Ulthuan vs Naggaroth

Un forum pour rassembler tous les elfes sous une même bannière.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Recit] Chronique des seigneurs du Nord

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arganoth
Eclaireur
avatar

Nombre de messages : 24
Localisation : Annecy
Date d'inscription : 24/03/2005

MessageSujet: [Recit] Chronique des seigneurs du Nord   Mar 5 Avr 2005 - 12:57

Voilà une courte nouvelle traitant du massacre de hauts elfes. Bonne lecture.

"An drego in d'ire"
A cet ordre succéda le claquement caractéristique des cordes des balistes. Le
ciel fût obscurci par un nuage de traits qui tombèrent dans les rangs serrés
des nordiques. Mais la horde chaotique ne découragea point, au contraire, elle
redoubla de vigueur et approchait à une vitesse inquiétante des étincellantes
lignes elfiques. La folie et la haine se lisait dans leurs yeux, et leurs armes
étaient souillées du sang des purs. Rien ne semblait pouvoir les arrêter. Mais
Curùfin était un brave, vétéran de nombreuses batailles. Il se tourna vers les
archers. Ils étaient effrayés, mais semblait déterminés à combattre jusqu'aù
bout. "Envoyez ces bêtes immondes dans les abysses. N'ayez aucune pitié."
Avec une discipline extraordinaire, les arcs furent brandis. "En taro adun";
la mort fût expediée avec diligence sur la masse hurlante et dégénerée qui
s'apprêter à percuter de plein fouet l'ost elfique. Mais de nouveau, les
barbares se rirent de leurs pertes, qui ne firent qu'exacerber leur fureur.
Quelques mètres seulement les séparait des lanciers ecarlates." Abaissez
les lançes, massacrez ces minables" leur ordonna d'un ton désinvolte
Celebrimbor, supérieur direct de Curùfin, lequel lui jeta un regard courouçé:
les forçes chaotiques, tout barbares soient-elles, ne devaient pas être sous-
estimée.
Ce fut alors qu'apparut au-dessus de l'ost nordique un invidu de haute
taille, tout d'or et de bleu vêtu. Enveloppé dans une suaire de mort et de
destruction, il était juché sur un disque volant d'où il dominait de loin
le reste de son armée. Il prononça quelques mots, agita ses doigts
elegants, puis projeta sur les archers une boule de feu irisante qui les fit
monter au ciel dans une myriade de fragents colorés, puis retomber dans
une pluie de viande. Son second sort visa les balistes à répétition, mais
fût dissipé par Aranwê, mage de la tour blanche, au prix d'un violent effort.
Furieux d'avoir été contrecarrer dans ses projets, le sorcier de Tzeentch
entama une longue litanie: les cieux s'assombrirent et se gondolèrent
au dessus des combattants terrifiés, les éclairs crépitèrent et l'air se fit dense
d'energies impies. Le front en sueur, Aranwê fit appel à tout son savoir, mais
il ne put rien faire lorsqu'un éclair titanesque s'abbatit sur lui, le brûlant
jusqu'aux tréfonds de son âme.
Terrorisés, les servants des balistes tournèrent les talons et s'enfuirent
piteusement, mais tel ne fut pas le cas des courageux lanciers qui accueillirent
la charge des maraudeurs. Violent fût le choc, et les elfes furent prêt de faillir,
mais ils tinrent bon, et, lentement mais inexorablement, ils repoussèrent les
barbares. Un bref instant, la victoire leur sembla à portée de main, car les
nordiques tombaient comme des mouches façe à l'habileté des Asur. Mais
alors surgirent de nouveaux protagonistes. Favoris des dieux du chaos,
champions des puissances de la ruine, le coeur corrumpu debordant de haine,
c'était les guerriers du chaos. De leur armes brutales, ils abattirent toute
résistance avec une facilité déconcertante, leurs coups s'abattant à rythme
saccadé, eclipsant le lumière des eldars pour toujours. La panique se fit
sentir dans les rangs des lanciers. Curùfin fit appel à tout son courage et se
jeta dans le sanglant corps-à-corps, massacrant les adeptes du chaos par
poignées entières. Ses prouesses martiales raffermirent le coeur des hauts elfes,
ils se reorganisèrent et luttèrent avec la ferocité du desespoir. Une ombre les
recouvrit alors. Le sorcier de Tzeentch flottait au-dessue de leurs têtes, faisant
pleuvoir la magie sur l'ost elfique appeuré. Celebrimbor fût frappé d'un eclair
bleuté, et se transforma instantanement en une abomination difforme et
translucide, qui se jeta sur ses anciens compagnons d'arme.
Ivre de colère, Curùfin brandit son hallebarde en direction du mage:
"Viens donc te mesurer à moi, pleutre". L'interpellé le regarda calmement, ses
yeux rougoyant au travers de son heaume. Puis, lentement, il mit pied à
terre, et se tint façe à l'elfe. Ils se regardèrent dans les yeux, le temps sembla
s'arrêter autour d'eux tandis qu'ils tournaient l'un autour de l'autre, tel des
loups à l'affut. Curùfin observa son adversaire: un port noble et altier, le
distinguait de ceux de sa race, tout comme son corps fin et elancé. Etrange
pour un barbare venue du nord. La rapidité de sa première attaque surprit
Curùfin, qui ne s'atendait pas à une telle velocité. Il para avec la plus grande
difficulté, et l'espace d'un instant, se trouva décontenancé. Un autre coup
tomba immédiatement, avec une effroyable vivacité, puis un autre, puis
encore un autre... Curùfin se trouva forcé de puiser dans ses reserves de
stabilité pour ne pas trébucher sous la grêle de coup qui s'abbatait sur lui.
Il adopta une garde plus défensive, et attendit que l'attaque suivante
vienne. Elle ne vint pas. Son aversaire enleva son casque, révélant une longue
chevelure argentée qui tomba en cascade sur ses épaules, tandis que son
visage d'un blanc d'albâtre se figait dans un rictus de mépris. Il se mit à
parler, prononçant chaque syllabe avec déléctation et paraissant satisfait du
trouble profond qu'il provoquait chez Curùfin: "Pauvre fou. Il est vain de
tenter de s'opposer à moi Rejoins-moi, renonçe à tes origines. Cet Ulthuan que
tu vénère n'est rien d'autre qu'un nid à traîtres. Crois moi, car un jour je fût
ton égal..." Curùfin vit alors , sur une armure souillée par le sang des purs, le
symbole d'Asuryan, terni et depouillé de toute gloire. "Cet elfe a été un
paladin d'Asuryan !", pensa-t-il, horrifié. "Quel mal a bien pût amené ce prince
à sa décheance?"
"Mon nom est Jonaleth Irenicus, et mon histoire n'a aucun intêret pour
toi."lui retorqua le mage, semblant lire dans ses pensées."Rejoins les légions du
changement, quitte la patrie que tu abhorre!". Curùfin se redressa alors, et
fixa son adversaire dans les yeux: "Nous sommes les fils d'Ulthuan, et l'instar
d'Aenarion le brave, jamais nous ne nous soummetrons à l'ombre." Jonaleth
grimaça et, prononçant quelques mots, fit apparaître une lame enflammée
dans sa main."Alors tu mourras" dit-il simplement. La dernière chose que vit
Curùfin fût un champ de bataille jonché des corps de ses frêres morts, avant
que sa tête ne vole et n'aille se briser sur le flanc de la colline....

Le tonnerre couvrait le ciel tandis que les hordes du chaos victorieuses
eliminaient les dernières poches de resistance adverses. Au milieu du carnage,
Irenicus tendit la tête de Curùfin à Tzaan, le porteur de sa grande bannière:
"Accroche çà sur mon étendard. Que tous voient qu'aujourd'hui, les fils
d'Arganoth ont vaincus." Tzaan acquiesca, et, marquant une satisfaction à
peine dissimulée, se mit à l'oeuvre. Sa tâche achevée, il brandit son macabre
trophée à l'ost chaotique, provoquant parmis les milliers de barbares
ammassés dans la plaine en contrebas un concert de hurlements
d'approbation et de cris de joie. Jonaleth se dressa:" Vers le sud", ordonna-t-il ;
l' armée d'Azar'kul se mit alors en branle, avide de nouvelles victoires...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Archange
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 323
Localisation : outch, mon nouvel avatar me fait mal aux yeux...l'est bôôô
Date d'inscription : 20/02/2005

MessageSujet: Re: [Recit] Chronique des seigneurs du Nord   Mer 6 Avr 2005 - 21:24

J'aime bien! Le rythme est un peu trop rapide à mon goût, et il y a quelques passages qui font penser à un rapport de bataille gw mais le reste et bon (ah oui ya aussi quelques répétitions..)

Et des elfes qui perdent dans un forum pour elfe? mais tu veu te réveiller (ou plutot pas te réveiller...) avec un poignard dans la gorge toi...

P.S: c'est pas parce que ce sont des elfes qu'ils parlent le noldorin, les HE et les eldars ne sont ni dans le même univers ni dans le même jeu... et puis tout ces noms qui sortent du SdA et du silmarillion, ca fait pas trés original, fais travailler ton imagination un peu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arganoth
Eclaireur
avatar

Nombre de messages : 24
Localisation : Annecy
Date d'inscription : 24/03/2005

MessageSujet: Re: [Recit] Chronique des seigneurs du Nord   Jeu 7 Avr 2005 - 18:11

Ah ,je suis désolé, je n'ai aucune, je dit bien aucune, imagination pour les noms. le silmarion m'a donc été une source très utile.


Citation :
les HE et les eldars ne sont ni dans le même univers ni dans le même jeu

Peut-être, mais ca m'evitait de me repeter, en disant toujours "elfe". C'est donc plutôt a but stylistique.

Citation :
Et des elfes qui perdent dans un forum pour elfe? mais tu veu te réveiller (ou plutot pas te réveiller...) avec un poignard dans la gorge toi...

A la base ce texte était conçu pour servir à mon armée du chaos...
Mais pour te consoler, dis-toi que c'est un elfe qui les a vaincus, donc en fait les elfes ont à la fois gagné et perdus.. **saoul**
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
azerty
Garde


Nombre de messages : 89
Date d'inscription : 13/01/2005

MessageSujet: Re: [Recit] Chronique des seigneurs du Nord   Jeu 7 Avr 2005 - 18:52

Bonsoir,

j'aime bien que lea mort de cùrufin soit un peu trop rapide à mon goût.
eldar=elfe
Souvener vous de la phrase de Elrond seigneur de la cit" elfe Foncombe dans le "saigneur" des anneaux :
"Arwen tes mains son froides, la vie des eldars t'abandonne"

Alphabrachus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balbuzar
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 298
Localisation : Sur mon sang-froid
Date d'inscription : 10/11/2004

MessageSujet: Re: [Recit] Chronique des seigneurs du Nord   Jeu 7 Avr 2005 - 18:57

J'aime beaucoup. C'est bien raconté, on s'ennuie pas et ça change de la sempiternelle victoire elfique au dernier moment… Le coup de l'elfe de Tzeensch c'est pas mal non plus **laugh*

Par contre, tu aurais put détailler un peu plus les combats car c'est quand meme toute l'histoire…

En gros bravo!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roujio
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 344
Date d'inscription : 01/03/2005

MessageSujet: Re: [Recit] Chronique des seigneurs du Nord   Jeu 7 Avr 2005 - 19:03

Citation :
eldar=elfe
Souvener vous de la phrase de Elrond seigneur de la cit" elfe Foncombe dans le "saigneur" des anneaux :
"Arwen tes mains son froides, la vie des eldars t'abandonne"

Écoutez la parole du vénérable hamster Roux...

Film différent du bouquin (je ne crois pas avoir lu ta phrase)
SdA différent de WHB.
Eldar différent de elfe.
J'ai dit...

Vala vala...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
azerty
Garde


Nombre de messages : 89
Date d'inscription : 13/01/2005

MessageSujet: Re: [Recit] Chronique des seigneurs du Nord   Jeu 7 Avr 2005 - 20:15

Mauvaise réponse la preuve :

-l'histoire d'amour Arwen et Aragorn est une annexe du livre le seigneur des anneaux
-eldar=elfe : Un site sympa qui m'aide
-WHB différent de SdA : pas tant que ça maisle sujet a déjà été débattu maintes fois...

Alphabrachus, fils de Bacchus, ne contre pas ma parole divine pu tu mourras dans l'alcool et l'ivresse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Archange
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 323
Localisation : outch, mon nouvel avatar me fait mal aux yeux...l'est bôôô
Date d'inscription : 20/02/2005

MessageSujet: Re: [Recit] Chronique des seigneurs du Nord   Jeu 7 Avr 2005 - 22:13

woooooh, stop and break it down (ca veut dire on arrte de se tirer dessus au missile nucléaire pour ceux qui parlent pas anglais **lol** ).
Les eldars et les elfes dans l'univers de Tolkien, c'est la même chose, sisi!
Mais dans Battle par contre, les elfes sont les elfes, et les eldars n'existent pas (encore... ^^)
Donc c'est pour ca que je disais que les eldars n'étaient pas du même univers (en fait c'était parce que tes elfes parlent le noldorin que j'ai dit ca, c'est tout...)
...Vous suivez??...


Dernière édition par le Jeu 28 Avr 2005 - 17:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalik
Héraut
avatar

Nombre de messages : 142
Localisation : Sur un autel à sacrifices...
Date d'inscription : 14/01/2005

MessageSujet: Re: [Recit] Chronique des seigneurs du Nord   Lun 18 Avr 2005 - 14:39

jolie nouvelle, a mon gout beaucoup trop copiée sur les histoires parues dans les livres d'armées, et je pense qu'il n'y a pas assez de passagesgores, raconte un peu plus en détail le trépas deces misérables hauts elfes... **evil**

les noms ne font pas trop he à mon gout, ça se voit que c'est du tolkien ( qui a lu le seigneur des anneaux ? ***boulet*** )

sinonil faudrait en fiare une ou se sont les elfes vainqueurs, je vais en écrire une sur le massacre d'un épervier elfe je pense....
sinon tu te débrouiles bien, mais j'aime pas trop ton style
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Recit] Chronique des seigneurs du Nord   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Recit] Chronique des seigneurs du Nord
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Récit][40k] Seigneurs et Maîtres
» [La Chute : carte] L'Embrasement des Tarides du nord
» "Le Cor du Nord"
» [S41-E8] Résultats pour la 6ème journée - Nord-Pas de Calais - 03 Mars 2010
» L'Effroyable Guerre pour les Terres du Nord

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ulthuan vs Naggaroth :: Art et histoire elfique :: Background et récits-
Sauter vers: