Ulthuan vs Naggaroth

Un forum pour rassembler tous les elfes sous une même bannière.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Recit] Essai 1 : Nagadorir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
kark'an
Eclaireur
avatar

Nombre de messages : 20
Age : 24
Date d'inscription : 25/07/2007

Feuille de personnage
Nom: kark'an
Rôle:
Postures:

MessageSujet: [Recit] Essai 1 : Nagadorir   Mer 25 Juil 2007 - 16:27

Voilà premier essai de texte, allez y sur les critiques, le premier chapitre n'est pas encore fini => texte incomplet :



Nagadorir s'étira, un rai de lumière tamisée éclairant son visage dans la pénombre agonisante de ce précoce lever de soleil. Le jeune elfe releva la tête et scruta le faible carré de terre parsemée d'écorces séchées lui tenant lieu de sol. Retrouvant peu à peu ses esprits, il s'approcha des fermetures boutonnées de sa petite tente trapézoïdale. Les défaisant peu à peu, Nagadorir bailla une dernière fois en souvenir de son dernier rêve.

Sortant dans la lumière éblouissante de l'extérieur, le druchii approcha du feu éteint tenant lieu de centre au campement.

Ce n'était cependant pas des quartiers elfiques traditionnels. Une petite dizaine d'individus seulement, âgés d'environs septante ans* chacun, sortaient peu à peu de leurs tentes disposées en cercle autour de l'âtre réduite du petit feu de camp central.

Se disposant en ligne, les neuf jeunes elfes noirs attendirent que la sombre silhouette les attendant se lève. Se dirigeant vers ses élèves ici rassemblés, Lamemort avança en boitillant.

Entré dans la maturité depuis longtemps, ce vieux druchii de près de trois mille ans était encore d'une stature imposante.

Mesurant près d'un mètre quatre-vingts et possédant un visage sombre et froid, le maître assassin inspectait ses élèves de près, en recherche du moindre signe de non-conformisme à l'habillement réglementaire des jeunes assassins. Approchant de Nagadorir, il lui tourna autour, regardant sa tenue autant vestimentaire que celle de son corps.

Après avoir été félicité, Nagadorir recula d'un pas et regarda fixement devant lui, neutre et strict.

Lamemort approcha alors du cadet du groupe, un elfe nommé Entaordil. Regardant d'un air suspicieux la chemise de laine mal boutonnée du jeune druchii, le maître assassin se détournant un instant avant de se retourner à nouveau violement, assénant un coup de cravache monstrueux sur la joue du pauvre druchii.

Ne bougeant pas d'un cil, Entaordil resta droit, le regard vide.

Ayant terminé son inspection matinale et sans sembler le moins du monde déconcentré par cette démonstration de violence, le chef de camp sortit une effigie de Khaine de sa poche et la posa délicatement sur une souche de pin. S'agenouillant et accompagné de ses élèves, il se mit à réciter :


"Khaela Mensa Khaine,
Dieu à la main sanglante,
Toi qui nous as choisi,
Lorsque dans ton réceptacle,
Nous étions immergés,
Amène nous à notre but ultime,
Et rappelle tes enfants,
Lorsque accompli sera leur destin."


La prière rituelle matinale terminée, Nagadorir suivit le maître jusqu'à la salle d'entraînement au maniement du poignard. Entrant dans l'énorme tente, Nagadorir dégaina son poignard aiguisé à la perfection de sa gaine en cuir.

Se plaçant derrière la barre de pin noir posée sur deux piquets se terminant en fourche, Nagadorir lança son poignard en direction du mannequin situé une vingtaine de pas plus loin. Maîtrisant à la perfection depuis plus de quarante ans le lancé de couteau, Nagadorir arriva sans problème à percer la petites boule de terre cuite située sur la glotte du pantin recomposé qui explosa littéralement sous l'effet du transpercement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
drakan
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 254
Age : 21
Date d'inscription : 23/06/2007

Feuille de personnage
Nom: Aluzzen Ombrepourpre
Rôle:
Postures:

MessageSujet: Re: [Recit] Essai 1 : Nagadorir   Mer 25 Juil 2007 - 19:54

J'aime beaucoup, ca montre bien l'infléxibilité des assassins. et j'aime bien le maître qui met des coups de cravache, ca fait vieille école.

Septante ans veut dire 700 ans? ca fait un peu vieux! si c'est 70, c'est Beaucoup trop jeune(14 ans en humain a peu près)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kark'an
Eclaireur
avatar

Nombre de messages : 20
Age : 24
Date d'inscription : 25/07/2007

Feuille de personnage
Nom: kark'an
Rôle:
Postures:

MessageSujet: Re: [Recit] Essai 1 : Nagadorir   Jeu 26 Juil 2007 - 9:57

je ne savais pas bien lui donner d'age...

C'est vrai que 70 ans équivaut peut-être à environ 14 ans, mais il ne faut pas oublier que Lamenoire n'a "que"135 ans à ma souvenance. Si vous avez une idée d'age, je serais partant.

Sinon merci de la lecture
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
drakan
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 254
Age : 21
Date d'inscription : 23/06/2007

Feuille de personnage
Nom: Aluzzen Ombrepourpre
Rôle:
Postures:

MessageSujet: Re: [Recit] Essai 1 : Nagadorir   Jeu 26 Juil 2007 - 10:54

Je lui metrais bien 125 ans, Car il est encore en formation. Lmenoire a le style des maîtres des épées de Hoeth, et pourtant il est Très jeune, on se demande comment il a fait... Et puis c'est le meilleur assassin du monde(en conccurence avec Snitch du clan Eshin)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slayne
Seigneur
avatar

Nombre de messages : 783
Age : 29
Localisation : Sur une chaise... Ou Lorient, ça dépend...
Date d'inscription : 12/12/2004

Feuille de personnage
Nom: Madusel'th
Rôle:
Postures:

MessageSujet: Re: [Recit] Essai 1 : Nagadorir   Jeu 26 Juil 2007 - 12:49

Mouais bof,

Citation :
texte incomplet
Ca commence mal, il ne faut pas poster de petites bribes de textes, mais attend de l'avoir finit avant de le montrer à tous et toutes.

Citation :
âgés d'environs septante ans
?

Citation :
précoce lever de soleil
levé

Citation :
carré de terre parsemée
parsemé

Citation :
Lamemort
pas très original XD

Citation :
aiguisé à la perfection
Maîtrisant à la perfection
Répétition.

Bref, il ne s'agit que d'exemples, une relecture plus pointilleuse aurai pu les éliminer.




Et maintenant la contenance :

Citation :
Nagadorir bailla une dernière fois en souvenir de son dernier rêve
Excuse moi mais, un assassin qui dort profondément au point de rêver, est un assassin mort.

De plus je n'aime pas beaucoup la mise en scène.
La formation d'assassins, pourquoi pas. En faire une école à la "Harry Poter", bon pourquoi pas également (même si HP...).
Mais bon là...
Les assassins, le summum de l'infiltration, de l'aproche discrète, du camouflage et de la vie dans la pénombre trouvent le moyen de s'entraîner sous un soleil radieux !
Pour moi ça aurai dû se passer dans une tour abandonnée toujours dans l'ombre ou quelque chose comme là. Et ben là, c'est un campement de scout.

On passe au second point que j'aime pas, c'est le côté -comme l'à dit drakan- vielle école.
Hop un petit coup de cravache, hop un uniforme (? ! ?), et tout le monde en rang s'il vous plait, pas de chahut au fond sinon je colle...
Je sais pas, mais pour moi l'entraînement des assassins c'est sombren parfois glauque, un peu malsain (s'entraîner à trancher des gorges...) et surtout discret !

Enfin, bon, le prends pas mal car ma vision n'engage que moi...mais tout de même...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.orange.fr/saroarha/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Recit] Essai 1 : Nagadorir   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Recit] Essai 1 : Nagadorir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 1er essai V8 - 3000pts.
» [Blog] Essai de fonds d'écran
» Mais qu'est ce qu'il essai de me dire ??
» petit comparatif........ essai littéraire amusant....
» [PEIN] dryade, essai

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ulthuan vs Naggaroth :: Art et histoire elfique :: Background et récits-
Sauter vers: