Ulthuan vs Naggaroth

Un forum pour rassembler tous les elfes sous une même bannière.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Recit] Raid sur Nagarythe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Archange
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 323
Localisation : outch, mon nouvel avatar me fait mal aux yeux...l'est bôôô
Date d'inscription : 20/02/2005

MessageSujet: [Recit] Raid sur Nagarythe   Sam 12 Mar 2005 - 20:01


Les Côtes de Nagarythe sont escarpées et dangereuses pour tout navire s’y aventurant, perpétuellement plongées dans un brouillard épais et parsemées de récifs. Mais elles sont aussi la cible la plus proche du sombre pays des elfes noirs. Des raids lancés depuis Nagaroth sont monnaie courante pour les habitants des villages côtiers et ces elfes ont développé une haine tenace à l’encontre de leurs noirs cousins. Des postes de garde parsèment le pays, les sentinelles devant être en permanence vigilantes.


Une forme massive fendit la brume et le raclement du sable contre la coque d’un navire se fit entendre dans l’air frais de l’aube. Plus d’une centaine de silhouettes sombres sautèrent de l’inquiétant navire et se mirent en devoir de débarquer leurs chevaux au pelage de jais.
Lithael rangea la flèche encochée dans son carquois et se mit à courir en silence à travers les bois vers son campement.
Il parvint rapidement à un arbre d’un diamètre bien supérieur à celui des autres et siffla une note mélodieuse mais au ton pressant. Immédiatement, une trentaine de guerriers en fines cotes de mailles, couverts par de longs manteaux à la couleur changeante se laissèrent glisser au bas du tronc. Lithael résuma rapidement la situation à un elfe visiblement plus âgé que les autres. Dés la fin de son rapport, celui ci envoya l’un de ses soldats prévenir le village proche, puis il ordonna au reste de la compagnie de le suivre et partit à une allure endiablée à travers la forêt en direction de la route côtière menant au bourg. Les guerriers taciturnes se déplaçaient comme des ombres au milieu des troncs épais couverts de mousse, noyés dans une brume épaisse.

Soudain, le meneur elfe se figea, immédiatement imité par les autres. Dix formes sombres débouchèrent du brouillard, se mouvant avec une discrétion époustouflante. L’un d’entre eux s'arrêta tout d’un coup et sonda les environs de ses yeux perçants. Il dégaina lentement une petite arbalète à répétition de sous sa cape, mais une flèche empennée de blanc fendit les airs et lui transperça la gorge, Le tir fut aussitôt suivi de 19 autre traits qui décimèrent les intrus. Tous s’écroulèrent sans un son.
Les guerriers fantômes dissimulèrent sommairement les cadavres et reprirent leur marche silencieuse. Ils parvinrent bientôt aux collines surplombant la plage. La route côtière grimpait le long des pentes en décrivants de nombreux détours sinueux. Les pillards avaient entamé la montée et se trouvaient presque à mi-pente.
D’un geste, le meneur asur détacha dix de ses soldats vers un point où la route traversait une gorge profonde aux pentes raides et boisées, puis il ordonna aux dix restants de le suivre.
Un peu plus loin, il fit signe à ses guerriers de se déployer du côté surélevé de la route. Après une courte attente, la colonne de cavaliers druchis apparut à un détour du chemin et passa à leur hauteur.

Vanlinäen, le maître fantôme sentit la tension monter parmi ses guerriers alors que leurs ennemis de toujours défilaient rapidement devant eux, mais ils attendirent patiemment un ordre de leur guide.
Dés que la compagnie ennemie eut fini de les dépasser, il se leva, une flèche encochée à son arc et la décocha en direction d’un des pillards qui disparaissait dans la brume. Celui ci s’écroula sans un cri, alors qu’une pluie de flèches s’abattait, vague après vague sur ses compagnons. Les elfes noirs survivants de l’arrière garde réagirent rapidement et firent volter leurs montures sans encombre en direction des archers embusqués. Des cris se firent entendre à l’avant de la colonne, signe que l’autre groupe était lui aussi entré en action. Les guerriers pillards eurent un instant d’hésitation que mirent à profit leurs assaillants pour se replier dans les bois, mais ce moment de flottement ne dura guère et les druchis, poussés par une haine séculaire, lancèrent leurs montures à la poursuite des elfes malgré les ordres qui fusaient de l’avant du convoi. Les Asurs s’arrêtèrent à une cinquantaine de mètres de l’orée de la forêt et se remirent à décocher traits sur traits sur les cavaliers en approche.
Le sous bois encombré de ronces et d’autre épineux les força à descendre de leurs montures et ils continuèrent leur charge au pas de course. Seuls une dizaine d’entre eux atteignirent les rangs Hauts elfes et un violent combat au corps à corps s’engagea.

Un grand guerrier se jeta sur Lithael qui esquiva l’assaut d’une roulade, puis il se releva et para une violente attaque de taille et contre attaqua par une série rapide de coups d’épée au torse et au visage. Une mince coupure apparut sur la joue de son opposant. Celui ci poussa un cri de rage et se jeta en avant, emportant le jeune Asur dans son élan, mais l’arme du guerrier fantôme lui ouvrit le dessus de l’épaule gauche. Un violent coup de poing l’atteignit au menton et il se sentit plaquer au sol. Désespérément, il se tortilla sous le poids de son adversaire mais en vain. Le son d’une dague que l’on tire d’un fourreau retentit et Lithael ferma les yeux dans une supplique muette.

Vanlinäen esquiva habilement une attaque sournoise et se débarrassa de son adversaire d’un rapide mouvement de poignet. Un autre ennemi se jeta sur lui et il n’eut que le temps de lever son arme pour dévier le coup. La draïch glissa le long de sa lame et lui entailla le bras. Une lueur de triomphe brilla dans les yeux du druchi, qui attaqua à nouveau. Vanlinäen se glissa sous l’épée de son adversaire, pénétra sa garde et lui enfonça violemment son épée dans la poitrine. L’elfe noir eut un hoquet de surprise mêlé de douleur et glissa au sol. Soudain le maître fantôme aperçut un de ses plus jeunes guerriers en difficulté sous un grand pillard. Sans attendre, il bondit vers en avant et dévia un coup de dague destinée au cou du garçon, puis il trancha la tête du gaillard.

Lithael ouvrit les yeux lorsqu’il sentit son assaillant s’effondrer et vit le visage inquiet de son officier penché sur lui. Un sourire de soulagement intense se dessina sur son visage lorsqu’il vit que sa jeune recrue vivait encore, puis il s’éloigna en direction des derniers bruits de lutte. La bataille prit brusquement fin, tous les elfes noirs gisant au sol. Les guerriers fantômes survivants se rassemblèrent, achevant les blessés au passage. Une profonde tristesse envahit Vanlinäen lorsqu’il dénombra ses elfes. Six étaient tombés dans cette âpre lutte. Il ordonna aux survivants de le suivre et s’élança en direction du point défini pour le ralliement. L’autre groupe les attendait déjà. Seuls trois manquaient à l’appel. Un des éclaireurs lui résuma rapidement le déroulement du combat dans la gorge.

Les Druchis, maudits soient- ils, avaient tardés à réagir, coincés dans le passage étroit. Les flèches avaient eu raison de plus d’une quinzaine d’entre eux avant qu’ils ne se décident à monter à l’assaut des pentes abruptes, et une dizaine d’autres étaient tombés lors de l’escalade, puis les Asurs avaient battu en retrait, évitant le contact autant que possible, s’arrêtant de temps à autres pour décocher une flèche sur les poursuivants. L’éclaireur estimait les pertes ennemies à trente au moins.

Vanlinäen envoya tous ses guerriers s’embusquer à l’entrée du village, puis il appela Lithael et lui ordonna de le suivre. Les deux guerriers fantômes repartirent en direction du champ de bataille avec toute la discrétion possible. Ils atteignirent l’endroit alors que des rayons de soleil commençaient à traverser l’épaisse voûte de feuillage. Le jour levant révéla aux deux elfes la sauvagerie indescriptible qui avait eu lieu. Des corps ensanglantés, certains même enlacés dans une étreinte mortelle, jonchaient le sous bois et les traces d’une lutte tenace se lisaient partout dans le sol et sur les arbres. Vanlinäen s’arrêta quelques instants pour fermer les yeux des morts hauts elfes et dire une courte prière pour leurs âmes. Ils progressèrent un peu plus et atteignirent la route sur laquelle étaient étendus vingt-quatre corps percés de longues flèches empennées de blanc. Les traces dans la poussière indiquaient qu’un groupe de cavaliers était repassé sur le chemin quelques instants plus tôt, et, chose étrange, des empreintes de pieds très légères, indiscernables pour un elfe non attentif, les recouvraient partant dans la même direction.

Intrigué, Vanlinäen suivit la route jusqu’à un point dominant la plage. Des cadavres en habits sombres étaient étendus un peu partout sur le rivage, certains même dans l’eau, comme s’ils avaient voulu s’enfuir à la nage. Du navire noir parvenaient des bruits de lutte et des cris de mourants. Soudain une silhouette engoncée dans une lourde cape de fourrure blanche apparut sur le pont, une large hache dans les mains.
Le maître fantôme resta un instant interdit. Il avait certes déjà entendu parler des célèbres gardes des rois phénix, mais jamais il n’en avait vu de toute sa longue vie.
Les soldats chraciens apparurent bientôt en nombre sur le pont du navire, poussant devant eux une poignée de pillards des mers qui furent promptement exécutés, leurs corps jetés à la mer.
Peu aprés, les deux guerriers fantômes virent descendre du navire une longue file d’esclaves émaciés et au bord de l’épuisement, aidés par les courageux soldats de Chrace. Malgrés ce soutient, plusieurs des rescapés s'écroulerent, leur derniére force épuisées.

Vanlinäen, voyant l'état d'épuisement des esclaves envoya Lithael chercher des villageois pour porter assistance aux lions blancs. Le jeune elfe, encore ébloui par la vue des gardes Lions blancs se hâta d’accomplir sa mission.

Novel by Archange (lol)

Voila, ca fait un moment que je m'essaye a la rédaction de petites nouvelles (c'est le nom de ces récits courts sans suite pour ceux qui savent pas) et je voulais savoir ce que vous en pensez...


Dernière édition par le Dim 13 Mar 2005 - 12:48, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tyrion
Défenseur d'Ulthuan (et Admin aussi)
avatar

Nombre de messages : 1298
Age : 27
Date d'inscription : 31/10/2004

MessageSujet: Re: [Recit] Raid sur Nagarythe   Sam 12 Mar 2005 - 21:01

Si c'est ton premier recit, c'est très bien, une grande carrière d'écrivain t'attend...Nan jdeconne!

En tout cas ca raconte bien la vie des guerriers fantomes et ca c'est bien **yeha**
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ulthuan-naggaroth.info
Archange
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 323
Localisation : outch, mon nouvel avatar me fait mal aux yeux...l'est bôôô
Date d'inscription : 20/02/2005

MessageSujet: maieuh, personne n'est allé lire mon histoire!!!!   Dim 20 Mar 2005 - 11:13

Chais pas qu'est ce qui vous arrive vous autre forumeuristes, mais faut pas avoir peur, vous pouvez vous lacher! Dites que c'est à chier ou que c'est correct, m'en fous, mais là, j'ai l'impression que personne ne m'aime!!! ouiiinnnn **lol**

Allez, rien que quelques commentaires, c'est pas la mort quoi... Si personne ne me dit rien comment vous voulez que j'arrive à m'améliorer?...


edit un mois plus tard... bon d'accord personne ne m'aime et je fais de la m****, trés bien, une corde avec un noeud coulant m'attend dans ma chambre!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tyrion
Défenseur d'Ulthuan (et Admin aussi)
avatar

Nombre de messages : 1298
Age : 27
Date d'inscription : 31/10/2004

MessageSujet: Re: [Recit] Raid sur Nagarythe   Dim 10 Avr 2005 - 20:36

Ne t'inquiète pas, j'ajoute ton recit sur le site du forum ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ulthuan-naggaroth.info
Archange
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 323
Localisation : outch, mon nouvel avatar me fait mal aux yeux...l'est bôôô
Date d'inscription : 20/02/2005

MessageSujet: Re: [Recit] Raid sur Nagarythe   Dim 10 Avr 2005 - 21:05

Ouais merci, j'aurais peut être plus de succés... **lol**
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slayne
Seigneur
avatar

Nombre de messages : 783
Age : 29
Localisation : Sur une chaise... Ou Lorient, ça dépend...
Date d'inscription : 12/12/2004

Feuille de personnage
Nom: Madusel'th
Rôle:
Postures:

MessageSujet: Re: [Recit] Raid sur Nagarythe   Ven 9 Sep 2005 - 16:08

Bon, je sait que ça fait un moment qu'il est ici ce texte et que je n'ai rien dit (une bonne âme me l'a rappellé **siffle** )

Alors dans l'esemble ton récits est bien ficelé, peu de fautes (voir inexistantes), un récits sans phrases inutile,...

Cependant, comme chaque récit a un point faible, voici la petite erreur que j'ai trouvée :
Le corps a corps avec les pillard n'est pas très bien rythmé, on a l'impression que le druchii qui sort sa dague attend que quelqu'un le remarque avant de tuer Lithael ^^

M'enfin, c'est un faut mineur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.orange.fr/saroarha/
A Dark Soul
Seigneur
avatar

Nombre de messages : 774
Localisation : Les Havres Gris (port Normand gris béton)
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: [Recit] Raid sur Nagarythe   Lun 4 Sep 2006 - 0:21

Très sympatique, dommage par contre, quelques incohérence au niveau du combat (mais que ceul ceux qui ont déja combatu a l'épée peuvent remarquer). Le reste et très bien et plutôt réaliste (enfin, en accord avec la réalitée de l'univers fantastique ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Archange
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 323
Localisation : outch, mon nouvel avatar me fait mal aux yeux...l'est bôôô
Date d'inscription : 20/02/2005

MessageSujet: Re: [Recit] Raid sur Nagarythe   Lun 4 Sep 2006 - 9:11

ah chouette y'avait deux comments j'avais pas vu... bon j'vais en poster d'autres, comme j'avais que ca à faire en cours l'année dernière, j'en ai tout un tiroir xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Recit] Raid sur Nagarythe   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Recit] Raid sur Nagarythe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le buff raid de Varian Wrynn
» Pour améliorer nos raid
» [RAID] La Compagnie KOUBAK ®
» [Raid] du 31 Mars au 1er Avril (non c'est pas une blague)
» [Raid 10 et mieux si possible] Semaine du 19 au 24 août.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ulthuan vs Naggaroth :: Art et histoire elfique :: Background et récits-
Sauter vers: