Ulthuan vs Naggaroth

Un forum pour rassembler tous les elfes sous une même bannière.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Recit] Entre le jour et la nuit (pas le crépuscule, lol)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Froisss
Seigneur
avatar

Nombre de messages : 780
Age : 33
Localisation : Les Sables d'Olonne
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: [Recit] Entre le jour et la nuit (pas le crépuscule, lol)   Mer 20 Mai 2009 - 1:40

La nuit étendait son royaume d'ombres sous la clameur d'une végétation assoiffée. Enfin de l'air frais tombant et qui laissait de fines particules s'agiter près d'un foyer agonisant qui résultait de la bataille. L'humidité autours de ce qui fut un brasier redonnait un espoir de vie autrement plus calme que les crépitement des dernières braises. Car, de là, des flammes avaient jailli pour courrir partout, et finalement se lasser en un seul endroit comme un piège, là, où ne survivait plus qu'un corps.

Malgré les innombrables étoiles qui dessinaient l'histoire, les traces de cette journée commençaient à disparaître. La cruelle obscurité engloutissait presque le dernier horizon pour laisser penser que Demain est encore loin. Le jour s'éloignerait dans l'esprit de l'observateur car même les consetellations les plus pures semblaient chagriner la scène. Le décors se taisaient encore plus, peut-être de peur d'être perçu. Seuls les restes du feu réchauffaient l'endroit. Un échappatoire à la mort, de l'énergie qui redonne une motivation quasi surnaturelle, et c'est par là que ne se trouve pas le Chaos. Pourtant, tout se consume.

Dans le néant, oppréssé dans cette atmosphère, le Prince était en constante recherche de souveraineté, autant sur son corps affaibli que sur les alentours, redoutant l'ennemi tapi dans l'ombre. Tandis que la guerre eut fait son honneur, elle le laissait, maintenant, bien misérable.

Alors, s'approchant de lui, l'air triste, l'esprit de la Mort lui apporta un message : "Il n'y a plus que toi, je serais libre."
Soulagé d'avoir ironiquement porter sa bravoure en aide, pour une dernière fois, fier et fort de son passé que personne n'a pû lui arracher à ses caprices, le Prince soupira sans considération pour son nouvel interlocuteur. Ce ne sont pas les fautes qu'il pensait expier ormis celles qui l'auraient tirer de là.

La douleur de ses blessures constamment présente, ils observait les cieux nocturnes qui pourront dessiner sa gloire juste au-dessus de lui, une indication sur le sort jeté au héros. Il comprit aussi que ses derniers souffles feraient foi sur sa réussite. Son heure est arrivée, son heure de gloire, s'inspira-t'il. Et coupant ses songes, la Mort lui suggéra :"Vous... Majesté, rendant ma Liberté possible, je vous offrirai, cette nuit, le gage de ma gratitude. Mais le voulez-vous ?". Un silence patant forçait la chose à s'approcher aléatoirement du Prince.

L'oxygène commençait à manquer au blessé. Dans ces moments, déjà fort prolongés par la découverte du Vide, au milieu d'un champs de bataille totalement ravagé, sans aucune vie à part la sienne, le Prince se voyait disparaître lentement. Il prêta toute son attention à sa dernière rencontre dans un audit de grâce seigneuriale, puisqu'un noble de son statut peut trouvrir les portes de n'importe quel palais...

"Que pouvez-vous faire pour moi ? Ai-je l'air si appointé !"
"Je vous offre votre instant d'immortalité. Comme moi elle sera venue jusqu'ici avec son lot d'obscurité et de clairvoyance, et cela depuis des temps immémoriaux. Je profiterai de l'occasion pour achever ma mission. Je ne renie même pas la Vie, puisque ceci fût votre rôle, et que vous avez envahit même le monde des ténèbres avec votre armée de serviteurs. Un nouveau bastion semblerait vous y attendre, donc, prenez une dernière nuit pour vous lassez davantage. Je vous offre l'irrémédiable de toute façon mais ceci est mon unique pouvoir."

La souffrance et la fatigue avaient engourdi le Prince et il ne comprenait qu'à retardement, devant ce spectre qui se tenait maintenant face à lui, au dessus de son corps. Avant même de pouvoir demander ce qu'il allait se passer, les yeux évidés du crâne s'illuminèrent devant le visage du seigneur inquiet, pour dévoiler des images au regard maladroit du Prince, intrigué, et en même temps effrayé par une nouvelle perception du monde. Ainsi, sans modération, tout le savoir et la connaissance du monstre allait lui être révélé.

Découvrant pourquoi il mourrait ce soir, le Prince hurla de terreur et gueula devant la mort qui ne s'éloignait pas de son visage. Celle-ci prit alors un air ravi, et souriait, tordant sa mâchoire. Ignorant les gémissements de son interlocuteur, elle se mit à danser virevoltant et ricana durant les quelques moments qui la rattachaient encore aux services des Dieux. Le Prince, fermant les yeux pour tenter de repousser l'inéluctable, paralyser par ses blessures, respirant péniblement, léchait l'air qui lui donnait encore l'espoir de survie. Il jura mais la mort répliqua :

"Ta bravoure à vouloir me résister n'a d'égale que la peine que tu t'accordes à offrir à la dignité. Tu devrais tout de même savoir être un homme qui meurt, comme tout ceux qui sont mort devant toi. Je prendrai donc mon temps, cette nuit. Tout mon temps."

On entendait des animaux crier au loin, certainement attirés par l'odeur du sang, mais ce n'était pas assez pour couvrir l'état de panique dans lequel le Prince se trouvait. Les royaumes ennemis étaient tombés l'un contre l'autre, et il ne pourrait pas participer à leurs reconstruictions si toutefois on se relève d'une telle tragédie.
Les forces démoniaques avaient pris par au conflit sans que personne ne le sâche. Même les peuples encore libre ne pouvaient accueillir le tyran et il savait désomais qu'ici ou dans la mort, sa gloire n'est que le sombre dessein d'un homme de pouvoir.

Mes amis, sur cette phrase je compte bien rapporter, du mieux qu'il me reste à vous conter, les textes lyriques d’un ménestrel d’Arnheim : « Dans la fièvre de nos soirées, la nuit ne fait que continuer ! ». Il devait s’appeler Siderson, et il fut très proche du Gouverneur de la Cité avant d’être vendu aux Elfes Noirs pour trahison et tentative d'assassinat contre nombre de personnalité de la colonie.


Dernière édition par Froisss le Lun 17 Mai 2010 - 21:41, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Froisss
Seigneur
avatar

Nombre de messages : 780
Age : 33
Localisation : Les Sables d'Olonne
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: [Recit] Entre le jour et la nuit (pas le crépuscule, lol)   Sam 15 Mai 2010 - 4:42

Up,
J'aimerais avoir votre avis sur le réédit et sur la tournure onirique, svp.
Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Knurlnien
Posteur Suprême et Grand Mégalomane d'UvsN
avatar

Nombre de messages : 3349
Age : 26
Localisation : Gouts (40) / Toulouse (31)
Date d'inscription : 27/01/2008

Feuille de personnage
Nom: Gwënila Admapersa
Rôle:
Postures:

MessageSujet: Re: [Recit] Entre le jour et la nuit (pas le crépuscule, lol)   Dim 16 Mai 2010 - 0:04

Citation :
J'ai encore du mal à suivre le fil
Je vais relire et relire jusqu'à temps que je crache ma langue sur le clavier ^^ ... au prochain réédit alors

Citation :
des flammes avaient jailli pour courrir partout, et pour finalement se lasser en un seul endroit
Les flammes s'éteignent bientôt, ou diminuent, tout simplement. Elles ont fini de courrir car tout est finalement ravagé.

Citation :
Prince hurla de terreur et gueula devant la mort
Je devrais essayer ceci : "et gueula après la Mort"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Froisss
Seigneur
avatar

Nombre de messages : 780
Age : 33
Localisation : Les Sables d'Olonne
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: [Recit] Entre le jour et la nuit (pas le crépuscule, lol)   Lun 17 Mai 2010 - 21:43

désolé, j'ai Edité le post de Knur' pensant que je le Citais **siffle**
Knur', excuse-moi, on aura pas toute la critique **evil**

Citation :
J'ai encore du mal à suivre le fil
Je vais relire et relire jusqu'à temps que je crache ma langue sur le clavier ^^ ... au prochain réédit alors

Citation :
des flammes avaient jailli pour courrir partout, et pour finalement se lasser en un seul endroit
Les flammes s'éteignent bientôt, ou diminuent, tout simplement. Elles ont fini de courrir car tout est finalement ravagé.

Citation :
Prince hurla de terreur et gueula devant la mort
Je devrais essayer ceci : "et gueula après la Mort"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Knurlnien
Posteur Suprême et Grand Mégalomane d'UvsN
avatar

Nombre de messages : 3349
Age : 26
Localisation : Gouts (40) / Toulouse (31)
Date d'inscription : 27/01/2008

Feuille de personnage
Nom: Gwënila Admapersa
Rôle:
Postures:

MessageSujet: Re: [Recit] Entre le jour et la nuit (pas le crépuscule, lol)   Mar 18 Mai 2010 - 21:38

Citation :
désolé, j'ai Edité le post de Knur' pensant que je le Citais
Je m'en vais te retirer les droits dans cette section de ce pas ! **fight**
C'est pas bien grave : du moment que toi tu as pu lire ma critique c'est l'essentiel. :thumright:

J'ai trop la flemme et ai oublié ce que j'avais mis pour éditer à nouveau mon message précédent.

Cordialement,
Knur'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Froisss
Seigneur
avatar

Nombre de messages : 780
Age : 33
Localisation : Les Sables d'Olonne
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: [Recit] Entre le jour et la nuit (pas le crépuscule, lol)   Mar 18 Mai 2010 - 22:49

Je t'ai laisser les citations que j'ai pris dans ton message. Encore merci de voir et revoir mon texte.
@+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Recit] Entre le jour et la nuit (pas le crépuscule, lol)   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Recit] Entre le jour et la nuit (pas le crépuscule, lol)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cycle Jour Nuit
» [Jour 2] Une nuit reposante
» Le jour et la nuit selon les fronts
» Karazhan [11/11]
» besoin de 2-3 personnes pour animation lors du jour de la nuit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ulthuan vs Naggaroth :: Art et histoire elfique :: Background et récits-
Sauter vers: