Ulthuan vs Naggaroth

Un forum pour rassembler tous les elfes sous une même bannière.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Récit] Avorté.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Phenix
Seigneur
avatar

Nombre de messages : 611
Age : 22
Localisation : Temple d'Asuryan
Date d'inscription : 30/06/2011

MessageSujet: Re: [Récit] Avorté.   Jeu 15 Mar 2012 - 6:24

Très bon texte avec une intrigue qui bat son plein.
Par contre les nombreuses fautes d'orthographe
nuisent un peu à la lecture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narog
Fils de la lune sanglante
avatar

Nombre de messages : 2012
Age : 27
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 19/12/2007

Feuille de personnage
Nom:
Rôle:
Postures:

MessageSujet: Re: [Récit] Avorté.   Jeu 15 Mar 2012 - 8:08

Hé pourtant j'avais apportés une seconde correction depuis ><.

Bon je suis bon pour une énième relecture, avant de finir la suite et de faire un tas de relecture pour celle ci... *-_-*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narog
Fils de la lune sanglante
avatar

Nombre de messages : 2012
Age : 27
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 19/12/2007

Feuille de personnage
Nom:
Rôle:
Postures:

MessageSujet: Re: [Récit] Avorté.   Dim 18 Mar 2012 - 20:25

- Naerus dis-tu ?
- Oui, monseigneur, il semblerait que votre ‘invité’ ait prit contact avec le maître d’arme peu après votre première entrevue.
Pour seule réponse Naralith haussa un sourcil, signe qu’il était entrain de réfléchir à la situation.
Naerus était le meilleur combattant l’arche noire, c’était d’ailleurs lui qui entraînait sa garde personnelle. Il devait d’ailleurs reconnaître qu’il était grandement satisfait de son travail. Le seul ennui avec cette personne c’est qu’elle avait toujours cultivé son indépendance, disposant même son savoir faire à d’autres maisons que celle des Cherchemorts. Actuellement elle formait même le fils aîné de la famille Mainnoire, la seconde maison de la Sensuelle Agonie. Néanmoins, n’ayant pas de preuve d’une quelconque implication dans d’éventuel complot, il avait toléré un tel comportement. Toutefois, avec ce qu’il venait d’apprendre, il ne pouvait plus se montrer si tolérant.
Il se tourna vers son maître espion pour lui donner les ordres qu’il, visiblement, attendait avec une certaine joie malsaine à peine dissimulée.
- Bien. Prends autant d’homme que tu jugeras nécessaire et apporte moi le maître d’arme. Peut importe l’état dans lequel tu me le ramèneras. Du moment qu’il soit en état de parler.
Lërus s’inclina et s’apprêta à quitter la pièce lorsque le maître des lieux, prenant tout à coup conscience de certaines implications plus sinistres, l’arrêta.
- Tout compte fait, n’en fait rien ! Sans faire attention à la surprise qui se lisait sur les traits de son homme de main, il continua. Cherche plutôt dans le passé de Naerus et voit également ce que tu peux trouver sur notre ‘invité’.
La surprise du Druchii en face de lui s’était mu en incompréhension.
-Mais, Arathania ne s’en était pas…
-Fais juste ce que je t’ordonne, coupa brutalement le dynaste. Et n’en parle à personne!
L’espion fit une révérence pour seule réponse et quitta la pièce.

Naralos s’était installé sur un rocher sous la nuit étoilée, non loin du repère de la confrérie du Loup noir. Au loin il pouvait apercevoir les hautes cimes des Vipérines brillant d’un éclat argenté sous la lumière de la lune. Autrefois il n’avait que peu d’intérêt pour ce qui se trouvait au-delà. Comme tout les Vipériis, il savait que ces montagnes formaient un anneau tout autour de la vaste plaine leur servant de territoire. Cette formidable défense naturelle avait été renforcée il y a 1 257 ans par un réseau de pierres gardiennes diffusant une magie plongeant peu à peu ceux qui y étaient exposés dans une transe meurtrière. Cela avait grandement diminué les incursions des Hommes lézards, des tribus orques et des morts vivants. Les cinq grandes citée Vipérines avaient alors profités de deux siècle de paix avant que les tensions les opposants dégénèrent en conflit armées, durant encore de nos jours. Durant ce millénaire les trahisons, les assassinats, les rebellions, la destruction systématique des ressources et villages adverses avaient été monnaies courantes. Toutefois aucun protagoniste n’avait réussi à s’imposer durablement, du moins jusqu’il y a peu. La cité de Selnir s’était récemment emparé des cités états d’Elënsar et Doramaï. Les états de Spiritaï et de Picdargent avait alors dû conclure une alliance pour faire jeu égal avec leur dangereuse rivale qui s’était dès lors appliquée à briser le fragile pacte unissant les deux dernières citées lui résistant.
Toutefois, un récent événement avait le potentiel de changer la donne, un elfe avait été retrouvé presque mort par une patrouille qui surveillait le versant intérieur des montagnes. Cette information n’avait aucun intérêt en elle-même, mais là où cela devenait intéressant c’était que l’équipement qu’il portait était inconnu à tous Vipériis. Cette affaire avait rapidement été mise au secret et des soins apportés au malheureux. Toutefois il était trop tard et les autorités avaient autorisés des psychistes de fouiller ses souvenirs avant d’abréger ses souffrances.
C’était en tout cas la thèse officielle, mais Naralos suspectait les autorités d’avoir simplement maintenus l’infortuné en vie suffisamment longtemps pour recueillir toutes les informations possibles. Sachant aussi que les psychistes n’avait pas dû mettre de gants, l’elfe avait du mourir dans d’atroces souffrances. Le loup noir se demandait même si c’était le corps ou le cerveau du malheureux qui avait lâché en premier.
Les fragments d’informations qu’on lui avait extirpés, s’étaient révélés à la fois intrigants et intéressants. Dans tous les cas le peu qu’on avait daigné lui dire bouleversait ses connaissances sur ce qu’il se trouvait au-delà de leur terre et contredisait les légendes.
Selon celle-ci ils vivaient autrefois sur une île appelée Uthluna qui avait été totalement détruite il y cinq millénaires par une guerre civile. D’immenses quantités d’énergies magiques avaient été relâchées, faisant s’écrouler le sol et créant d’immenses vagues qui engloutirent le peu de terre qui restait.
A partir de là il y avait deux récits contradictoires. Le premier expliquait qu’une poignée de survivant s’étaient installés dans les Vipérines et fondé Selnir la toute première citée de la vallée. C’était cette version que le roi de cette ville utilisait pour proclamer son hégémonie sur ces rivales. Une autre version racontait que Vipérines étaient déjà habitées avant ce cataclysme. Les fondateurs de Selnir avaient simplement transmit la tragique information.
Or il semblait que Uthluna n’était pas détruite et que la guerre civile avait toujours lieu. Pire encore une des ces deux factions avait prévu de s’implanter sur les côtes bordant leurs montagnes. Toutefois pour ce faire il devrait détruire le réseau de pierre gardienne, ce qui ne manquerait pas d’attirer l’attention de Selnir.
Picdargent avait déjà suffisamment de difficulté à faire jeu égal avec sa rivale alors qu’un autre acteur fasse son apparition était bien la dernière chose dont elle avait besoin.
Toutefois si elle pouvait s’en faire un allié…

Alicis frappa trois fois à la porte puis entra suivie de Laxaros. Si Paros, leur officier, fut surprit de les voir, il ne le montra guère, se contentant de les fixer et attendant qu’ils se décident à prendre la parole.
- Je viens de recevoir de nouvelles informations à propos de l’espion. Se contenta de résumer la jeune femme tandis que son compagnon s’installait dans un coin de la pièce comme à son habitude.
Leur chef hocha la tête, signe qu’il attendait qu’elle en dise d’avantage.
- Grâce à ses informations j’ai pu enfin déterminé l’identité de cette…personne. Dit elle tout en se préparant à ce qui allait suivre. Malheureusement on a un gros problème.
- Lequel ? Demanda Paros visiblement agacé que sa subordonnée tourne ainsi autour du pot.
- Cette personne était avec nous lorsque vous nous avez informés sur notre prochaine mission. Intervint Laxaros tout en se rapprochant de son supérieur. Il y a de grande chance qu’elle ait déjà transmis ce que nous avons apprit.
- Attendez ! Coupa Paros. Nous parlons bien de l’espion qui aurait infiltré le Loup noir ?
Ses deux interlocuteurs hochèrent la tête.
- Naralos ? Demanda-t-il incrédule.
De nouveaux hochements de tête furent sa seule réponse.



Dernière édition par narog le Dim 8 Avr 2012 - 20:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phenix
Seigneur
avatar

Nombre de messages : 611
Age : 22
Localisation : Temple d'Asuryan
Date d'inscription : 30/06/2011

MessageSujet: Re: [Récit] Avorté.   Mer 21 Mar 2012 - 15:30

1,2,... à non il n'y a pas tant de fautes d'orthographes que ça. XD
L'histoire est de plus en plus interessante et le suspense est à son
comble, vivement la suite!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narog
Fils de la lune sanglante
avatar

Nombre de messages : 2012
Age : 27
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 19/12/2007

Feuille de personnage
Nom:
Rôle:
Postures:

MessageSujet: Re: [Récit] Avorté.   Sam 31 Mar 2012 - 23:26

Enfermée dans la pièce qui lui servait de chambre, Arathania était en pleine invocation. L’air crépitait d’étincelles magiques qui augmentaient en intensité ou se tarissaient subitement suivant la sonorité des syllabes prononcées. Soudain le long chant de la sorcière s’accéléra, montant crescendo, comme pour accompagner l’arcaniste dans son œuvre, la magie environnante monta alors à son paroxysme. Cette masse brute d’énergie se condensa ensuite en une sphère tourbillonnante qui se libéra en de formidables arcs électriques qui frappèrent des points précis d’un pentagramme dessiné à l’avance. Au même moment, la Druchii récita les dernières incantations de son sortilège, puis se tut.
Suite au silence, l’énergie se libéra brutalement, littéralement aspirée par le pentagramme qui s’était mit à luire d’une lumière violette brillant de plus en plus vivement au fur et à mesure qu’il drainait toute la magie environnante.
Puis, un courant d’air magique s’en dégagea, simultanément, une paire de bras difformes terminé par des pinces sembla, à l’image des morts du vieux monde sortant de terre, s’en extirper. S’en suivit un corps se dressant sur des jambes dont extrémités semblaient être un mélange de sabots et de griffes reptiliennes.
La sorcière observa d’un œil critique la créature aux membres inhabituels. Sa peau albâtre et ses longs cheveux tentaculaires violets lui donnaient une certaine sensualité perverse qui était amplifiée par une aura de sombres magies, s’exhalant depuis et sur la moindre partie de son corps.
Mais le plus intrigant n’était pas ses formes ou sa beauté contre nature mais bel et bien ces deux yeux noirs semblant transpercer l’âme de tout ceux qui croisaient son regard.
La Druchii afficha alors un sourire satisfait. Elle venait d’accomplir parfaitement son rituel, la suite ne dépendait plus que de sa ruse et de ce qu’elle avait à offrir au héraut des puissances de la ruine.
L’émissaire des dieux sombres huma l’air, et ce qu’elle sentit sembla l’enthousiasmer, tout autour d’elle n’était qu’une musique sans fin de perversion et souffrance. De longues secondes de silence suivirent cette constatation, que la créature mit à profit pour savourer la moindre note de perversion, de haine et de douleur, que la symphonie macabre de la vie dans l’arche noire lui apportait
Finalement repue, elle reporta son attention sur celle responsable de sa présence en ces lieux qui étaient une véritable ode à la puissance de son maître.
Ce qu’elle lu alors dans son âme la combla de joie car cela ouvrait des perspectives nouvelles à son maître. Et pendant un court moment la démone entrevit la possibilité de ravir les âmes de tout un royaume et de bien plus !
Toutefois il serait plus amusant de provoquer les événements en manipulant les mortels. Mais pour l’heure elle avait une tâche à accomplir.
- Pour cet instant de pure extase que tu m’as accordé je répondrai à deux de tes questions. Mais sache que tu me devras une âme tôt où tard, et que si tu tardes trop je me nourrirai de la tienne !
Arathania acquiesça, tel était le prix à payer pour chaque transaction avec la puissance de la ruine. Mais cela ne l’inquiétait guère, elle avait déjà une personne toute trouvée pour finaliser cet accord.

Paros fronça les sourcils, pour des raisons qui lui étaient propres, il refusait de croire ce qui venait d’être dit. Naralos avait à peine atteint le demi-siècle d’existence lorsqu’il avait vu ses parents assassinés et sa jeune sœur se faire mutiler sous ses yeux par des soldats de Selnir.
Toutefois un tel cas ne serait pas une première dans la longue histoire des Vipériis et il devait se faire une raison. Si cette information était exacte…
Exacte ! Pour une raison inconnue ce mot résonna dans sa tête comme le son d’une cloche dans les montagnes. Ne prenait il pas le problème à l’envers ? Bien que cette accusation était suffisamment grave, son rôle en tant qu’officier était d’abord d’en vérifier le bien fondé.
- Comment avez-vous déterminez qu’il s’agissait de Naralos ? Demanda t-il à Alicis.
- C’est le nom transmit par mon contact qui a toute ma relative confiance. Répondit la jeune femme tout en essayant de se montrer la plus convaincante possible, mais tout ce qu’elle réussit à faire c’est d’arracher un ricanement dédaigneux de la part de Paros.
- Si il était vraiment l’agent double que nous recherchons, je doute que le nom sous lequel il opère pour Selnir soit Naralos. Ce qui signifie qu’une chose, il s’agit d’intoxication de la part du vrai …
L’officier se tut subitement, réalisant qu’il y avait une autre explication en voyant Alicis et Lacaros s’échanger un étrange regard
Comprenant toute l’horreur de la situation, il se saisit de ses deux Falcatas, deux lames courbes, semblable à des faux recourbés vers l’avant. Mais il ne fut pas le seul à sortir ses armes, ni le plus rapide.



Dernière édition par narog le Dim 8 Avr 2012 - 20:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Menpheus
Garde
avatar

Nombre de messages : 82
Age : 23
Date d'inscription : 21/06/2011

Feuille de personnage
Nom:
Rôle:
Postures:

MessageSujet: Re: [Récit] Avorté.   Mar 3 Avr 2012 - 7:14

C'est un bon récit Narog, félicitation.

Parcontre, remplace homme par elfe pour certaines phrases, car en effet on ne dira pas par exemple qu'un elfe rassemble ses hommes, il n'y en a pas.
Je n'ai pas cherché les fautes d'orthographe car ces dernières ne gêne pas la lecture, donc de ce côté là pas d'inquiétude.

Bon courage pour la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narog
Fils de la lune sanglante
avatar

Nombre de messages : 2012
Age : 27
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 19/12/2007

Feuille de personnage
Nom:
Rôle:
Postures:

MessageSujet: Re: [Récit] Avorté.   Mar 3 Avr 2012 - 19:00

Tou d'abord merci :-)

Ensuite:
Citation :
Parcontre, remplace homme par elfe pour certaines phrases, car en effet on ne dira pas par exemple qu'un elfe rassemble ses hommes, il n'y en a pas.

Hum dans le sens qu'il est utilisé il s'agit plus de soldats, que d'humain. Mais je t'accordes que c'est plus un parasitisme de la "vie réelle" qu'autre chose.

J'y veillerai à l'avenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Knurlnien
Posteur Suprême et Grand Mégalomane d'UvsN
avatar

Nombre de messages : 3349
Age : 26
Localisation : Gouts (40) / Toulouse (31)
Date d'inscription : 27/01/2008

Feuille de personnage
Nom: Gwënila Admapersa
Rôle:
Postures:

MessageSujet: Re: [Récit] Avorté.   Dim 8 Avr 2012 - 19:45

Ça s'annonce de mieux en mieux avec cet aspect coupé du monde maintenant. Par contre, en plus du fait que je galère un peu pour retrouver qui est qui, toujours des progrès à faire sur la grammaire et l'orthographe...

Phénix a écrit:
1,2,... à non il n'y a pas tant de fautes d'orthographes que ça. XD
Heuuu, sûr ?

1° texte (depuis que je n'ai plus lu) :
Citation :
il semblerait que votre ‘invité’ ait pris contact avec le maître d’arme peu après votre première entrevue.

Citation :
c’était d’ailleurs lui qui entraînait sa garde personnelle

Citation :
d’autres maisons

Citation :
d’éventuel complot

Citation :
Prends autant d’hommes que tu jugeras nécessaire et apporte moi le maître d’arme

Citation :
Du moment qu’il soit en vie et qu’il sache parler.
"Soit en état de parler" colle mieux non ?

Citation :
ce qui se trouvait au-delà

Citation :
leur dangereuse rivale qui s’était dès lors appliquée à briser le fragile pacte qui unissait les deux dernières citées lui résistant.
Les deux subordonnées font un peu lourd. Un petit participe présent à la place de la seconde fluidifierait le tout.

Citation :
les psychistes n’avait pas dû mettre de gants
Je ne suis pas tout à fait sûr ici. J'ai du mal avec le verbe "devoir"...

Citation :
Les fragments d’informations qu’on lui avait extirpés

Citation :
Or il semblait

Citation :
Toutefois pour ce faire

Citation :
qu’elle ait déjà transmis

2° texte :
Citation :
S’en suivit un corps se dressant sur des jambes dont les bouts
"Extrémité" est d'un meilleur niveau. *;)*

Citation :
s’exhalant depuis et sur la moindre partie de son corps.
"Depuis et sur" fait un peu surenchère à mon goût.

Citation :
ceux qui croisaient son regard

Citation :
elle avait à offrir au héraut

Citation :
la créature mit à profit

Citation :
- Pour cet instant de pure extase que tu m’as accordé je répondrai à deux de tes questions. Mais sache que tu me devras une âme tôt où tard, et que si tu tardes trop je me nourrirai de la tienne !

Citation :
le prix à payer

Citation :
il avait vu ses parents assassinés

Citation :
la plus convaincante possible, mais tout ce qu’elle réussit à faire


Knur' (et vivement la suite !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narog
Fils de la lune sanglante
avatar

Nombre de messages : 2012
Age : 27
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 19/12/2007

Feuille de personnage
Nom:
Rôle:
Postures:

MessageSujet: Re: [Récit] Avorté.   Dim 8 Avr 2012 - 20:29

Je te remercie humblement de ta contribution qui fait de mes écrits ... ben des écrits plus beau à l'oeil du lecteur :D

Sinon:

Citation :
Citation :
s’exhalant depuis et sur la moindre partie de son corps.

"Depuis et sur" fait un peu surenchère à mon goût.

Hum, c'est un choix délibéré pour bien insister sur ce point.
Pour moi ça le fait, et je vois pas vraiment d'intérêt à le modifier.

/discuss

La suite, bientôt sur votre forum préféré. ( A savoir que bientôt reste une notion bien relative *eviloui* ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthamir
Servant de la Flamme
avatar

Nombre de messages : 1927
Age : 20
Localisation : Karaz-a-Karak, Lothern ou Athel-loren
Date d'inscription : 31/08/2010

Feuille de personnage
Nom: Angus von Elnenkalt
Rôle: Répurgateur
Postures: Berserk (-) ; A l'attaque ! (-)

MessageSujet: Re: [Récit] Avorté.   Mar 10 Avr 2012 - 21:58


Une histoire de plus en plus complexe. Attend la suite avec impatience.

Artha', qui trouve simplement que la civilisation Vipérienne fait un brin plus humaine qu'elfe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narog
Fils de la lune sanglante
avatar

Nombre de messages : 2012
Age : 27
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 19/12/2007

Feuille de personnage
Nom:
Rôle:
Postures:

MessageSujet: Re: [Récit] Avorté.   Mar 10 Avr 2012 - 22:34

Citation :
Artha', qui trouve simplement que la civilisation Vipérienne fait un brin plus humaine qu'elfe.
Hum, pour quels raisons particulière?

(Sinon la suite est en rédaction.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthamir
Servant de la Flamme
avatar

Nombre de messages : 1927
Age : 20
Localisation : Karaz-a-Karak, Lothern ou Athel-loren
Date d'inscription : 31/08/2010

Feuille de personnage
Nom: Angus von Elnenkalt
Rôle: Répurgateur
Postures: Berserk (-) ; A l'attaque ! (-)

MessageSujet: Re: [Récit] Avorté.   Mar 10 Avr 2012 - 22:41


Non, c'est pas flagrant du tout et seulement un point de vue personnel, mais :
Des elfes mal informés en guerre fratricide perpétuelle ca fait un peu bizarre. Ok, les Druchiis me dira tu, seulement, là, c'est unique, ca a détruit a moitié d'un contignent, remis en cause l'équilibre du monde et occasionné la création de deux races foncièrement opposées (pas du genre à s'allier, se trahir, se reallier, ect)

Après c'est peut être moi qui ai mal compris, une histoire de température sur l'île *sac* ou autre chose, mais encore une fois, ca n'en demeure pas moins possible. Simplement étrange.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narog
Fils de la lune sanglante
avatar

Nombre de messages : 2012
Age : 27
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 19/12/2007

Feuille de personnage
Nom:
Rôle:
Postures:

MessageSujet: Re: [Récit] Avorté.   Mar 10 Avr 2012 - 22:50

La seule raison pour laquelle ils sont mal informé, c'est qu'ils ont été coupés du reste de leurs frères à la déchirure (mais il y a eu aussi autre chose, qui explique la perte d'une partie de leur histoire et sera développé un peu plus loin) et se sont totalement isolé.

Pour le reste, il n'est pas que question de domination mais aussi de survie, ça sera aussi développé plus loin.
Des indices seront disséminés dans les écrits, à vous de les trouver.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthamir
Servant de la Flamme
avatar

Nombre de messages : 1927
Age : 20
Localisation : Karaz-a-Karak, Lothern ou Athel-loren
Date d'inscription : 31/08/2010

Feuille de personnage
Nom: Angus von Elnenkalt
Rôle: Répurgateur
Postures: Berserk (-) ; A l'attaque ! (-)

MessageSujet: Re: [Récit] Avorté.   Mar 10 Avr 2012 - 22:58

Comme dans la chasse aux oeuf de dimanche dernier ? *big*

*sac* *sac* *sac* *sac* *sac* *sac*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narog
Fils de la lune sanglante
avatar

Nombre de messages : 2012
Age : 27
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 19/12/2007

Feuille de personnage
Nom:
Rôle:
Postures:

MessageSujet: Re: [Récit] Avorté.   Lun 23 Avr 2012 - 23:08

Juste pour info, je coince un peu sur une scène de combat, la suite ne devrait plus trop tarder, une fois qu l'engrenage se mettra en route =/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narog
Fils de la lune sanglante
avatar

Nombre de messages : 2012
Age : 27
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 19/12/2007

Feuille de personnage
Nom:
Rôle:
Postures:

MessageSujet: Re: [Récit] Avorté.   Lun 4 Juin 2012 - 20:48

Petit up pour signaler que la suite attendra. Car je viens de commencer à tout réécrire...

D'ailleurs je ne sais pas si je vais éditer mes posts sur ce topic ou bien en commencer un nouveau....
Faudra que j'en parle au responsable de la section tient.... ( A propos de qui s'agit il? *siffle* )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Knurlnien
Posteur Suprême et Grand Mégalomane d'UvsN
avatar

Nombre de messages : 3349
Age : 26
Localisation : Gouts (40) / Toulouse (31)
Date d'inscription : 27/01/2008

Feuille de personnage
Nom: Gwënila Admapersa
Rôle:
Postures:

MessageSujet: Re: [Récit] Avorté.   Sam 9 Juin 2012 - 23:12

Nanar a écrit:
D'ailleurs je ne sais pas si je vais éditer mes posts sur ce topic ou bien en commencer un nouveau....
Faudra que j'en parle au responsable de la section tient.... ( A propos de qui s'agit il? *siffle* )
C'est Sunny (c'est marqué bien en violet dessus *:p*). Je te propose personnellement d'en créer un nouveau mais ayant la seule vocation d'accueillir ton récit complet (et sans fautes) sans aucun commentaire.

Knur'

PS: C'est vrai que ça fait un bout de temps qu'on a rien eu à se mettre sous la dent de ta part comme d'Artha'.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narog
Fils de la lune sanglante
avatar

Nombre de messages : 2012
Age : 27
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 19/12/2007

Feuille de personnage
Nom:
Rôle:
Postures:

MessageSujet: Re: [Récit] Avorté.   Lun 11 Juin 2012 - 16:58

Et ce topic servirait pour les commentaires :**sh**:

Je prends!


Sinon pour montrer que je chôme pas malgré un emploi du temps chargé.
J'ai composé une petite chansons guerrière pour mes vipériis, après avoir entendu ça:
http://www.youtube.com/watch?v=eCrnF844_ww
(WIP)

Citation :
La bataille s’approche faisant trembler nos âmes d’excitation !
Nos armures scintillent sous le soleil tandis qu’au loin la tempête approche !
Ces fous pensent pouvoir nous surpasser !
Nous allons les repousser jusqu'à leur niche!

Nous combattrons jusqu’au bout pour notre terre,
Et à minuit nous teinterons la lune de leur sang !
Sonne le cor et pousse ton cri de guerre.
Car peu importe leur nombre ils dîneront ce soir chez Morai-Heg !

Suit les ordres que tu entends,
Glace leur corps bouillant,
Combat jusqu’à la mort !
Mais combat comme Khaine en personne !

Oublie la peur et la douleur,
Combat jusqu'à en perdre la raison,
Mais ne les laissent pas passer !
Car peu importe leur nombre ils dîneront ce soir chez Morai-Heg !

Pense une dernière fois à ton foyer,
Avant d’envoyer ces bâtards dans les neuf enfers !
Nous allons les enseigner les vraies douleurs de la guerre,
Qu’ils n’oseront plus venir nous ennuyer.

Lève ton bouclier, serre ta lance.
Lève fièrement notre bannière jusqu’au ciel
Combat jusqu'à qu’ils soient tous morts !
Car peu importe leur nombre ils dîneront ce soir chez Morai-Heg !

L’horizon est souillé de leur présence, le moment est venu,
Laisse ton âme vibrer aux sons des tambours et des cors de guerres,
Nous combattrons comme un même cœur et esprit !
Et ils payeront leur sottise par notre triomphe sanglant !

Nous combattrons jusqu’au bout pour notre terre,
Et à minuit nous teinterons la lune de leur sang !
Sonne le cor et pousse ton cri de guerre.
Car peu importe leur nombre ils dîneront ce soir chez Morai-Heg !

La bataille s’approche faisant trembler nos âmes d’excitation !
Nos armures scintillent sous le soleil tandis qu’au loin la tempête approche !
Ces fous pensent pouvoir nous surpasser !
Nous allons les repousser jusqu'à leur niche!

Nous combattrons jusqu’au bout pour notre terre,
Et à minuit nous teinterons la lune de leur sang !
Sonne le cor et pousse ton cri de guerre.
Car peu importe leur nombre ils dîneront ce soir chez Morai-Heg !

Car peu importe leur nombre ils dîneront ce soir chez Morai-Heg !

Qu'en pensez vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthamir
Servant de la Flamme
avatar

Nombre de messages : 1927
Age : 20
Localisation : Karaz-a-Karak, Lothern ou Athel-loren
Date d'inscription : 31/08/2010

Feuille de personnage
Nom: Angus von Elnenkalt
Rôle: Répurgateur
Postures: Berserk (-) ; A l'attaque ! (-)

MessageSujet: Re: [Récit] Avorté.   Lun 11 Juin 2012 - 19:32

Ahhh ! Les Vipériis sont en fait des elfes écossais *woot* ! Vive la cornemuse ! Les Clans marchent au combat ! L'apocalypse est en mar...

Hum. Nous disions ? XD
Non, serieux, le lancer de tronc, ca doit être pratique pour :**maul**: les Druchiis. *hmm*

Ton chant fait un peu Scotland forever ! ES, c'est sympa *gg* .

Artha', (lequel s'en va enfiler son kilt et saisir sa lance : baston *woot* *angry* :**Nunchaku**: )


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narog
Fils de la lune sanglante
avatar

Nombre de messages : 2012
Age : 27
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 19/12/2007

Feuille de personnage
Nom:
Rôle:
Postures:

MessageSujet: Re: [Récit] Avorté.   Lun 11 Juin 2012 - 19:55

Citation :
Ahhh ! Les Vipériis sont en fait des elfes écossais *woot* !

Hum à la base je pensais m'inspirer seulement des cité Grecques, mais un mixte Grèce antique / Ecosse est quelque chose qui pourrait être amusant à tenter. Après tout mes Peltaste Lourd portent des sortes de Kilts XD

Et puis je pensais depuis un bout de temps d'ajouter des éléments Celtiques *rolleye*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Récit] Avorté.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Récit] Avorté.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Wonder Woman & the Star Riders (Mattel) 1993 /Avortée
» [Projet avorté] Les Corbeaux des Brumes
» Migration avortée.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ulthuan vs Naggaroth :: Art et histoire elfique :: Background et récits-
Sauter vers: