance des vivats). Je regardais d’en bas et je me disait : je serais comme papa quand je serais grand !

Jerry : mais en quoi tout ça a-t-il un rapport avec le fait que votre mère a gâché votre vie ?

Malékith : Je vais vous le dire. Après la mort de papa j’étais le candidat le plus logique et le plus direct dans la succession. J’avais beaucoup de soutien, mais ce qui était arrivé dans ma contrée de Naggarythe m’a coûté le vote. Tout ça c’est de la faute de ma mère ! Elle a ruiné mon héritage.

Jerry : Elle a fait tomber votre berceau étant petit ?

Malékith : Nan, rien de tout ça. Le problème c’était son style de vie. Toute la journée, même avant la mort de papa, elle avait pleins d’affaires en cours. Elle avait ce cercle secret appelé le culte de Slaanesh autour d’elle, ils célébrait des orgies, accomplissaient les rituels les plus pervers, faisait des gang-bang, torturaient, violaient, sacrifiait des gens et buvaient leur sang. Je l’ai vu de mes propres yeux je vous le dit !! Parfois même elle m’a fait participer !

Public (dégoûté) Berk !

Jerry : Ne voulez vous pas dire que ces expériences ont affecté votre propre sexualité ?

Malékith (gêné) : euh que voulez vous insinuer ?

Jerry : eh bien, euh… Regardez vous. Engoncé dans cette armure noire ornée de pointes, votre visage caché derrière un masque…. Avec cet accoutrement on dirait vraiment que vous êtes très impliqué dans la scène SM…

Malékith (furieux) : SM ??????? Vous m’insultez !!!! Je n’ai absolument rien a voir avec un quelconque chapitre space marine. Si quelqu’un ose dire le contraire je lui éclate la tête !! (Il se lève et fait des gestes menaçants vers Jerry. 2 agents de la sécurité interviennent pour le remettre dans son siège).

Jerry : je suis désolé Malékith, je ne voulais pas vous insulter. Revenons à ces orgies auxquelles prenait part votre mère. Comment cela a affecté votre campagne électorale pour le trône ?

Malékith : eh bien c’est devenu de pire en pire après la mort d’Aenarion. Elle ne pouvait plus garder le secret. Et..enfin vous savez ce que c’est quand ce genre de chose devient public. Les médias se sont emparés des révélations et ont grossi la chose…Avec une telle mauvaise publicité, j’ai préféré me retirer de la campagne électorale.

Jerry : donc quelqu’un d’autre vous a piqué votre job, à cause de votre mère. . Mais vous n’avez pas abandonné pour autant, non ?


Malékith : bien sur que non J’ai trouvé les preuves que ce type était lui-même membre du culte et je l’ai dénoncé. Il a préféré se suicider…

Quelqu’un dans le public : C’est un mensonge, tu l’a tué ! Tu l’as empoisonné !

Malékith : Cela n’a jamais été prouvé ! Alors ta gueule ! Et assied toi !

Jerry : Ah non, je vous interdit de menacer mon public sinon je serait forcer de vous faire quitter la salle.

Malékith : très bien, je me tiendrais tranquille…

Jerry : vous ne voulez pas répondre à l’accusation ?

Malékith : non, passons à autre chose, mes avocats s’en chargeront.

Jerry : très bien, ça sera peut être le thème d’un autre show…

Malékith. Peut être. Donc comme je l’ai dit, le roi est mort et pour raccourcir un peu les choses, disons que je me suis couronné moi-même. Tout ce qui était nécessaire pour cela, était une sorte de cérémonie de baptême. J’ai marché au travers de la flamme sacrée et j’ai été complètement cramé.

Jerry : oui c’est ce qui arrive généralement quand on marche au travers du feu….

Malékith : oui mais normalement les flammes ne devaient pas me brûler parce que j’étais l’héritier légitime. Simplement, à cause de l’implication de ma mère avec le chaos, j’ai raté le test de pureté. Accessoirement j’ai failli mourir brûlé….

Public (horrifié) : ahhh !

Jerry : mais votre mère vous a sauvé des flammes. Vous ne lui êtes pas reconnaissant pour cela ?

Malékith : honnêtement c’était la moindre des choses, après ce que ses goûts anormaux m’avaient coûté. Tout ça s’est terminé par un exil pour moi et les elfes de mon royaume. Et pour des millénaires, nous nous sommes retrouvé sans cette contrée moche, inhabitable et froide dans le Nord…

Jerry : Oui le Canada, c’est terrible vraiment.

Malékith : j’ai essayé de nombreuses fois de réclamer ce qui me revenait de droit : le Royaume d’Ulthuan

Jerry : Ulthuan ?

Malékith : eh bien, la contrée dont je suis originaire. C’est une île.

Jerry : Ah l’Angleterre ! Je me suis toujours demander d’où venait le U dans UK…

Malékith. Bon peu importe… La raison pour laquelle mes invasions ont échoué est la rivalité et les coups tordus entre familles rivales. De l’anarchie pure. Dès que je quitte le pays, tout se casse la gueule. Et devinez qui est responsable ?

Jerry : votre mère ?

Malékith : Exactement ! Saviez vous qu’elle avait maintenu son culte du plaisir. Il a grandit en force et en puissance, devenant dangereux. Après elle s’est alliée avec ces brutes miteuses du nord que mes armées ont toujours combattu, et elle les invite à venir dans mon royaume ! Maintenant on a une guerre civile qui fait rage…

Jerry : donc votre mère a utilisé son culte et s’est allié à des populations indigènes pour vous ravir votre couronne ?

Malékith : elle a guerroyé contre moi, son propre fils. Elle voulait tout le pouvoir pour elle et pour son sale dieu hermaphrodite pervers…

Public (dégoûté et outragé) : Booooouuuh ! Quelle sale pétasse !

Jerry: ok. Nous allons maintenant rencontrer cette femme qui cause tant de désordre. Je vous demande d’accueillir Morathi.

( Morathi entre habillée comme à son habitude, c'est-à-dire quasiment pas ! A sa main gauche elle tient un petit bouclier rectangulaire noir qui masque ses seins, et dans la main droite elle porte écorche cœur. Elle jette ensuite le petit bouclier et présente fièrement ses attributs à la caméra. Roulant du cul elle marche jusqu’à la seconde chaise à côté de Malékith. Elle pose sa lance à terre et exécute une danse lascive avant de s’asseoir. Les hommes dans l’assistance sifflent tandis que les femmes semblent envieuses plus qu’enthousiastes, elles conspuent Morathi.)

Jerry : Bienvenue Morathi et merci d’être avec nous. Si je puis me permettre vous êtes absolument splendide aujourd’hui.

Morathi : merci Jerry

Jerry : Quel âge avez-vous Morathi ?

Morathi : cela ne se fait pas de demander son âge à une dame, ne saviez vous pas ? Je me contenterai de vous dire : « quelque milliers d’années »

Jerry : eh bien pour un âge aussi avancé vous êtes incroyablement en beauté. Vous êtes très sexy. Mais comme c’est un programme tout public je vous demanderai de reprendre ce bouclier.

Morathi : oops, désolée. (Reprend le bouclier)

Jerry: bien que cela ne soit pas notre sujet du jour, je pense que beaucoup de femme dans l’assistance aimerait savoir comment vous faites pour avoir toujours l’air aussi jeune et belle. Quel est votre secret ?

Morathi. Si je vous le disais ça ne serait plus un secret non ?

Jerry: mais beaucoup de gens dissent que vous avez eu recours à la chirurgie plastique.

Morathi : Ceci est un tissu de mensonges !

Jerry : Juste avant le show nous avons dû disperser une manifestation d’activistes des droits des animaux qui vous accusent d’utiliser des cosmétiques testés sur des animaux. Que répondez vous à cela ?

Morathi : Je peux vous assurer que je n’ai rien utilisé ou fait qui puisse avoir blessé un animal.

Jerry : mais qu’utilisez vous alors ?

Morathi : Beaucoup d’exercice, de sexe, et je me baigne une fois par an dans du sang humain

Public (horrifié) : Uuuh oohh (certains en deviennent malades, d’autres défaillissent)

Jerry : Vous faites QUOI ?

Morathi: me baigner dans du sang humain ou elfe. C’est très revitalisant. La fontaine de jouvence selon moi. C’est très bien vu à Naggaroth. Mon fils et moi dirigeons et nous faisons les lois. Après tout, ce ne sont que des esclaves.

Une femme obèse du publique crie : « quel exemple êtes vous pour les jeunes filles ? Une vieille harpie comme vous qui se pavane comme une pute en disant aux gens qu’ils deviendront beaux et sexy s’ils se baignent dans du sang ? A quoi pensez vous ? N’avez-vous aucun sens des responsabilités !?
(Morathi tend sa main en direction de la femme d’un geste condescendant sans même la regarder. Un éclair brillant de magie noire traverse le plateau, et frappe la femme la transformant en tas de chair écorchée)

Jerry (choqué) : Vous ne pouvez pas faire ça. Je ne peux pas vous le permettre. Ce n’est pas une façon d’aborder une discussion constructive. Il faut respecter certaines règles.

Morathi: que voulez vous dire ?

Jerry : Elle était au second rang du bas. Vous n’aviez absolument aucune ligne de vue pour ce sort !!

Morathi : Oh voyons Jerry ! Cette grosse pouffe était sûrement une “Grande Cible”…

Jerry : Ah oui ? Le public pense-t-il pareil ?

Quelqu’un du public : ouais c’était une grosse vache moche !
Quelqu’un d’autre : Ouais c’est vrai !

Jerry : Ok, au moins nous somme parvenu à un consensus sur ce point. Avant de passer aux détails les plus croustillants de la relation entre Morathi et Malékith, nous devons nettoyer le désordre dans le public. On se retrouve après une page de pub.

(Logo de Jerry Springer, Ecran noir : on n’entend que des miasmes et le sons de centaines de pas sur la pierre. Une voix parle : « ils sont partout . Ils ont infesté tous les recoins de votre maison. Ils ont mangé votre nourriture (gros plan sur un frigo vide), ils ont pollué votre eau (une cuve d’eau stagnante), et ils ont même tué votre chat (gros plan sur une petite tombe dans le jardin). Et vous ne pouvez rien faire pour les arrêter. Vraiment ? Mais si vous pouvez faire quelque chose ! Avec le nouveau poison de SkavEx, vous pouvez débarrasser votre château ou votre forteresse souterraine de toutes les vermines. Facile à utiliser. 100% efficace, sans danger pour l’environnement et pour seulement 17,99 euros ! Appeler le 0800-RAT et commandez dès maintenant votre méga pack de SkavEx. Les 10 premiers appelants recevront, une unité de tueurs de skavens en plastique gratuitement. –Logo de SkavEx, zoom, fin)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vampire québecois
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 234
Age : 28
Localisation : A 4 Km du Lahad
Date d'inscription : 16/01/2006

Feuille de personnage
Nom: Ardanel
Rôle:
Postures:

MessageSujet: Re: Satire : Malekith et Morathi au Jerry Springer show   Ven 18 Aoû 2006 - 19:07

Partie 3

Jerry: Rebonjour, au cas où vous auriez manqué le début., laisser moi vous résumer ce qui a été dit. Plus tôt dans le show, Malékith nous a expliqué que tout allait mal à cause de sa mère. Puis Morathi nous a rejoint pour expliquer son point de vue. Nous avons ensuite été interrompu parce qu’elle a eu un petit différent avec une femme du public. Ca a un peu dégénéré mais tout est rentré dans l’ordre à présent. Donc retournons à notre sujet. Malékith, durant la pause vous disiez que le comportement de votre mère était « typique », que vouliez vous dire par là ?

Malékith : eh bien c’est juste que c’est parfaitement dans l’esprit du personnage. Dès que quelqu’un émet des réserves, ou exprime une opinion contraire, elle débarque et le bute. Elle ne respecte aucune règle et fait tout pour les contourner ou les enfreindre. C’est vraiment embarrassant quand vous avez la responsabilité de diriger une nation comme la mienne, où votre mère interfère constamment et viole les lois que vous édictez. Ca mine mon autorité. Imaginez que votre mère vienne sur le show Jerry , vous interrompe tout le temps en pensant savoir mieux faire que vous.

Jerry : je vois. Donc Morathi c’est vraiment ce que vous faites ?

Morathi : je fais comme toutes les mères : je fais ce que je crois le mieux pour mon fils. S’il ne sait pas ce qui est bon pour lui, je me dois de le faire à sa place. Si je n’avais pas signé cette police d’assurance incendie pour lui, il n’aurait pas pu avoir cette magnifique armure noire qu’il porte maintenant. Il n’aurait pas reçu un centime parce qu’il croyait qu’il lui suffisait juste de marcher à travers la flamme…. Vous savez comment sont les jeunes Jerry. Ils ne réfléchissent pas. Les parents doivent veiller sur eux et c’est ce que je fais.

Malékith (ennuyé) : excuse moi mais, TU as dit que je devais me débarrasser de Bel-Shanaar et me couronner Roi Phénix. Tu te doutais que j’allais me faire cramer…Pourquoi ne m’a tu pas prévenu ???

Morathi : mais je l’ai fait, plusieurs fois. Tu ne m’as jamais écouté. Ou peut être m’as-tu entendus mais tu n’y a pas prêté attention. Je t’ai dit milles fois que ce rock’n roll abîmait tes oreilles .

Malékith : c’était du Heavy Metal, merde ! Pas du rock’n roll ! C’était Iron Maiden et Manowar

Morathi: Manowar ??? Tu veux dire ce jeu de figurines avec des vaisseaux de guerre que j’ai acheté dans la boutique du troll Gavin quand tu étais petit ? Je me souviens parfaitement de ça parce que c’était horriblement cher ! (ndlr : Manowar est un autre Jeu Games Workshop, quand à Gavin, on ne le présente plus…)

Malékith : c’est le même nom. Oui c’était cher, mais de toute façon tu n’as rien payé, je te rappelle que tu as tué Gavin… J’ajouterai cela sur ma liste de doléances, parce que c’est de ta faute aussi s’ils n’ont pas pu sortir une nouvelle édition du jeu !

Morathi (pointant son fils du doigt) : oh ça va sale garnement ingrat ! Tu avais reçu ton jeu oui ou non ?

Malékith : oui maman.

Morathi : et es-tu bien devenu roi ?

Malékith : oui mais pas des Hauts Elfes, et c’est de ta faute parce que tu m’as laissé marcher à travers ce feu…

Morathi : je ne savais pas que tu te précipiterais de cette façon. Si tu avais laissé une lettre sur la table de la cuisine disant que tu te rendais au temple d’Asuryan, je serais venue plus tôt.

Malékith : j’ai laissé une lettre, sur mon lit.

Morathi : Tu sais très bien que je ne vais jamais dans ta chambre. Tous ces posters de pin up Reine éternelle d’Avelorn me rendent malade… Qui t’as soigné ?

Malékith (piqué au vif) : soigné ???? (il retire son masque afin que tous voient son visage atrocement brûlé)

Public (dégoûté) : C’est terrible !!!

Malékith: tu appelles ça de la chirurgie réparatrice peut être ??? Moi j’appelle ça de la boucherie ! C’est du travail d’amateur .

Morathi : c’est le mieux que j’ai pu faire dans un temps si court. C’est comme ça que tu remercies ta mère ? (Elle commence à sangloter). J’ai tout donné pour sauver ta vie et tu…tu dis….(pleure de façon incontrôlable)

Public : Bouh ! Quel genre de fils es tu ! Foutez le dehors ! Deshérites le ! Tu es une honte !

Jerry (prend une chaise s’assoit à côté de Morathi et passé ses bras autour de ses épaules) : là, là ! Je suis sûr qu’il ne voulait pas dire ça. (prend une boîte de Kleenex à un assistant et la donne à Morathi.) Laissons la quelques minutes. Vous voulez un verre d’eau.

Morathi : oui merci. (bois doucement l’eau)

Jerry : vous allez mieux ? On peut continuer ?

Morathi : oui c’est passé.

Jerry : ok Malékith. Etait-il nécessaire de faire pleurer votre mère ? Avez-vous quelque chose à ajouter.

Malékith : je suis désolé maman pour ce que j’ai dit sur la chirurgie réparatrice. Merci de m’avoir sauvé. Personne d’autre n’aurait pu mieux me soigner. C’était ma faute si j’ai été brûlé (il se lève et prend sa mère dans ses bras)

Public : Aaaah ! Il est si mignon ce petit !!

Jerry : oh comme c’est touchant. Mais je crois que nous avons toujours certains points à éclaircir entre vous deux, à moins que ça ne soit à nouveau l’entente familiale parfaite ?

Malékith : Je me suis excusé mais je voudrais toujours des réponses sur certains points.

Morathi : mais je te l’ai dit, je fais tout ça pour ton bien.

Malékith : et les orgies quand j’étais petit ? Même quand tu étais encore mariée avec papa ? C’était aussi pour mon bien ?

Jerry : là il marque un point. Morathi vous avez couché avec pas mal de personnes, effectué toutes sortes de pratiques sexuelles que l’on peut considérer comme déviantes ou perverses. Tout ceci a dû avoir des effets désastreux sur l’esprit de votre petit fils. Malgré tout vous l’avez fait. Pourquoi ?

Morathi : et j’étais censée faire quoi ? Aenarion n’était jamais à la maison. Une femme a certains besoins… Et Nagarythe était une contrée tellement ennuyeuse, il n’y avait rien d’excitant à faire pendant votre temps libre, à part bien sûr….

Jerry : je dois vous rappeler que ce programme est tout public, Morathi.

Morathi : oh désolée. Eh bien, vous devez voir ce que je veux dire certainement…. Je ne voulais pas qu’il voit ça mais les garçons sont si curieux vous savez. Il m’a surprise en pleine action et ça ne valait du coup plus la peine que je garde le secret. Et puis comme je l’ai dit il était curieux, et pas si jeune que ça…

Jerry (choqué) : quoi ! Vous voulez dire que vous l’avez fait participer ?!

Morathi : bien sûr. Je n’aurais pas pu l’en empêcher de toute façon. J’ai expérimenté différentes drogues à l’époque donc je planais un peu si vous voyez ce que je veux dire.

Jerry : Mais c’est absolument choquant ! Vous avez pris des drogues devant votre fils. N’avez-vous aucun sens des responsabilités ?! On aurait du vous en retirer la garde !

Morathi : qui « on » ? Je suis la reine, vous vous rappelez ? Et puis il s’amusait tellement à torturer les esclaves et…

Jerry : non s’il vous plait ! Donc vous ne voulez toujours pas reconnaître que vous avez pu commettre des erreurs dans l’éducation de votre fils ?

Morathi : mais non pourquoi ?

Jerry : mais enfin, regardez ce qu’il est devenu ! Un mégalomane cruel, sadique et assoiffé de sang et un meurtrier à grande échelle ! Il est aveuglé par l’ambition, consumé par le désir de vengeance et la haine ; il est moralement dépravé et sexuellement perverti. C’est un fauteur de guerre, un criminel de guerre, un tueur de femmes et d’enfants, un tortionnaire, un oppresseur du peuple et un terroriste. J’oserais même dire qu’il est presque aussi mauvais qu’Oussama Ben Laden.

Malékith (ému) : oh merci beaucoup.. Si jamais je venais à mourir, Khaine m’en préserve, je voudrais que vous lisiez le sermon à mes funérailles. C’était si beau ! J’en pleurerais presque.

Jerry : regarder votre rejeton : il en est fier en plus !

Morathi : mais c’est tout ce que je voulais qu’il soit. C’est pour cela que j’ai travaillé toute ma vie. Il a tourné si mal…c’est parfait. Je suis si fier de lui !

Public : Aahhh

Jerry: mais ça ne vous empêche pas de miner son pouvoir. Vous avez même mené un coup d’état contre lui avec votre culte de Slaanesh. Qu’avez-vous à répondre à ça ?

Morathi : j’ai juste remis les choses dans l’ordre. Je n’irais pas jusqu’à dire que c’est un incapable mais c’était vraiment le souk dans le royaume. Nos familles nobles complotaient les unes contre les autres. C’était un bain de sang, un peu comme dans cette salle…

Malékith : c’était le but, vieille bique stupide !

Morathi : modère ton langage, jeune elfe !

Malékith : L’idée c’était que tant que ces nobles complotaient les uns contre les autres ils ne le faisaient pas contre moi. C’est pour ça que j’ai entretenu l’anarchie. Tu crois que j’ai des assassins pour quoi ? Quand quelqu’un devient dangereux je le fais tuer et je m’arrange pour que sa famille croie que c’est un autre noble… Ma flotte abreuve les autels de Khaine d’esclaves, les furies et les exécuteurs s’assurent que tout ce beau monde vit dans la peur et il n’y aurait pas de révolution. Tu ne sais plus ce qu’est la politique ? C’est pourtant toi qui me l’as enseigné !

Morathi : je ne t’ai jamais dis de te reposer sur les Khainites, ils sont trop dangereux. Regarde ton père avec son épée de Khaine : ça a mal fini ! C’est dangereux de fricotter avec les servants du dieu du sang.

Malékith (sarcastique) : oh ? Et je présume que le culte de Slaanesh c’est juste pour prendre le thé et jouer au bridge ??? C’est bien connu que tes marchandages avec le chaos ne te coûteront pas ton âme. C’est vrai que Slaanesh est tellement gentil et que Khaine il est tellement méchant…

Morathi : de toute façon Khaine ça n’est que le nom elfique de…

Une furie dans le public : Hérésie ! Hérésie !

Morathi : Oh la ferme ! Je suis ta reine !!

Jerry : pardon de vous interrompre Morathi. Je ne comprend rien à ce dont vous parlez.

Malékith : on parle juste boulot, vous savez, les querelles religieuses, tout ça…

Jerry : quel est le fond de cette dispute ?

Morathi : la plupart des elfes noirs, adorent un seul dieu et les servants de mon culte en servent un différent. Et on adore se taquiner les un les autres dans le respect..

Jerry : bref c’est une guerre de religion quoi.

Morathi : plus ou moins. On se demandait juste quel culte devait avoir le plus d’influence dans l’état à l’aide de moyens non démocratiques.

Jerry : un peu comme les républicains et les démocrates ?

Malékith : non pas vraiment parce que en fait il y a une VRAIE différence entre les 2 cultes.

Jerry : donc Morathi trouve qu’un groupe a trop d’influence et vous voulez changer ça.

Morathi : exactement.

Malékith : les Khainites n’ont pas autant d’influence.

Morathi : ah oui ? Et la prêtresse qui te rejoint chaque semaine pour « discussions théologies » ? (le public rit)

Malékith (embarrassé) : c’est une question d’ordre privé.

Jerry : allons, que ce passait-il durant ces soit disantes discussions

Malékith : vous n’avez pas précisé à plusieurs reprises que c’est un programme tout public ?

Jerry: oh allons. Pour quoi croyez vous que les téléspectateurs regardent ce show ?

Malékith (hesitant) : parcequ’ils vous aiment ?

Quelqu’un du public : Arrêtes ! Sois pas ridicule !

Jerry: les gens regardent ce show à cause de ces détails croustillants, notamment sexuels pour combler le vide sans excitation et sans satisfaction qui compose leurs misérables vies.

Morathi : ceci ne risque-t-il pas de vous coûter leur sympathie ?

Jerry : sûrement pas, les gens ne croient jamais ce qu’ils voient ou entendent à la télé de toute façon. Revenons à nos moutons. Vous avez rencontré ces prêtresses régulièrement et je suppose que vous avez eu des relations sexuelles avec elles n’est ce pas Malékith ?

Malékith : oui je le reconnais.

Morathi : Mais tu n’avais pas besoin de coucher avec ces furies perverties. Toutes les sorcières sont légalement tes épouses d’après la loi. Tu peux les prendre quand tu veux et il y en a des centaines.

Jerry : intéressant, donc vous avez institutionnalisé la polygamie dans votre état ? Un peu comme en Utah quoi .

Malékith : Comment le saurais-je ? J’ai jamais été dans l’Utah

Jerry. Vous devriez, joli coin. Donc si vous pouvez vous taper toutes les sorcières de votre pays pourquoi chercher de l’occupation ailleurs ?

Malékith : Elles sont si mal baisées et coincées ces sorcières. Pas étonnant qu’elles doivent faire vœu de chasteté pour devenir sorcières. Elles n’ont aucune expérience. Et elles sont si maigres. Elles lisent trop de bouquins je crois. Tout ce qu’elles veulent c’est discuter toute la nuit. C’est déjà assez difficile avec cette satanée armure que je porte, alors si déjà, je veux que ça vaille le coup. Et puis ces furies, je vais vous dire, elles en connaissent un rayon sur le corps.

Morathi : mais imagine qu’elles tombent enceinte. Avec les sorcières tu seras sûr que le lardon est de toi, ou alors c’est qu’elles ont rompus leur vœu et se sont condamnées. Avec ces furies tu ne peux jamais être sûr. Qui sait ce qu’elles font avec les victimes sacrificielles? N’importe qui, d’un elfe à un orc pourrait être le bâtard qu’elles diront être ton fils ! Tu veux payer des pensions alimentaires jusqu’à la fin de ta vie ? Je te rappelle que tu es immortel, ça va chiffrer !

Malékith : Ca ne peut se produire, on s’est protégé.

Jerry : bon cela devrait suffire parce que j’ai deux autres invités qui attendent dehors. Elles sont toutes deux prêtresses de Khaine et toutes deux disent que Malékith est le père de leurs enfants. Mais avant cela on fait une autre pause publicitaire.

(Jerry Springer Logo, publicité. Un jeune homme marche tranquillement dans les rues d’une sombre cité elfe noire. A l’angle d’une rue deux superbes jeunes elfes quasiment nues lui jettent des regards aguicheurs. Elles le suivent, l’attrapent et l’entraînent dans une maison et commence une séance de déshabillage très chaud. Elles l’emmènent dans une sorte de temple jusqu’à un large bloc de pierre surplombé par une immense statue en or. Elles le jettent sauvagement sur la pierre et finissent de le déshabiller. Heureux de pouvoir jouer leurs jeux cochons l’homme se laisse attacher au bloc de pierre. Il ne peut plus bouger. Puis écran noir ! On entend juste un bruit abrupt. Dans l’image suivante on peut juste voir la tête de l’homme roulant à terre. Zoom sur une magnifique hache à deux mains couverte de sang (l’executioner’s Axe). Une voix dit : « l’effet Axe ! ». Fin de la publicité).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vampire québecois
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 234
Age : 28
Localisation : A 4 Km du Lahad
Date d'inscription : 16/01/2006

Feuille de personnage
Nom: Ardanel
Rôle:
Postures:

MessageSujet: Re: Satire : Malekith et Morathi au Jerry Springer show   Ven 18 Aoû 2006 - 19:08

Partie 4

Jerry : Hello, et bienvenue pour la dernière partie de notre show. Avant la pause Morathi nous disait s’inquiéter de l’influence des adeptes de Khaine sur son fils. Elle est particulièrement préoccupée par les résultats des rencontres de Malékith avec des prêtresses qui pourraient déboucher sur le paiement de pensions alimentaires exorbitantes. 2 de ces prêtresses clament qu’elles sont enceintes des œuvres du Roi Sorcier. Accueillons ces deux jeunes femmes : Kharmen et Pamlla.

(Deux magnifiques furies entre sur le plateau. Elles sont habillées comme il se doit à savoir à moitié nues. Leur ventre ne présente cependant aucun signe de leur état supposé. A l’image du reste de leur corps il est parfait.Quand elles approchent de Morathi, cette dernière saute hors de son siège et les gifle violemment. Un combat de catch féminin s’improvise avant que les gardes du corps de Jerry ne remettent chacun sur son siège.

Jerry : pas de bagarre sur mon plateau s’il vous plait. Nous devons nous comporter en gens civilisés et discuter des problèmes calmement. Bienvenue Kharmen et Pamlla. Est il vrai que vous avez été très intimes avec Malékith ?

Kharmen : oui c’est exact.

Jerry : comment cela s’est il produit ?

Kharmen : eh bien la nuit des supplices de cette année a été très éprouvante. Torturer des gens et les sacrifier pendant des heures sans arrêt… Pour être honnêtes on n’aurait pas pu tenir le rythme si on n’avait pas pris quelques trucs pour rester éveillées.

Jerry : vous voulez dire que vous étiez droguées ?

Kharmen : oui Jerry, c’est un travail si stressant ! Il y a une telle pression pour qu’on respecte les objectifs que vous devez vous défoncer pour y arriver. Sinon, vous risquez d’être le prochain sur la liste. Bref, après avoir fini pour cette nuit, on avait envie de se détendre un peu et on a entendu parler de cette soirée hyper tendance qui se tenait au palais du Roi Sorcier. Donc on est allé là bas pour passer un peu le temps et se distraire. Sans surprise, Malékith était aussi de la soirée et il est venu nous voir en nous sortant tout un baratin.

Jerry : quoi ?

Kharmen : des trucs ringards du style : « vous venez souvent ici ? » (Le public rit, Malékith se tient la tête dans les mains tellement il est embarrassé). Mais bon, c’est le roi quand même, donc on ne va pas chipoter. Au moins il nous a offert un verre.

Pamlla : plusieurs en fait.

Jerry : combien exactement ?

Pamlla : oh je me souviens plus très bien. On a descendu quelques liqueurs de sang de trop cette nuit là et aussi quelques Bloody Mary

Kharmen (ricane) : en fait on était complètement pêtées !

Jerry : Malékith vous avez fait boire ces deux jeunes filles de façon à pouvoir leur faire ce que vous vouliez ?

Public : Bouuuuuh !!!

Pamlla : en fait le goût était un peu bizarre, il a sûrement dû y rajouter des trucs.

Jerry : Malékith je suis consterné. Ceci est inqualifiable. Vous avez drogué leur boisson pour les amener dans votre chambre afin de les violer ??? Comme c’est pathétique! Vous ne pouviez pas les attirer sans alcool et sans drogue ?? Simplement par votre charisme et votre charme ?

Malékith: prévenez moi le jour où ça marchera dans la réalité. Mais peu importe, ce n’est pas du tout comme ça que ça s’est passé, nous avons eu une agréable conversation.

Kharmen : Oui c’est vrai nous avons eu une longue conversation.

Jerry : de quoi avez-vous parlé ?

Kharmen : de tout et de rien. Les hobbies et trucs dans le genre. Nous trois avions tellement de choses en commun, c’était incroyable !

Jerry : c’est toujours bon dans une relation oui.

Kharmen : oui il connaît tellement de choses sur comment torturer et mutiler. C’est vraiment un maître dans cet art. Il l’a presque inventé pourrait-on dire. On peut apprendre tant de lui. Après tout il a tellement d’expérience dans ce domaine.

Jerry : Est-ce pour ça que vous l’avez suivi dans sa chambre ? Parce que vous deux, vous appréciez les hommes mûrs et expérimentés ?

Pamlla : ça a pu jouer oui. Mais en fait on l’a suivi parce qu’il a promis de nous montrer sa collection de fouets, menottes, crochets de fer et autres instruments de torture.

Jerry : c’est comme ça qu’on appelle ça maintenant ??? De mon temps on disait « montrer sa collection de timbres ». C’est le truc le plus vieux du monde.

Non honnêtement il nous l’a montrée, il nous a laissé jouer avec des esclaves hauts elfes, nous a laissé les fouetter et les frapper. C’était trop gentil. Il avait même quelques nains en stock et on a rasé tous leurs poils. Tous ! Vous auriez dû voir leur tête. C’était trop marrant. Et Malékith s’est comporté en parfait gentleman Durant tout ce temps.

Jerry : vraiment j’ai du mal à le croire.

Kharmen : eh bien, plus tard bien sûr, il a dit que nous avions tous eu une dure journée et qu’il serait temps de se reposer. C’est là qu’il nous a parlé de son tout nouveau…

Malékith (soudainement effrayé) : non pas ça ! Tout mais pas ça !!

Jerry : pourquoi êtes vous si agité Malékith ? Quel est le problème ? Un vilain petit secret que vous ne voulez pas que nous sachions ?

Malékith : pourquoi croyez vous que je veux les empêcher d’en parler ?

Morathi : Parler de quoi ?

Malékith (tremblant violemment) : rien maman, vraiment…

Jerry : ça ne semble rien être de grave. Allez y Kharmen, parlez nous en.

Kharmen : il avait un tout nouveau jacuzzi dans sa chambre à coucher. Une chose énorme. Et le bain était si relaxant et si revitalisant. Je me sentais comme après une nouvelle naissance suite à cela.

Morathi : Quel jacuzzi par Khaine ? Pourquoi ne suis-je pas au courant ?

Malékith : est bien c’est arrivé quand tu réunissais tes cultistes pour m’éjecter du gouvernement tu te souviens ? Tu n’étais pas là. Donc je pouvais faire ce que je voulais avec ma chambre.

Morathi (murmurant presque avec les yeux brillants) : et tu as fais…quoi ?

Malékith : ben tu étais partie, et il y avait encore toutes tes affaires. Je voulais tout foutre à la poubelle pour t’apprendre… Mais pendant que je fouillais dans tes artefacts je suis tombé sur ce…enfin plutôt il m’est tombé sur le pied.

Morathi : Quelle chose ?

Malékith : ce vieux chaudron tout pourri dans lequel tu avais l’habitude de te baigner.

Morathi : Nooooooonnnnn !!! (Elle saute hors de son fauteuil et lance des éclairs noirs à Malékith qui les dissipe aisément car il avait anticipé sa réaction. Puis elle retombe sur ses genoux et commence à pleurer violemment) Qu’as-tu fais, mon bon a rien malade de fils ??? Abruti ! Mon beau chaudron, le vrai chaudron, transformé en jacuzzi. Pourquoi ? Pourquoi ? Pourquoi ?

Malékith: je voulais le jeter à la base, mais je me suis dit que ça serait une occasion parfaite de me venger de ta trahison. J’avais un esclave nain, un ingénieur, il a fait les changements nécessaires et l’a installé dans ma chambre. Ca t’apprendra à comploter dans mon dos.

Morathi : tu te rends compte de ce que tu as fait ?? Tu as détruis l’artefact le plus sacré de notre culture. Que vais-je devenir maintenant ? Je vais vieillir, devenir moche et décrépie puis mourir car incapable de me régénérer.

Malékith : je l’ai pas cassé. C’est une upgrade. Il fonctionne toujours parfaitement. Peut être que je te laisserais l’utiliser quelques fois. Mais seulement à condition que tu arrêtes cette stupide rébellion et dissous le culte.


Jerry : on s’est écarté du sujet là. On parlait de votre nuit avec Kharmen et Pamlla

Public : Yeah !!

Jerry : que s’est-il passé d’autre cette nuit ?

Pamlla : c’était très sympa de la part de Malékith de nous laisser utiliser le chaudron, on lui devait donc quelque chose d’une certaine façon. Et comme il n’avait pas de femme elfe notamment d’esclave hauts elfe pour faire certaines choses et que nous deux étions très expertes dans l’art de la stimulation….

Malékith : je crois que tout le monde a compris…

Pamlla : que dire de plus ? l’alchimie entre nous trois, et le sexe furent merveilleux. On s’est donc rencontré régulièrement. Voilà les grandes histoires ne durent pas. Maintenant nous sommes enceintes et il est le père.

Malékith : c’est absolument impossible j’ai utilisé des préservatifs.

Jerry : avec votre armure à pointes ça ne doit pas être très efficace.

Malékith : Mais elles m’ont dit qu’elles prenaient la pilule…

Jerry : laissez moi vous dire, par ma longue expérience dans ce show : c’est ce qu’elles disent toutes !

Pamlla : eh bien on a bien pris des pilules oui... Ca devait être des drogues je suppose, je m’en souviens plus.

Malékith : Oh non !!

Morathi : comment savoir si ce sont bien les siens et pas des bâtards d’esclaves que vous auriez violé dans votre extase religieuse ?

Jerry : nous avons fait un test de paternité

Morathi : comment ?

Jerry : on a prélevé un peu de sang dans le ventre des mères et des échantillons de celui de Malékith.

Malékith : ah je comprend à quoi servait ce stupide contrôle biométrique à l’aéroport !

Jerry : exact. Nous avons fait les tests et les deux échantillons ont révélé que la probabilité est de 99,82%

Malékith : vous vous fichez de moi ? (Marmonne quelque chose et se ratatine dans son siège)

Jerry : qu’arrivera-t-il quand les bébés naîtront Pamlla ? Vous voulez les élever seules ?

Morathi : leurs sales marmots seront sacrifiés sur l’autel de Khaine, dès qu’ils entreverront la lumière du jour, c’est la loi.

Pamlla : nous espérions que Malékith assouplirait la loi pour nous afin qu’ils ne soient pas tués.

Jerry : pouvez vous faire cela ?

Malékith : Hey, je suis dictateur ! Je fais ce que je veux, qu’est ce que vous croyez ?!

Jerry : le ferez vous ?

Malékith : je suppose que oui. C’est la moindre des choses que je peux faire en tant que père.

Public : ah !

Malékith : mais que ça soit clair, je ne donnerais pas un penny de pension alimentaire hein ?!

Public : bouh !!

Kharmen : nous n’avons besoin d’aucune pension. Nous ne voulons en fait même pas élever les enfants. On envisageait de les donner au temple de Khaine.

Jerry : vos propres enfants ?

Kharmen : être prêtresse est un boulot de 24h, on n’a pas le temps d’élever des enfants. Le temple le fera. Si c’est une fille elle deviendra furie, si c’est un garçon il deviendra assassin.

Jerry : donc vous renoncez à vos enfants car vous n’avez pas de quoi leur donner une éducation convenable. Ca doit être dur pour une mère (un « oh » de sympathie du public)

Pamlla (sanglote) : oui…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Vampire québecois
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 234
Age : 28
Localisation : A 4 Km du Lahad
Date d'inscription : 16/01/2006

Feuille de personnage
Nom: Ardanel
Rôle:
Postures:

MessageSujet: Re: Satire : Malekith et Morathi au Jerry Springer show   Ven 18 Aoû 2006 - 19:08

Jerry : Mais voudrez vous poursuivre votre relation avec Malékith même s’il refuse de payer pour ses enfants ?

Pamlla : oh ça n’est pas un problème. On reste bons amis. On parle de tellement de choses, les amis la famille. Saviez vous qu’il déteste viscéralement sa mère ?

Morathi : répètes ça espèce de sale p-BEEP-e ! Qu’as-t-il dit sur moi ?

Pamlla : il disait qu’il était heureux que vous ayez engagé la guerre civile, car de cette façon il pourra se débarrasser de vous. Il a enfin le palais pour lui tout seul et peut faire ce qu’il veut. Il se sentait vraiment chaperonné et oppressé par sa mère.

Morathi : tu as dit ça ???

Malékith : bien sûr que non…

Kharmen : bien sur que si. Mais honnêtement je pense que ça n’est qu’une façade. Il aime tellement sa mère qu’il fera tout ce qu’elle lui dit. Une fois il a même dit que parfois sa mère venait dans sa chambre et usait de ses charmes sur lui. Elle était très gentille avec lui et lui l’était avec elle (le public ricane, tandis que Malékith se tasse de plus en plus dans son fauteuil)

Morathi : Malékith comment as-tu pu parler de ça ?! C’était notre petit secret. Jerry faites les taire.

Jerry. Pourquoi ? Ces histoires sont ce qui fait tourner ce show. Poursuivez Kharmen.

Kharmen : il prétendait qu’il était content que cela soit fini et qu’il détestait ces visites. Mais je l’ai surpris à renifler les vêtements que Morathi a laissé notamment ses soutien-gorges (Morathi s’évanouit).

Jerry (ironique) : donc Malékith vous aviez une relation très spéciale avec votre mère. Mais votre problème n’est pas qu’elle ait saboté d’une quelconque façon votre vie. Vous ne pouvez pas admettre le fait que vous aimez votre mère, pas dans le sens d’une relation mère-fils mais dans un sens sexuel pervers. Vous faites un complexe d’Œdipe, admettez le, et un gros ! Vous devriez vraiment consulter.

Alors que Jerry fini son speech, Malékith fait un geste imperceptible. Une personne du public fonce sur Jerry par derrière, une dague dans une mais et une épée courbée dans l’autre, d’un geste ample et rapide il coupe la tête de Jerry et marque la lettre L sur son torse. Les gardes du corps de Jerry sont massacrés par Lamenoire de quelques revers de mains. Il se dirige ensuite vers Malékith et s’incline devant lui.

Malékith : merci mon petit, très beau travail. Rend moi service (il désigne les deux mères en devenir de la tête)

Lamenoire : Oui Monseigneur (les exécutions sont courtes et sanglantes. Beaucoup dans le public en deviennent malades, des femmes s’évanouissent, d’autres protestent)

Quelqu’un dans le publique : Monstre ! Elles avaient des bébés !

Malékith : non elle n’avait même pas de gros ventre. Elles ont juste un peu déconné à force de boire trop de sang. C’est toujours ce qui arrive quand on mélange ça avec des drogues.

Quelqu’un d’autre : mais le test de paternité !

Malékith : hum Lamenoire, sois gentil rapporte au maître la tête de ta victime.

(Lamenoire ramène la tête)

Malékith : debout la dedans

Tête de Jerry : je suis mort imbécile !

Malékith : et alors ? On est bien dans le jeu des batailles fantastiques si je veux je peux te transformer en mort-vivant mais ça prendrait du temps alors sois coopératif.

Tête de Jerry : et si je refuse ?

Malékith : si tu refuses je vais te revendre comme jardinière ou cendrier ou quelque chose dans le genre à ta copine Oprah Winfray (ndlr : autre animatrice de talk show américain)

Tête de Jerry : non pitié pas ça, je dirais tout !

Malékith : Parfait. Alors ces deux jeunes femmes étaient elles enceintes ?

Tête de Jerry : non

Malékith (secouant la tête) : plus fort que tout le monde entende !!

Tête de Jerry : Non elles n’étaient pas enceintes !!

Malékith : et le test ?

Tête de Jerry : c’était un faux ! Je l’avoue, j’ai triché, j’ai mentis au public.

Quelqu’un du public : tuez ce bâtard !!!

Malékith : Apparemment tu n’as pas le public le plus intelligent n’est ce pas ?

Tête de Jerry : Quel talk show peut prétendre à ça de toute façon ??

Malékith : pas faux. Merci d’avoir été si serviable. (Il rend la tête à Lamenoire). Met ça dans une jolie boite avec des rubans et envoie le à Oprah avec un mot disant « de la part de ton plus grand ami et fan, Malékith »

Tête de Jerry : mais vous disiez que vous ne le feriez pas si je coopérais.

Malékith : oh désolé, Muahahahahahaaaa ! (Se retourne devant le public). Pour compensation de la perte tragique de votre animateur bien aimé, je vous convie tous à être mes invités, et à me rejoindre pour une croisière à bord du Palais de la Souffr….Euh du Plaisir ! Enfin je vous invite à une croisière pour découvrir les merveilles de mon royaume. Le vaisseau vient juste d’entrer dans le port, si vous vouliez donc bien avoir l’amabilité de me suivre, l’équipage et le personnel de cabine, en uniforme à écaille sera prêt à vous accueillir à la sortie du studio. Merci.

Public: Oh chouette ! Fantastique! Une croisière!

Morathi (qui n’est plus inconsciente) : ils ne sont vraiment pas malins n’est ce pas ?

Malékith : non, vraiment pas. Ils sont même très cons.

Morathi : tu as été brillant. Je suis si fière de toi.

Malékith : merci, j’ai eu un bon professeur.

Morathi : c’est gentil.

Malékith : tout est oublié et pardonné ?

Morathi : bien sûr, je ne pourrais jamais être fâchée contre toi. Désolée pour la guerre civile, c’était un peu méchant de ma part.

Malékith : Oui mais c’était amusant. La prochaine fois nous devrions marquer nos différences autrement.

Morathi : oui on fera une partie d’échec à la place.

Malékith : ou sinon, si j’arrive à peindre mon armée de warhammer, on pourra jouer à ça.

Morathi : oui, bonne idée, on fera ça dès qu’on sera rentré. Mais pourquoi les figurines sont-elles aussi chères en ce moment ???

Malékith : parce que c’est nous qui les produisons. Je suis l’alter ego de Gavin Thorpe. Pourquoi crois tu que nous avions besoin de tous ces esclaves ? Pour extraire du métal évidemment. Et comme tout le monde veux jouer les elfes noirs, je vais dépouiller tous ces kevins en ne sortant jamais de nouvelle boite régimentaire de cavaliers noirs !

Morathi : Mais pourquoi sont ils si faibles dans le jeu les elfes noirs ?

Malékith (se frottant les mains) : devine ! Pour tourmenter les joueurs elfes noirs évidemment ! Muahahahahaaaa !

(ils rirent tous deux cruellement, puis quittèrent le studios bras dessus bras dessous, et ils embarquèrent à bord du navire qui attendait dans le port pour les amener au Palais de la Souffrance, l’arche noire qui attend sa nouvelle cargaison de victimes sacrificielles ingénues et stupides. Happy End.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A Dark Soul
Seigneur
avatar

Nombre de messages : 774
Localisation : Les Havres Gris (port Normand gris béton)
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Satire : Malekith et Morathi au Jerry Springer show   Ven 18 Aoû 2006 - 23:21

Exellent ! Génial, c'est débile donc indispensable (citation du fan club des Happy tree Friands) j'adore !

Il y en a qui ne manquent pas d'imagination quand même.
(Je vois bien Valten dans un talk show "Ils m'ont dit que j'allais délivrer le monde et a la place je me suis pris un tir de canon apocalypse et un dague dans le dos, snif...")
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kormin
Druchii légendaire
avatar

Nombre de messages : 2040
Age : 28
Localisation : Angers
Date d'inscription : 20/11/2004

MessageSujet: Re: Satire : Malekith et Morathi au Jerry Springer show   Ven 18 Aoû 2006 - 23:27

C'est énorme....ENORME ce truc.
Je trouve la fin moyenne, mais le reste est superbe. Ca te désacralise Malékith et Morathie qqchose de bien, et j'était écroulé de rire lors du passage des ligne de vue et de la Grande cible.

Merci beaucoup pour la traduction, et merci au traducteur, un boulot superbe ;)

Kormin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slayne
Seigneur
avatar

Nombre de messages : 783
Age : 29
Localisation : Sur une chaise... Ou Lorient, ça dépend...
Date d'inscription : 12/12/2004

Feuille de personnage
Nom: Madusel'th
Rôle:
Postures:

MessageSujet: Re: Satire : Malekith et Morathi au Jerry Springer show   Ven 18 Aoû 2006 - 23:30

Deux mots : N'IMPORTE QUOI !!!! **yeha**

C'est génial, bien trouvé, même si j'avais déja lu un talk show ressemblant fort à celui-ci.
Adapter ça en mp3 (façon deux minutes du peuple) ce serai sympa.


Citation :
(Je vois bien Valten dans un talk show "Ils m'ont dit que j'allais délivrer le monde et a la place je me suis pris un tir de canon apocalypse et un dague dans le dos, snif...")
Dans celui que j'avais lu c'était karl franz qui allait 'garer' son cheval car c'est lui l'incarnation de sigmar. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.orange.fr/saroarha/
Magnor
Garde
avatar

Nombre de messages : 82
Age : 28
Localisation : Har Ganeth
Date d'inscription : 01/01/2005

MessageSujet: Re: Satire : Malekith et Morathi au Jerry Springer show   Sam 19 Aoû 2006 - 0:05

Purement génial, absolument énorme, la langue manque de superlatifs pour décrire ce... cette... cet...

Je suis positivement scié!

Franchement....... **yeha**

Rien à redire... Si ce n'est que je n'ai pas apprécié quelques insinuations concernant le Culte de Khaine... Voici qui mérite un beau *squiiiiiiick* new age pour saluer mon retour sur ce forum!

-Magnor-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Llomarin
Prince
avatar

Nombre de messages : 1770
Age : 27
Localisation : Au nord de l'Echine du Dragon
Date d'inscription : 25/02/2005

Feuille de personnage
Nom: Lucius Tarkyn
Rôle:
Postures:

MessageSujet: Re: Satire : Malekith et Morathi au Jerry Springer show   Sam 19 Aoû 2006 - 14:35

**aplause**
Superbe !
Hilarant !
Notamment la critique de GW...

Seuls critiques que je ferais :
pour ma part je pense qu'après s'être fait bruler au 28eme degré et après s'être fait forger une armure sur le corps, Malékith ne peut plus procréer et encore moins avoir de relation sexuel normale, donc l'histoire avec sa mère et les furies n'est pas très crédible pour moi. D'autant plus que ces dernières sont les épouses de Khaine :
elles ne feront donc jamais rien de sexuel avec des esclaves, ni avec des sacrifiés ou Mama...

Voilà, c'est le suel bémol mais en même temps sans ça ce serait moins drole !

_________________
« Qu’il ne soit fait aucun quartier. Je veux entendre leur cri. Faites les souffrir. Mutilez leurs corps pour que même Isha ne puisse reconnaître ses enfants. »
Tyrus, dynaste elfe noir

Mon armée, ma saga et mes dessins

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tempsbrulants.site.voila.fr/
A Dark Soul
Seigneur
avatar

Nombre de messages : 774
Localisation : Les Havres Gris (port Normand gris béton)
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Satire : Malekith et Morathi au Jerry Springer show   Sam 19 Aoû 2006 - 16:55

Llomarin, tu n'a qu'a lire un peu atentivement le back des Elfes Noirs pour savoir que Malékith couche avec sa mère.
(A croire que certaines choses chez les Druchii sont inifuge)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Llomarin
Prince
avatar

Nombre de messages : 1770
Age : 27
Localisation : Au nord de l'Echine du Dragon
Date d'inscription : 25/02/2005

Feuille de personnage
Nom: Lucius Tarkyn
Rôle:
Postures:

MessageSujet: Re: Satire : Malekith et Morathi au Jerry Springer show   Dim 20 Aoû 2006 - 19:51

A Dark Soul a écrit:
Llomarin, tu n'a qu'a lire un peu atentivement le back des Elfes Noirs pour savoir que Malékith couche avec sa mère.
(A croire que certaines choses chez les Druchii sont inifuge)...

Je veux bien qu'il fasse des trucs sexuels avec (sa mère).
Mais je refuse de croire qu'il peut se servir de... sa lame on va dire.

_________________
« Qu’il ne soit fait aucun quartier. Je veux entendre leur cri. Faites les souffrir. Mutilez leurs corps pour que même Isha ne puisse reconnaître ses enfants. »
Tyrus, dynaste elfe noir

Mon armée, ma saga et mes dessins

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tempsbrulants.site.voila.fr/
A Dark Soul
Seigneur
avatar

Nombre de messages : 774
Localisation : Les Havres Gris (port Normand gris béton)
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Satire : Malekith et Morathi au Jerry Springer show   Lun 21 Aoû 2006 - 12:59

Héhéhé, je vois bine le débat dans la joute verbale Druchii vs Asurs, Malékith est il encore apte... oui ou non ?

Bonne question mais qui a mes yeux est plus ou moin aussi inutile que de demander si Jésus Christ était droitier ou gaucher...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Llomarin
Prince
avatar

Nombre de messages : 1770
Age : 27
Localisation : Au nord de l'Echine du Dragon
Date d'inscription : 25/02/2005

Feuille de personnage
Nom: Lucius Tarkyn
Rôle:
Postures:

MessageSujet: Re: Satire : Malekith et Morathi au Jerry Springer show   Lun 21 Aoû 2006 - 13:55

A Dark Soul a écrit:

Bonne question mais qui a mes yeux est plus ou moin aussi inutile que de demander si Jésus Christ était droitier ou gaucher...

C'est la que tu te trompes !
Car si malékith est incapable de procréer, qui prendras sa place à sa mort ? Pas son fils en tout cas héhéhé...

_________________
« Qu’il ne soit fait aucun quartier. Je veux entendre leur cri. Faites les souffrir. Mutilez leurs corps pour que même Isha ne puisse reconnaître ses enfants. »
Tyrus, dynaste elfe noir

Mon armée, ma saga et mes dessins

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tempsbrulants.site.voila.fr/
Kormin
Druchii légendaire
avatar

Nombre de messages : 2040
Age : 28
Localisation : Angers
Date d'inscription : 20/11/2004

MessageSujet: Re: Satire : Malekith et Morathi au Jerry Springer show   Lun 21 Aoû 2006 - 14:08

Oui les fils/fille de Morathie...

Il y a une rumeur qui dit que Furion à pu avoir ses deux filles avec Morathi....mais rien de concret.

Kormin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Llomarin
Prince
avatar

Nombre de messages : 1770
Age : 27
Localisation : Au nord de l'Echine du Dragon
Date d'inscription : 25/02/2005

Feuille de personnage
Nom: Lucius Tarkyn
Rôle:
Postures:

MessageSujet: Re: Satire : Malekith et Morathi au Jerry Springer show   Lun 21 Aoû 2006 - 14:12

Hum, faudrait enquêter là-dessus...

Mais qui est ce Furion déjà ???

Je pense tout de même que Malékith a pris ses dispositions pour que ça ne soit pas un de ses demi frères ou soeurs qui prennenet le pouvoir.

_________________
« Qu’il ne soit fait aucun quartier. Je veux entendre leur cri. Faites les souffrir. Mutilez leurs corps pour que même Isha ne puisse reconnaître ses enfants. »
Tyrus, dynaste elfe noir

Mon armée, ma saga et mes dessins

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tempsbrulants.site.voila.fr/
angelus
Eclaireur


Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 03/08/2006

MessageSujet: Re: Satire : Malekith et Morathi au Jerry Springer show   Lun 21 Aoû 2006 - 14:38

Géant **yeha** , j'adore les critiques trop marrant surtout le passaagesoù Morathi prend la femme du public pour une grande cible **love** .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Satire : Malekith et Morathi au Jerry Springer show   

Revenir en haut Aller en bas
 
Satire : Malekith et Morathi au Jerry Springer show
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Satire : Malekith et Morathi au Jerry Springer show
» 48th Amusement Machine Show
» [Salon] Toulouse GAME SHOW 27-28 Novembre 2010.
» Montreux Miniatures Show 5 et 6 décembre 2009
» TV show king party sur Wii

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ulthuan vs Naggaroth :: Autour du jeu :: La taverne-
Sauter vers: