Ulthuan vs Naggaroth

Un forum pour rassembler tous les elfes sous une même bannière.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une petite mise en bouche : Les Elfes du Sang

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elnaeth
Chevalier


Nombre de messages : 227
Age : 27
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 17/12/2010

Feuille de personnage
Nom: Dadris
Rôle:
Postures:

MessageSujet: Une petite mise en bouche : Les Elfes du Sang   Mer 22 Déc 2010 - 1:13


Le jour Sombre des Pourpre

Les Hauts-Elfes du Sang sont en guerre depuis quelques années contre un Seigneur Vampire, Flow Loncrocs, qui prélève un lourd tribu en vie et viole les sépultures des campagnes avoisinant le Sud des Terre de la Cité d'Alatamn.
Après une bataille sans grande victoire contre le Vampire, mené par la Princesse Archimage Dadris Bise-Sang en personne, descendante de Yuliss Sans Terre, son plus jeune frère, le Prince Athlaom, décida de venger les actes ignobles commis quelques jours plus tôt par le vampire dans un village, par le sang.
Sortit de nulle part, le vampire avait en effet dévasté le village dans lequel l'épouse d'Athlaom était née, tuant tout les elfes vivant dont la femme du Prince.
Il rassembla en hate quelques guerrier, et chevauchant son Dragon Gewnnorel, partit furieux malgré les avertissement de sa soeur.
L'armée morte-vivante était surpassée en nombre par les azur. Seul un jeune mage inexpérimenté, Fenrir, accompagnait les Pourpres. Le Seigneur Flow relevait les cadavre encore chaud des elfes lorsque les forces du Prince Bise-Sang atteignirent le village. Fenrir apaisa immédiatement les courants de magie, comme on lui avait enseigné, pour mettre fin à cette résurrection impie. Dans sa hâte, il ne se rendit pas compte de la bêtise de ses actes, qu'il regretterait amèrement plus tard.

Le Vampire ne venait pas seul. Des goules avaient répondues en masse à son appel, et un nouveau née se tenait à sa droite. L'oeil perçant d'Athlaom le reconnu immédiatement. C'était Raenor, le chef du village. Il maudit le seigneur sanglant, puis poursuivit sa rapide inspection des rangs ennemis. Il jura, dégouté, lorsqu'il aperçu le Vargulf qui avait été attiré jusqu'au village par la promesse du sang. Des Gardes des Cryptes encadraient le Revenant qui portait l'oriflame de l'ost cadavérique.

Les rangs elfiques étaient plus serrés. Beaucoup de soldat citoyen avaient répondu à l'appel de revanche du Prince, avide d'en découdre. Des Breutteurs Ecarlates, fine lames des armées Pourpre, escortaient la Grande Bannière elfique, portée par Eyame, un noble fidèle à Athlaom. Quelques anciens chevaucheurs de Drake de l'aube et Lions blanc tenaient les flanc de l'armée elfique.

Athlaom, porté par Gewnnorel, tenta de contourner les lignes ennemies par le flanc gauche, suivit par des éclaireurs et les Lions blanc. Les chevaucheurs de Drake s'enfoncèrent en plein centre des lignes ennemis, suivit par une majorité de lanciers.

Eyame, plus modéré, estima d'abord son adversaire
La précipitation à calmer les vents de magie de Fenrir attira les nuées de Specte et d'Esprit. Innombrables et renforcées par les pouvoir du Seigneur Vampire, ils stoppèrent net la ruée elfique.
Gewnnorel rugissait et crachait ses flamme. La lame d'Athlaom taillait dans le vide ses nuées insensible. Ses piètres talent de sorcier étaient inutilisable, car l'apaisement des vents de magie de Fenrir l'empêchait de canaliser la puissance nécessaire pour parvenir a quoi que se soit d'utile. Les lions Blanc, après avoir démembrer le Vargulf, essayèrent vainement de protéger leur seigneur face à cette menace intangible. Un à un, ils tombèrent en tentant de défendre leur Prince.

En plein milieu des combats, le vampire nouveau-né s'essaya à la magie. Il dû canaliser trop de pouvoir pour arriver à lancer son sortilège, le fait est qu'il n'y parvint pas et que, pire, ses pouvoirs furent réduit au silence. Il pesta avant de se ruer sur Eyame et ses maitres des épées, malgré les avertissement de Flow. Les vampires sont trop ombrageux pour prendre en comptes les avertissements de leurs maitres, et celui-ci ne fit pas exception. Il fut promptement découpé en fines lamelles par le capitaine des Bretteurs.

Malgré tout, pour le reste de l'armée, ce fut la débandade. En l'absence de magies instables, les spectres apparaissaient partout sur le champs de bataille maudit, et les elfes étaient à présent à dix contre un, sans mage pour leur accorder protection.
Le flanc droit de l'armée d'Athlaom fuit rapidement face au courroux du seigneur vampire. Fenrir, le mage, fut débordé par les nuées d'esprits qui l'assaillaient. Il mourut dans la folie du cri d'une Banshee.

Sur le flanc gauche, le dragon avait fini par succomber sous les assauts répétés des spectres, et le Prince était introuvable. Sans général, sans mage, Eyame ordonna le replis en bon ordre. Ce fut la débandade. Seule une douzaine d'elfes parvinrent à quitter le champs de bataille.

Eyame revint avec la grande bannière jusqu'à la cité d'Alatamn. Dadris l'attendait, mais elle savait déjà. Elle avait reçu de son ancètre le don de clairvoyance. Et porterait dorénavant les Larmes d'Isha.


Après la bataille, sous le cadavre de Gewnnorel, le dragon solaire, Athlaom agonisait en pestant. Une Banshee s'avança. Il croisa son regard, puis murmura :
"Aelina... Ma chère Aelina. Pardonne-moi, je n'ai pas reussi à t'accorder le repos que tu méritait."
La Banshee psalmodiait et chantonnait, sans aucune réaction. Le cliquetit de lourdes bottes qui se rapprochent pressait l'ultime déclaration du Prince.
Le seigneur Vampire était a coté de la banshee, et souriait :
"Ne t'en fait pas, tu ne seras pas séparé de ton épouse dans la Non-Vie"
"Non! Jamais, plutôt m'immoler!"
Au moment ou il invoquait un brasier de flammes purificatrice, le seigneur Vampire se jeta sur sa gorge...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Llomarin
Prince
avatar

Nombre de messages : 1770
Age : 28
Localisation : Au nord de l'Echine du Dragon
Date d'inscription : 25/02/2005

Feuille de personnage
Nom: Lucius Tarkyn
Rôle:
Postures:

MessageSujet: Re: Une petite mise en bouche : Les Elfes du Sang   Mer 22 Déc 2010 - 13:35

Pas mal, pas mal.

Pour critiquer, je dirai que la mise en situation est trop vague et rapide. Et que d'une manière générale, tu gagnerai à développer les pensées de tes personnages, cela rendrait le récit moins terne.
Il y a quelques maladresse je trouve dans la tournure : par exemple tu mets l'accent sur la présence d'un Vargulf (à quelques lettres près), on s'attend donc à ce qu'il joue un rôle crucial, et puis finalement ils se fait tailler en pièces en quelques lignes. Ce n'est pas très cohérent.

En terme plus fluffique, j'ai l'impression que les dragons abondent chez les elfes de sang, ce qui me paraît peu crédible.

A quand un récit qui nous expliquerait plus en détail la "naissance", la génèse de tes elfes de sang ?

_________________
« Qu’il ne soit fait aucun quartier. Je veux entendre leur cri. Faites les souffrir. Mutilez leurs corps pour que même Isha ne puisse reconnaître ses enfants. »
Tyrus, dynaste elfe noir

Mon armée, ma saga et mes dessins

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tempsbrulants.site.voila.fr/
SunHunter
Dynaste
avatar

Nombre de messages : 2184
Age : 28
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 06/08/2005

Feuille de personnage
Nom:
Rôle:
Postures:

MessageSujet: Re: Une petite mise en bouche : Les Elfes du Sang   Mer 22 Déc 2010 - 14:03

Llo a écrit:
En terme plus fluffique, j'ai l'impression que les dragons abondent chez les elfes de sang, ce qui me paraît peu crédible.
Pourquoi pas ? Après tout, nous sommes avant la Guerre de la Barbe, c'est à dire avant le massacre des reptiles à la guerre et à une époque où le Grand Sommeil n'atteignait pas les dragons de Caledor. Pour rappel (merci la Chronologie générale de Mîm !) la guerre de la barbe débute vers l'an -2000 CI, alors que les dragons débutent mystérieusement et soudainement leur Long Sommeil en -993 CI.
Du coup, tout nobliau possédant une ascendance calédorienne ou en charge de la défense de la nation elfique est en droit d'avoir une flopée de drakes dans son ost à cette époque ! :**hap**:

D'ailleurs, c'est plutôt la présence de Lions Blancs et de Maitres des Epées qui me dérange. Encore que les MdE puissent s'expliquer assez simplement au final.

Concernant le reste du texte, je le trouve aussi un peu baclé :**ermm**: . Mis à part les deux ou trois prises de parole des personnages, il ne s'agit que d'une description avec vachement de recul de ce qu'il se passe. On dirait presque un rapport ! :**tri**:
Si je devais donc avoir un conseil à te donner, ce serait de donner de l'émotion et du style à ton écriture. Soit en te dirigeant vers du récit de chronique (le contenu des archives par exemple, GW le fait assez bien pour t'en inspirer), soit un récit au coeur de l'action et proche des personnages, avec une vraie atmosphère et des sentiments à partager avec le lecteur. Car pour l'instant, tu es trop détaché de ton histoire !

Bon courage pour la suite.

SunHunter -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Binbin
Héraut
avatar

Nombre de messages : 137
Age : 24
Localisation : Dans les ténèbres Vosgiennes.
Date d'inscription : 25/02/2010

MessageSujet: Re: Une petite mise en bouche : Les Elfes du Sang   Mer 22 Déc 2010 - 15:45

J'apprécie, une bonne suite au petit texte de ta présentation. :**gud**:
J'aime bien la narration de la bataille, en voilà enfin une ou nos compatriotes perdent. :)
L'effet de surprise final est bien sympa mais assez stéréotypé, mais en l'absence de suite je me tairais.

Sinon je suis d'accord avec Sunny sur un point, le seul et unique souci est pour moi la vue d'ensemble de la bataille plutôt que de se sentir plongé au coeur même de l'action! Pourquoi par exemple ne pas narrer plus en détail le combat des lions blancs et du wargulf? Ou encore la charge des drakes de l'aube, le combat et la mort tragique du prince et de son dragon? :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elnaeth
Chevalier


Nombre de messages : 227
Age : 27
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 17/12/2010

Feuille de personnage
Nom: Dadris
Rôle:
Postures:

MessageSujet: Re: Une petite mise en bouche : Les Elfes du Sang   Mer 22 Déc 2010 - 19:20

Pour vous répondre, j'ai aucune defence. j'ai écris ca en un soir, sur un ptit coup de tete. Aucun des personnage n'est pour le moment "détaillé" l'histoirque prend forme. Ensuite, il n'y a pas de MdE, mais une unité semblable (les bretteurs) et la présence de Lion blanc s'expliquera logiquement au fil du récit ;)

Je publierai j'espere une version plus travaillé d'ici quelques jours, mais entre taff, les révisions de partiels, noel, les fig a peindre ... mais je ne baisse pas la plume ;)

Donc laisser moi un peu de temps pour pauffiner mon histoire. Cette bataille n'etant que la retranscription d'un RDB ;)

((((OUI j'ai pris une raclé!!!! :o)))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une petite mise en bouche : Les Elfes du Sang   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une petite mise en bouche : Les Elfes du Sang
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une petite mise en bouche : Les Elfes du Sang
» ARTICLE n ?1 : Mise en bouche
» Les Elfes de Sang de Kael Indonniel...(II)
» De l'age des elfes de sang [nouvelles données]
» [Collection Membre] Ma petite collection.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ulthuan vs Naggaroth :: Art et histoire elfique :: Background et récits-
Sauter vers: