Ulthuan vs Naggaroth

Un forum pour rassembler tous les elfes sous une même bannière.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Recit] Brutorg, le Barbare Norse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mauldred
Guerrier
avatar

Nombre de messages : 45
Age : 30
Date d'inscription : 12/11/2008

Feuille de personnage
Nom: Mauldred le Dément
Rôle:
Postures:

MessageSujet: [Recit] Brutorg, le Barbare Norse   Ven 14 Nov 2008 - 12:42

Brutorg le Barbare

"Krâan ! Krâan ! Krâan !
- Brutorg ! Brutorg ! Brutorg !
"

Les guerriers nordiques avaient formé deux demi-cercles, chaque côté encourageant son champion dans le duel qui faisait rage au milieu d'eux. Krâan avait été désigné pour être le chef du groupe, mais son autorité avait été contestée par celui qui avait été son meilleur ami (si le mot "ami" signifie quelque chose pour ces barbares). L'un et l'autre se connaissaient depuis leur plus tendre enfance, et donc chacun connaissait parfaitement les techniques et les faiblesses de l'autre, le combat allait être intéressant.

********************************

Brutorg n'avait pas de famille, ou plutôt il n'en avait jamais eu. Et il s'en fichait éperdument, car c'était le lot de tous les nordiques de sa tribu, ainsi le voulait la coutume. En effet les fiers barbares de Norsca n'ont aucun sens de la famille, et pour cause : ces guerriers féroces ont d'autres choses à faire que de s'occuper d'un enfant, et leurs femmes meurent souvent en couche, par manque d'hygiène. Les bébés nordiques sont donc élevés ensemble, presque en batterie, pour être formés à la guerre dès leur plus jeune âge et grossir les rangs des guerriers.
Les filles et les garçons sont séparés dès la naissance, les filles suivront les enseignements des couturières, et les garçons subiront un vrai calvaire pour apprendre à survivre seul ou mourir.

Dès l'âge de huit ans, on leur met une dague dans les mains, et on les emmène loin dans la toundra gelée, vêtus seulement d'une peau de bête pour se protéger du froid glacial. La plupart meurent durant cet épreuve ; soit c'est le froid qui les emporte, soit les loups les éventrent et les dévorent. Seuls les plus forts, les plus vifs, les plus débrouillards parviennent à se défendre et à trouver de quoi manger pour survivre.

Brutorg eut cette chance. Lors de son huitième hiver, il fut emmené comme les autres, loin du village, et il fut abandonné près d'une falaise enneigée surplombant un lac gelé. La nuit tombée, il fut attaqué par un loup d'une taille impressionante. Les réflexes du jeune barbare guidèrent sa dague courte juste dans la gorge du prédateur au moment où ce dernier bondissait sur lui pour l'éviscérer. Brutorg dépeça la bête, suivant son instinct déjà aiguisé, et se fit un manteau avec la peau avant de manger la chair du loup. Il dût marcher seul et désorienté, dans le blizzard, pour retrouver son village. Suivant le cours d'une rivière, il y parvint sain et sauf, et il remercia Khrom, son dieu pour lui avoir donné le droit de vivre. Sur la trentaine de garçons de son âge qui avaient été abandonnés de la même façon, seuls quatre enfants barbares avaient survécu : lui, Krâan, Sven et Olaf.

Sven avait été blessé par un loup lors de l'épreuve. Sa blessure s'infecta et il mourut une semaine plus tard. Brutorg, Krâan et Olaf reçurent l'entraînement des guerriers, jusqu'à devenir aussi grands et costauds que leurs aînés. Olaf se découvrit un goût pour le métier de la forge et du métal rougeoyant. Il se rendait souvent à la forge du village pour observer le vieux forgeron exercer son art. Celui-ci, impressioné par l'assiduité du jeune homme, finit par le prendre comme apprenti. Ce qu'Olaf ignorait, c'est que le vieux forgeron, Grimar le Borgne, était en fait son père biologique. Brutorg et Krâan furent envoyés ensemble sur un draakar pour leur première expédition dans le sud. Sur le bateau, l'ambiance était plutôt joviale : les barbares s'ennuient en temps de paix, et lorsqu'il n'y a pas de guerre ils se battent souvent entre eux pour honorer leurs dieux sanguinaires.

Le voyage allait bien se passer, mais les réjouissances ne débuteraient qu'une fois à terre...

********************************

"Brutorg, une dernière fois, tu me dois des excuses, ou tu me devras ta tête !" lança Krâan en pointant sa hache en direction de son frère d'armes.
"Tu nous mènes à notre perte, Krâan, tu es aussi capable de commander que de réfléchir, c'est à dire que tu n'en es pas capable...
- Dans ce cas, meurs !!!
"

Krâan se jeta sur Brutorg, lançant sa hace à une vitesse fulgurante. Brutorg esquiva de justesse, et d'un revers de sa morgenstern, tenta de frapper Krâan à la nuque. L'arme heurta le vent, Krâan s'était baissé au bon moment, grâce à son expérience. Se retournant, Krâan désarma Brutorg d'un puissant coup de pied, et sa hache effectua un arc de cercle mortel en direction du torse de son adversaire. Le nordique fit une roulade de côté pour éviter le coup, et se saisit du bras de son agresseur pour lui tordre le poignet. Criant de douleur, ce dernier lacha sa hache, et on entendit ses métacarpes craquer sous la poigne de fer de Brutorg.

Mais de son autre main libre, Krâan envoya un coup de poing dans la face de son ex-ami, qui recula sous la force du choc. Il revint à la charge, les mains en avant pour étrangler Brutorg. Ce dernier se laissa tomber en arrière, et plia les jambes avant de plaquer ses pieds sur les abdominaux de Krâan, l'entraînant dans son propre élan à faire une chute fatale du haut de la falaise qui se trouvait juste derrière.

Brutorg s'était raccroché de justesse au bord du gouffre, et les autres nordiques l'aidèrent à remonter. Il était le nouveau chef, et pour ça il avait dû tuer son ami d'enfance. Cette dernière pensée le fit rire, puis il se retourna vers ses hommes :

"En avant, guerriers ! Brûlez les villages, saccagez tout, tuez, égorgez, massacrez !!!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Recit] Brutorg, le Barbare Norse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Recit] Brutorg, le Barbare Norse
» Bon recit et belles figs
» Madame Barbare arrive
» C'est l'heure de la marche Barbare !
» Troll barbare a la recherche d'un bon clan ^^

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ulthuan vs Naggaroth :: Art et histoire elfique :: Background et récits-
Sauter vers: