Ulthuan vs Naggaroth

Un forum pour rassembler tous les elfes sous une même bannière.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Recit] Balbuzar…

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Balbuzar
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 298
Localisation : Sur mon sang-froid
Date d'inscription : 10/11/2004

MessageSujet: [Recit] Balbuzar…   Jeu 11 Nov 2004 - 20:16

Balbuzar

Chapitre I

Balbuzar… C'est mon nom… Un nom peu commun pour quelqu'un de peu ordinaire… Un elfe noir… Quoi? Vous n'avez jamais entendu parler des elfes noirs? Vous devriez pourtant les craindres, car leurs raids peuvent frapper n'importe où, n'importe quand et n'importe qui… Et une fois que vous êtes entre les mains du noble qui vous retient captif, vous n'éspèrez plus que la mort… Malheureusement pour vous, il ne s'encombre pas de cadavres et vous réduit à l'état d'esclave… Je suis l'un d'eux. Un haut placé dans la hierarchie druchii, un dynaste come on les apelle. Mais je ne suis pas un simple dynaste : je suis Balbuzar, le Maître de la cavalerie lourde de Naggarond… Ma monture n'est pas un frêle cheval comme peuvent s'en contenter nos pathétiques cousins. Non, c'est bien plus qu'un cheval, c'est un sang-froid, un reptil capable de tuer un destrier de Bretonnie d'un simple coup de griffe et d'assomer le plus costaud guerrier avec sa queue. Il est amené tout droit de Lustrie, cette terre hostile ou vivent de répugnants animaux mi-hommes, mi-lézards. On les apelle hommes-lézards et derrière leurs pyramides se cachent des trésors inimaginables… Mon sang-froid s'apelle Mardurith… Il est bien plus fort que les sangs-froids ordinaires, car il a été dressé par Rakarth, le plus grand maître des bêtes de Naggaroth et maître de la cîté de Karond Kar.

Je suis donc dynaste et maître de la cavalerie lourde de Naggarond. Tout guerrier chevauchant un sang-froid ou un char est sous mon contrôle. Ma cavalerie personelle est l'élite de ces chevaliers. Je manie la lance de cavalerie mieux que personne et aucun être vivant ne peut survivre a une charge sonnée par moi-même et ma suite. On ne me retrouveras que très peu dans les raids furtifs lancés par des cavaliers noirs ou des corsaires, mais plus dans de grandes batailles. Je dirige ce que l'on apelle l'armée du nord, une armée constituée entièrement de cavalerie, ce qui lui donne comme atout de frapper vite et très fort a un point prècis.

Je vis dans une demeure a Naggarond, tandisque mon sang-froid est logé dans les plus grandes écuries de Naggaroth. Quand je ne suis pas en campagne, j'aime chevaucher Amelith, mon coursier elfique, rapide et vif comme la foudre ou bien encore Sethra, mon pégase car la peau de Mardurith est épaisse et inconfortable malgré les selles en fourure de manticore. Avec eux, j'ai visiter les moindres recoins des terres druchiis et je connais le pays aussi bien que n'importe quelle ombre. Je vais maintenant vous raconter la vie d'un druchii haut gradé, je vais vous raconter ma vie.


Voilà, dîtes-moi ce que vous en pensez. C'est le récit-autobiographie de Balbuzar, mon 2eme moi.

A ciao bonsoir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Recit] Balbuzar…   Jeu 11 Nov 2004 - 20:19

ton récit est très bien réussi !!!bravo!!
Revenir en haut Aller en bas
Balbuzar
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 298
Localisation : Sur mon sang-froid
Date d'inscription : 10/11/2004

MessageSujet: Re: [Recit] Balbuzar…   Jeu 11 Nov 2004 - 20:23

Merci beaucoup! D'autres réponses?


A ciao bonsoir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Recit] Balbuzar…   Jeu 11 Nov 2004 - 20:26

en effet .....et tu devrais commencer a derive sur un role play pour que l'on puisse faire une belle histoire .... :thumright:
Revenir en haut Aller en bas
Balbuzar
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 298
Localisation : Sur mon sang-froid
Date d'inscription : 10/11/2004

MessageSujet: Re: [Recit] Balbuzar…   Jeu 11 Nov 2004 - 20:38

Oui je m'y suis interessé déjà, je vais lirez tout ça :salut:

A ciao bonsoir et merci!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balbuzar
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 298
Localisation : Sur mon sang-froid
Date d'inscription : 10/11/2004

MessageSujet: Re: [Recit] Balbuzar…   Ven 12 Nov 2004 - 20:37

Chapitre II


Je suis né dans une famille très noble, il y a de cela 200ans. Mon père était dynaste et ma mère matriarche. J'ai passé les 12 premières années de ma vie dans la demeure de mes parents. A 12 ans, je suis entré dans la plus grande école militaire de tout Naggaroth, a Naggarond. On observa chez moi une grande affinité avec les bêtes, en particulier avec les sang-froids qui ne se laissent pourtant pas approcher de très près. J'aurais surement dû être maître des bêtes, si je n'avais pas eu des capacités martiales hors du commun. A 15 ans, je tuais mes parents d'un rever de draïch. J'entrais donc en internat dans l'école de cavalerie lourde de Naggarond, ou j'apprenais a manier le sang-froid et la lance de cavalerie. Après 10 années d'études, j'entrais a 30 ans dans une école de dynaste. La seule de tout Naggaroth. Je fut toujours aussi brillant et c'est a 50 ans que le Roi-Sorcier en personne vint me donner le diplôme qui sympolisait 40 années d'études brillantes, ainsi qu'une bourse me permettant d'acheter mon armement dans l'armurerie dans laquelle avait été forgée l'armure de Malekith même!

Une fois cette armement acheté, il me fallait trouver un sang-froid. Je chevauchait donc un pégase en direction de Karond Kar, bien décidé a posséder le sang-froid le plus extra-ordinaire possible. Je fit la connaissance de Rakarth et nous nous entendîmes sur le sang-froid adéquat. Je déscendit dans le monde souterrains de Karond Kar où il règne une chaleur suffoquante. C'est là-bas que je trouvais Mardurith, un sang-froid qui correspondait a tous les critères que je m'êtais fixé. Je passais la commande et retournait dans ma ville natale.


Voilà la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Recit] Balbuzar…   Ven 12 Nov 2004 - 22:09

le chapitre II est cool aussi
mais par contre une école de dynaste !!! un peu bizarre quand meme !!
Revenir en haut Aller en bas
Balbuzar
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 298
Localisation : Sur mon sang-froid
Date d'inscription : 10/11/2004

MessageSujet: Re: [Recit] Balbuzar…   Sam 13 Nov 2004 - 12:22

Nan pas du tout, être dynaste ça s'apprend. Tout s'apprend!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tyrion
Défenseur d'Ulthuan (et Admin aussi)
avatar

Nombre de messages : 1298
Age : 27
Date d'inscription : 31/10/2004

MessageSujet: Re: [Recit] Balbuzar…   Sam 13 Nov 2004 - 12:26

Ahhh de mieux en mieux! J'ai hate de voir le chapître 3!

au fait quand tu aura fini tu pourai éditer et tout mettre dans le meme poste se serai mieux ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ulthuan-naggaroth.info
Balbuzar
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 298
Localisation : Sur mon sang-froid
Date d'inscription : 10/11/2004

MessageSujet: Re: [Recit] Balbuzar…   Sam 13 Nov 2004 - 18:28

Chapitre III



Ma première mission fut un raid en Ulthuan, j'avais alors 104ans et n'arrêtais pas l'entraînement intensif. Ce jour la fut le plus beau jour de ma vie, car j'allais enfin carresser des gorges autres que des celles de sangliers et de facochers avec ma lance. L'embarquement dans une flotille d'environ 5 frégates était prévu dans 5 jours. Je me mettais donc en route jusqu'au port de Har Ganeth sur Mardurith, ou nous prendrions un navire vers Karond Kar ou nous attendait l'intégralité des troupes participant au raid. Moi et mon esorte faisions une quinzaine de chevaucheurs sur sang-froid car j'avais demandé à voyager léger. Nous serions a Karond Kar dans 3 jours, le temps de planifier les attaques et nous partions vers Ulthuan. La journée passa plutôt vite et le contingent dût s'arrêter à la lisière d'une forêt pour dormir. Nous fîmes un feu de camp et mangions les réserves prévues pour le voyage. Nous savions que des ombres nous épiaient mais nous savions aussi qu'ils connaissaient notre itiniéraire et donc ne tireraient pas.

La nuit fut courte et nous nous levions avant que le soleil ne se lève. Nous marchions a un rythme soutenue car nous devions arriver a Har Ganeth en fin de matinée. Ce qui fut fait. Une cérémonie d'acceuil avait été préparée en mon honneur et Tularis en personne vint me saluer. Nous mangions dans la demeure du maître executeur et embarquions en début d'après midi dans une frégate équipée de deux balistes, d'une vingtaine de corsaires et d'une dizaine d'arbalètriers. Les sangs-froids furent mis a fond de calle et levions l'encre. Le voyage se devait d'être discret, car nous n'avions pas les moyens de repousser un assaut hauts-elfes.

La brume nous empêchait de voir a plus d'un demi-mile. Le vent se leva et souleva une houle qui devenait dangereuse et nous contraignait à réduire la voilure. La nuit tomba et je me décidait a aller dans ma cabine. Je ne réussi pas a fermer l'oeil de la nuit. Je décidait donc de sortir afin de me rafraîchir. Une pluie battante me glaca le visage et le vent n'avait pas faiblit depuis qu'il s'était levé. Le navire avançait bien plus vite que prévu et je comptais donc une demi-journée d'avance sur l'horraire prévue. Le soleil se levait quand enfin nous voyons devant nous une grande tour autour de laquelle on pouvait observer des harpies en vole. J'ordonnais aux arbalètreiers de ne pas hésiter a tirer sur quelque harpie qui s'approchait de trop de la frégate. J'avais bien vu et 3 harpies furent abbatues tandisqu'elles tentaient de charger les troupes…


A ciao bonsoir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
teclis
Garde
avatar

Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 12/11/2004

MessageSujet: Re: [Recit] Balbuzar…   Sam 13 Nov 2004 - 19:14

j'adore ton recit il est super bien fait je t'encourage a le continué!!!
Vivement le chapitre IV ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Recit] Balbuzar…   Sam 13 Nov 2004 - 19:58

ton récit est vraiment très bien fait !!!bravo !!
Revenir en haut Aller en bas
tatchi
Invité



MessageSujet: Re: [Recit] Balbuzar…   Dim 14 Nov 2004 - 14:25

ouai tres bon recit bien raconte
par contre jai pas compris pourquoi ils tirent sur les harpies elles sont pas avec les elfe noir normalement ?
enfin j'attend la suite
a++
Revenir en haut Aller en bas
Balbuzar
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 298
Localisation : Sur mon sang-froid
Date d'inscription : 10/11/2004

MessageSujet: Re: [Recit] Balbuzar…   Dim 14 Nov 2004 - 14:48

Les harpies sont sauvages, elles représentent donc un danger quelque sotit la race. A Karond Kar, les harpies grouillent. Les elfes noirs méprisent les harpies et donc n'hésitent pas à tirer si l'une d'elle s'approche trop près du navire!

A ciao bonsoir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balbuzar
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 298
Localisation : Sur mon sang-froid
Date d'inscription : 10/11/2004

MessageSujet: Re: [Recit] Balbuzar…   Dim 14 Nov 2004 - 17:44

Chapitre IV

Personne n'était venu pour nous acceuilir… Sans doute parce que nous étions attendus plus tôt… La frégate Jetta l'ancre et nous débarquâmes sur nos sang-froids. Je partais déjà en direction de la tour de Rakarth sur Mardurith. Une tour noire dominait la grande ville fortifiée. Karond Kar est la deuxième ville de Naggaroth avec Har Ganeth. Elle est très peuplée malgré les différents accidents survenus, en particulier avec ces satanées harpies sauvages. Certains disent qu'une manticore sauvage aurait attaqué la ville, faisant une centaine de morts et dzes dégats matériêls conséquents. Rakarth plaidait que c'était une légende et que seules les harpies constituaient une menace pour la population.

Soudain, il y eu un grand fracas provenant de la tour et une immense créature ailée sorti d'une porte qui semblait au sommet de cette même tour. Un dragon! Il tourna autour du sommet de la tour et s'en alla vers le sud. Je n'avais pas vu le cavalier, malgré ma très bonne vision d'elfe car il était très loin au dessus de ma tête. Je continuait ma route en pensant aux différentes tactiques à mettre en place une fois sur le terrain. Les ruelles étaient vides et sombres; les habitans devaient encore dormir à cette heure matinale. La rue s'élargissait et nous passâmes sur un pont accroché au-dessus du néant, mais les elfes n'ont aucune notion de vertige et je passais sans y accorder plus d'attention. Plus loin, les portes noires s'offraient devant mes yeux. Elles étaient énormes, bien plus hautes que celles du palais de Malekith. Elles devaient bien faire 60 pieds. Les cors sonnèrent et la porte s'ouvrit par magie. Le hall était lui aussi gigantesque et sombre. Seules quelques torches éclairaient un éspace vaste. Des gardes noirs se tenaient de par et d'autre d'une porte, beaucoup plus petite que la précédente. L'un d'eux s'approcha et dit froidement : “que faîtes-vous dans la demeure du grand maître Rakarth?
-Je suis Balbuzar, Maitre de la cavalerie lourde de Naggarond et de l'armée du nord, répondis-je sèchement.
La voix du garde se radoucit :
-Il est momentanément indisponible. Vous pouvez loger dans les appartements aux étages supérieurs, nous enverrons votre monture dans les écuries, vous serez avertis dès que le seigneur sera disponible.
-Très bien… Dis-je en descendant de Mardurith.”
Le garde me mena dans les escaliers qui montaient a perte de vue. Il ouvrit une porte au douzième étage et me mena dans des couloirs maintenant mieux éclairés. Il ouvrit une porte et me laissa dans un apartement riche en décorations. De petites fenêtres laissaient passer la faible lumière du jour qui se lèvait. Je m'allongeai sur le lit et fermais les yeux avant de m'endormir casiment instentanément.

“Seigneur Balbuzar?
-Que se passe-t-il? Dis-je en colère.
-Maître Rakarth vous attend…
Le garde noire n'avait plus la même arogance que quand il ne connaissait pas l'identité de son interlocuteur.
-Très bien. Dis-je en me levant.
Mon armure avait déchiré les draps mais peu importait, je ne restait ici que trois jours…”
Le garde noir me fit redescendre et m'entraîna dans les caves dans lesquelles j'avais choisi il y a de cela un demi-siècle Mardurith. Elles étaient très profondes, bien plus profondes que le niveau de la mer. Il y faisait une chaleur atroce car on pouvait apercevoir plus bas de la lave en fusion. A quelques metres de là se trouvait Rakarth. Un fouet dans une main, un pique dans l'autre en train de dompter une hydre. L'hydre ma toujours fascinée avec ses têtes et ses longs cous. Cette hydre serait sans nuls doutes surpuissante après être passée entre les mains de Rakarth.
-Seigneur, dis-je, je vais embarquer pour un raid dans 2 jours.
-Et bien, bonne chance!
-Il m'a été demandé de prendre azil dans votre forteresse…
-Vous coucherez dans l'appartement dans lequel on vous a guider précédemment.
-Qu'il en soit ainsi…

Je remontait dans le hall avant de prendre un coursier dans les écuries et de me diriger en direction de la caserne de Karond Kar. Elle se trouvait de l'autre côté de la ville et passer en sang-froid serait surement trop indiscret. Je pris donc Amelith, un coursier elfique et partit au galop.


A ciao bonsoir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Recit] Balbuzar…   Dim 14 Nov 2004 - 18:49

ya rien a dire c tj aussi bien!!!
Revenir en haut Aller en bas
Tyrion
Défenseur d'Ulthuan (et Admin aussi)
avatar

Nombre de messages : 1298
Age : 27
Date d'inscription : 31/10/2004

MessageSujet: Re: [Recit] Balbuzar…   Dim 14 Nov 2004 - 18:52

Oui il est super ton récits...Dommage quon en sait pas plus sur le dragon sans maitre :twisted:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ulthuan-naggaroth.info
Balbuzar
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 298
Localisation : Sur mon sang-froid
Date d'inscription : 10/11/2004

MessageSujet: Re: [Recit] Balbuzar…   Mer 17 Nov 2004 - 12:18

Chapitre V


J'arrivais peu après a la caserne de Karond Kar. Elle est très grande et le seul moyen d'y entrer est de passer par un très grand portail noir sur lequel se trouvent des piques acérés dicuade les plus téméraires a passer. Les murs sont eux aussi très grands et inviolables. J'attendis la devant les portes quand elles s'ouvrirent enfin. Derrière ces portes se trouve une grande cour énorme. En continuant tout droit, on arrive au quartier général. Je descendit d'Amelith et m'avançait au pas vers le QG. Un noble, me voyant, s'avança et, en me reconnaissant, s'inclina.
-Bienvenue dans la grande ville de Karond Kar, la ville du tout puissant Rakarth.
-Conduisez-moi au dynaste de la caserne, répondis-je.
-Très bien…
Des escaliers mènent à une grande salle circulaire ou l'on trouve une table ronde en son centre. Sur cette table se trouvait divers documents sur Naggaroth. Des cartes détaillées des côtes que nous attaquerons. Le dynaste sorti d'une salle en peu en retrait et me salua.
-Vous êtes bien le dynaste de cette caserne et capitaîne militaire de la garnison de Karond Kar?
-En efffet. Et vous, vous êtes le grand dynaste Balbuzar, maître de la cavalerie lourde de Naggaroth?
-C'est cela même.
Nos rapports étaient bien plus amicaux qu'avec ce vulgaire noble. Nous avions le même grade et donc nous nous parlions d'égal à égal.
-Je m'appelle Sulathan, et c'est avec moi que les plans de batailles seront effectués. Des nobles sont attendus dans l'après-midi et ce sera ensemble que nous mêttrons en place le plan d'attaque. Vous embarquerez dans un des cinq navire qui composeront votre flotille. La traversé devrait durer environ un jour et demi. Vous frapperez sur les côtes les plus proches de Naggaroth, dans les régions de Tiranoc. Ramenez un maximum d'esclaves et tentez de ramener une frégate afin de rapporter les esclaves en Naggaroth. Le raid ne doit pas durer plus d'une semaine.

Les plans d'attaque s'optimisèrent et ce fut donc le troisième jour que la flotille arriva en port. Nous embarquâmes dans le plus grand vaisseaux et nous levâmes l'ancre en fin de journée. Nous arriverions en Ulthuan dans la matinée du sur lendemain.


A ciao bonsoir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dalek Sombrelame
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 229
Localisation : La mort peut etre partout...
Date d'inscription : 17/02/2006

Feuille de personnage
Nom: Dalek Sombrelame
Rôle:
Postures:

MessageSujet: Re: [Recit] Balbuzar…   Dim 26 Fév 2006 - 17:46

très bon récit mais je pense que sur certain points, il y a des problèmes, les voicis:

_une matiarche comme mère???Les sorcières et encore plus les matriarches n'ont pas le droit de s'accoupler ni d'enfanter!

_tant d'importance???et d'ailleur tu es très jeune (100 ans), et Malékith qui t'acceuille en personne à cet âge! Je trouve que tu exagère là!

Voilà c'est tout! (pas beaucoup de problème)sinon ton récit est bien, continu!
En espérant avoir été constructifs, Dalek.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Recit] Balbuzar…   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Recit] Balbuzar…
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bon recit et belles figs
» Le recit d'une campagne
» [Recit] Chute
» [Recit] Histoire d'une trahison
» [Recit] Destin démoniaque

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ulthuan vs Naggaroth :: Art et histoire elfique :: Background et récits-
Sauter vers: