Ulthuan vs Naggaroth

Un forum pour rassembler tous les elfes sous une même bannière.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Fluff] L'ost de Menlui

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elros
Prince
avatar

Nombre de messages : 2823
Age : 27
Localisation : 25200 Montbéliard
Date d'inscription : 13/08/2012

Feuille de personnage
Nom:
Rôle:
Postures:

MessageSujet: [Fluff] L'ost de Menlui   Lun 13 Aoû 2012 - 21:52

Au coeur de toute les histoires et légendes il y a un héros, parfois plusieurs... Il existe tant et tant de légende sur le peuple elfique que rien n'est plus normal de voir un noble sortir de l'ombre pour avancer au sein de la société. L'histoire qui va vous être présenter est celle de l'un de ces nobles tout droit sorti des brumes des mers du vieux monde.

Durant des dizaines d'années on avait cru le fils de Aerandir perdu lors du retour des elfes du vieux monde. La traversée avait été très mouvementée suite aux attaques incessantes de monstres marins puis de pirates et d'elfes noirs. Le navire qui avait autrefois fait la fierté des elfes dans le vieux monde n'était plus que l'ombre de lui même après une semaine en mer. Ce fut prêt d'un îlot massif que le navire subit sa dernière attaque, fulgurante, efficace et terrible. Comme un éclair qui s'abat sur la terre, un mage fit exploser le grand mat du navire qui en s’écroulant fit des dégâts considérables au reste du pont. Il était clair que la situation était désespérée mais les elfes ne voulait pas se rendre sans combattre jusqu'au dernier moment. Les agresseurs étaient des elfes noirs, la rage des elfes en fut décuplée à la vue de cette vil engeance. C'est pour protéger son fil qu'Aerandir fit l'ultime sacrifice de sa vie, il prit une lance enchantée et y déversa son énergie et l'envoya sur le magicien ennemi qui ne put résister face à ce trait meurtrier. Suite à la mort de cet ennemi magique ce fut la débandade des assaillants mais le prix payé était tout aussi important. Le champion des mers Aerandir mort, des dizaines d'elfes morts et le fils disparu à jamais dans les méandres de la mer.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Trois décennie après la mort de Aerandir on entendit des récits sur un jeune elfe qui attaquait les navires de guerres avec une poignée d'elfes. Ces récits faisaient référence à un elfe vêtu de blanc et bleu avec des armes fait disait on de fragment d'étoile. Il attaquait des navires humains, nains comme elfes noirs en faisant des pillages éclairs. La renommée de cet elfe traversa les mers atteignant les portes de Lothern et ainsi les oreilles de Telchar, l'ancien maître navigateur du navire d'Aerandir. Ce dernier pris cette rumeur pour une coïncidence au premier abord devant l'improbabilité de la survie de ses anciens compagnons dans la mer après tant d'années. Mais, il se devait pour son ancien compagnon d'en apprendre plus sur ce mystérieux elfe.

Telchar décida d'aller quérir un ordre de rapatriement auprès des seigneurs de Lothern, il avait dans l'idée de se servir de cette mission pour aller au bout de ses recherches. Ce ne fut pas sans mal qu'il parvint à convaincre les puissants de la nécessité de récupérer ces elfes qui au milieu des mers semaient le désordre. Et ce fut à bord du navire d'un noble de Lothern que Telchar prit poste pour aller à la recherche de ces compatriotes. Après quelques jours infructueux à sillonner la zone prétendue dans laquelle se trouveraient les elfes pirates, ils entendirent enfin des bruits de combat. Le magicien du navire utilisa un sort pour montrer à tous la nature du combat, et ce fut une surprise de constater l'ardeur des elfes au milieu du navire de guerre elfes noirs.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Arrivant depuis les cieux sur un griffon l'elfe et ses compagnons sautèrent sur les voiles du navire s’agrippant au dernier moment aux cordages pour ralentir leur chute puis trancher les gorges des sentinelles, la technique était rodée et ne laissait aucune chance à l'ennemi pour peu que la magie ne se mêle pas à la partie. Le jeune elfe avait un don particulier pour repérer la magie en chaque élément c'est ainsi qu'il avait toujours éviter les navires transportant des magiciens qui auraient pu nuire à son équipe. Cette fois encore tout se déroulait sans accro, les elfes dominaient leurs ennemis ne leur laissant aucune chance de se préparer à riposter. Le griffon survolait le navire en quête de l'ordre de retraite de son ami et maître. Le pillage fut rapide et efficace, deux elfes avaient pris des tonneaux et sacs de vivres tandis que deux autres couvraient leur retraite. L'elfe siffla un air de musique, et le griffon descendit des cieux pour atterrir sur le pont du navire afin de récupérer ses compagnons. Prêt à repartir, le chef surpris une perturbation des les cieux signifiant l'utilisation d'un sort dans les parages, cela l'inquiétait au plus haut point, il n'aimait pas la magie, la craignant depuis toujours avec ses souvenirs confus mais terrible de jours à bord d'un navire avec son père.

Le griffon prit son envol, les vivres volés dans ses serres et son bec, et le combat devait être terminé à ce moment précis mais le jeune elfe ne prévit pas la suite. Les elfes noirs firent tirés leur baliste avec des tirs multiples de filets de métal afin de capturer les pilleurs. Et ils firent mouches après cinq tirs ratés, le griffon perdit de l'altitude malgré les coups répétés des armes elfiques pour trancher le métal des filets.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Si proche de leur but, voir le griffon être pris au piège du filets des elfes noirs les elfes du navire sortirent les rames et sortir toutes les voiles pour rejoindre au plus vite leurs frères de sang. Ils armèrent les balistes, le magicien prépara ses sorts de destructions et de protections, les marins sortirent les lances, les arcs et les boucliers.

Le navire volait au dessus des flots, filant à toute allure au secours des elfes, les premiers traits lancés contre l'ennemi percèrent les flancs du navire qui ne s'attendait pas à des renforts si inattendu.

La bataille fut brève, la surprise de ce navire elfe arrivant à ce moment fit basculé les elfes noirs dans la noirceur des abîmes. Les elfes purent enfin récupéré le griffon et ses compagnons qui nageaient à quelques dizaines de mètres de là.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Telchar fut le premier à tendre une perche pour permettre au jeune elfe de monter à bord, puis il aida ses compagnons à monter à bord puis au final par d'habile jeu de corde hisser le griffon à bord.
Telchar s'exprima enfin :
- Je suis Telchar, maître navigateur de cette expédition, voici le noble elfe de Lothern Ciryaher. Nous sommes venus dans ces mers pour vous rencontrer et vous demandez de rejoindre votre nation afin d'assumer vos obligations auprès de votre peuple.
Le jeune elfe regarda ses compagnons et sourit avant de parler :
- Je me nomme Elros et voici mes compagnons d'armes Aranwë, Maeglin, Galdor, Elwë, Thalion et mon frère de coeur le griffon Silme. Je vous prie d'excuser mon ignorance mais je ne vois pas en quoi nous aurions la volonté de vous servir nous qui depuis trois décennies vivons au milieu de ces étendues d'eau magnifiques.
Telchar fut étonné de cette réponse.
- Vous dites que vous êtes en mer depuis trois décennies ? Avez vous souvenir d'où vous veniez avant cela ?
- Les souvenirs sont volatiles, tous avons peu de souvenirs de notre vie d'avant, nous avons parfois des cauchemars qui pourraient rappeler des souvenirs lointains, un bruit de tonnerre résonnant dans nos tympans, le noir complet et l'eau s'infiltrant en nous. Mais cela fait peu d'importance, nous avons démarré notre nouvelle vie à partir de ce jour et avons commencé à nous débrouiller par nous même pour vivre.
- Le nom de Aerendir vous dit il quelque chose ?
- Ce nom sonne comme un lointain souvenir en effet...
- Je sais donc qui vous êtes désormais.
Telchar s'inclina et mit un genou à terre.
- Vous êtes le fils d'Aerendir, champion des mers, vaillant défenseur de notre peuple dans le vieux monde et mon ami le plus cher. Mort en mer il y a trente cinq années en sauvant ma vie et celle d'une partie de l'équipage, laissant derrière lui un fils disparu ce jour là dans la mer avec six marins. Je vois que certains sont avec vous visiblement...
L'un des marins s’avança et s'exprima :
- Elros, c'est possible ce qu'il dit. Nous avons tous un souvenir d'un combat féroce avant notre perte de mémoire diffuse... Peut être dû à la noyade... En tout cas si ce qu'il dit est vrai cela pourrait t'apporter un titre et des richesses. Nous pourrions vivre bien mieux que maintenant, il ne serait plus utile de risquer nos vies chaque fois pour survivre en mer.
- Votre compagnon à raison jeune elfe, dit le noble de Lothern rester silencieux jusque là. Votre père était un membre important au sein des rangs de la marine de Lothern, peu d'elfes peuvent se vanter des exploits qu'il a accompli lors des grandes guerres. Le Roi Phénix devrait être fort intéressé de retrouver son fils et il fera en sorte que tu sois digne de ton père, ce qui à ce qu'on à pu voir et aux rumeurs qui courts devrait être envisageable.
Elros réfléchissait à tout cela. Puis après plusieurs minutes il reprit la parole :
- Vous dites que si je vous suit je pourrais avoir des ressources plus grandes mais aurais je la possibilité de retourner en mer ? La mer est mon terrain, je ne saurais rester assis dans un palais à ne rien faire.
- Si c'est ce que vous cherchez, il sera possible je pense de vous assigner à des navires pour la surveillance des mers extérieurs. Tout cela sera résolu en temps voulu, d'ici là nous avons reçu l'ordre de vous ramener à Lothern pour rencontrer les grands seigneurs et le Roi Phénix qui prendront la décision de vos affectations et possessions.
- En ce cas faisons route vers votre port d'attache et nous verrons ce qu'il en découlera.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Une fois rentrée à Lothern la rumeur avait déjà agité la ville portuaire, le retour du fils d'Aerendir était une nouvelle extraordinaire. Ce héros de guerre avait sauvé tant de vies d'elfes qu'il aurait été improbable que l'un d'entre eux puissent ignorer son nom. A l'arrivée du navire, une foule était déjà sur le quai pour voir ce fils prodige de retour à ses origines car oui, Elros était né ici à Lothern bien qu'il l'ignorait certainement.

La foule fut surprise en voyant un griffon s'envoler du navire et aller rejoindre une place plus loin. Sur son dos Elros , le noble et Telchar avaient décidés de ce déplacer ainsi pour éviter la foule qui serait heureuse de retrouver déjà des compagnons disparus depuis tant d'années.

Les trois compagnons arrivèrent en vue du plan vaste palais de la ville, se posant sur l'une des terrasses d’atterrissages pour les compagnons ailés des elfes. Le noble sorti dès lors son ordre de mission pour rassurer les gardes du palais. Cela fait les gardes les escortèrent jusqu'à la salle du trône du Roi Phénix.

La cérémonie qui en suivit fut extraordinaire et stupéfiante, Elros ne pouvait pas s'attendre à tant de générosité de la part de ses seigneurs elfes. Bien qu'il n'avait lui que peu de souvenirs, chacun de ses elfes avaient admis qu'ils devaient leur vie aux sacrifices de son père dans bien des batailles. Un palais lui fit donner, l'ancienne demeure de son père à Lothern. Des bataillons de gardes maritimes furent mit sous son ordre ainsi que d'autres régiments de toutes sortes selon les disponibilités et les besoins qu'il aurait par la suite. Un elfe fut chargé de lui enseigner tous les devoirs qu'il aurait à accomplir au sein du peuple elfique. Le noble qui l'avait ramené fut mis sous ses ordres en tant que second et conseiller afin de l'aider dans ses futurs tâches.

La vie de seigneur elfe commençait, et il devrait s'y habituer au plus vite, car il ne pourrait retourner en mer qu'après avoir fait ses preuves.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Après deux ans à s'initier aux arts du combat et des stratèges Elros eu enfin le loisir de retourner en mer avec un navire blanc nommé le Chalatir. Un petit navire de reconnaissance possédant toutefois quelques postes d'envols pour griffons qu'affectionnait particulièrement le jeune elfe, surtout son compagnon Silme le griffon.

C'est ainsi qu'Elros parti en quête d'honneur dans les mers du vieux monde son ancien territoire de pillage.


-

Voici donc le début du fluff de mon ost :)


Dernière édition par Elros le Jeu 30 Aoû 2012 - 1:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mjc-valentigney.forumgratuit.org/
Arthamir
Servant de la Flamme
avatar

Nombre de messages : 1929
Age : 20
Localisation : Karaz-a-Karak, Lothern ou Athel-loren
Date d'inscription : 31/08/2010

Feuille de personnage
Nom: Angus von Elnenkalt
Rôle: Répurgateur
Postures: Berserk (-) ; A l'attaque ! (-)

MessageSujet: Re: [Fluff] L'ost de Menlui   Jeu 16 Aoû 2012 - 8:45

Très sympathique ! Sauf qu'on s'approche plus ici d'un récit que d'un FluP... Ce qui n'a rien de mauvais, au contraire !

On attend la suite...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elros
Prince
avatar

Nombre de messages : 2823
Age : 27
Localisation : 25200 Montbéliard
Date d'inscription : 13/08/2012

Feuille de personnage
Nom:
Rôle:
Postures:

MessageSujet: Re: [Fluff] L'ost de Menlui   Jeu 16 Aoû 2012 - 11:40

Merci ^^

Bah c'est un fluff fait sous la forme de divers récit selon les points de vue de l'histoire dira t on ;)

Et bien je ferais une suite lors des premiers affrontements de mon armée ! ^^

A chaque bataille un récit de combat ! Et je rajouterais surement des anecdotes pour mettre en place des personnages important de l'armée ^^

La rencontre avec le mage, le chef de tel ou tel unité, etc :)

En attendant voici un petit quelque chose à se mettre sous la dent ;)


Journal d'un marin


Octar, barde humain à bord du Chalatir.

Les Hauts elfes sous le commandement du noble Seigneur Elros m'ont sauvé la vie en venant au secours du peu de mes compagnons restant à bord du navire marchand dans lequel nous voyagions. Des démons avaient pris d'assaut notre embarcation à la nuit tombante. Nous avions si peu de chance de survie que tout espoir nous avez abandonné. Jusqu'au dernier moment nous tenions notre mort pour acquise, jusqu'à ce qu'un grondement ce face entendre tout autour du navire. Un bouclier magique avait été érigé autour du navire pour repousser l'assaut démoniaque. Et des traits sifflèrent tout autour, des flèches aux empennages blancs abattirent les démons un par un avec une précision déconcertante. Nous savions que ça ne pouvait pas être des humains qui nous venaient en aide du fait de cette aisance pour viser ces monstres.

Un navire blanc avançait inexorablement jusqu'à nous fauchant les démons qui osaient se retourner contre lui. Un griffon sauta d'une plateforme et pris d'assaut les démons dans les cieux. Sur son dos un elfe faisait un carnage lui aussi, tranchant tantôt avec sa lame et transperçant tantôt avec sa lance. C'était notre sauveur le Seigneur Elros. Ses frères d'armes n'était pas moins impressionnant ce n'était pas moins de vingt elfes qui fauchaient les démons avec leur arc, tandis qu'une autre dizaine fauchaient à coups de hallebardes dans les rangs des vils serviteurs des ténèbres.

Les démons avaient abandonnés leur idée de festin de chairs après l'arrivée des hauts elfes et avaient pris la fuite me laissant seul et dernier survivant du navire marchand. Et il allait falloir négocier dur pour rester en vie encore plus longtemps, entre rester sur la navire seul et espérer être emmener par des hauts elfes autant dire que rien n'était très réjouissant jusque là, d'autant que je ne savais pas si ils me comprendraient...

L'elfe sur son griffon avait fini par atterrir sur le reste du pont du navire, il descendit gracieusement et s'avança vers moi. La présence de cet haut elfe me pétrifia sur place me laissant totalement à sa merci, un sourire se dessina son son visage et il s'exprima dans ma langue ; ça me glaça de stupéfaction. Ma langue natale parlée par un haut elfe avec un accent tellement serein et plein de sagesse ; rien n'aurait pu être aussi étonnant à cet instant. Il me parla avec cet accent bizarre pour me proposer de venir à bord de son navire contre un service de barde. Il me présenta son griffon qui refusa que je monte sur son dos mais qui accepta de m'emmener dans ses serres.

Le soir même dans les quartier du seigneur elfe, celui ci me raconta sa jeunesse au milieu des mers et comment il avait appris la langue des hommes, son récit me passionna et ma décision fut prise. J'allais devenir le premier barde humain à conter les récits des Hauts Elfes et à voyager à bord de l'un de leur navire.

(petit récit pour introduire un futur pion objectif)

_________________
Spoiler:
 

Sur les eaux bleu limpides des mers de ce grand monde, ---------------- Qu'à jamais nos noms soient graver dans les mémoires,
Je survole sans cesse les profondeurs de l'abysse, ---------------------- Elros et Silme s'en vont en chasse des créatures,
Que ma présence les affole; ces infamnes immondes, ------------------- Il ne serait tardé la fin de leurs histoires,
Je les ferais tous tomber dans le précipice, ------------------------------- Elros et Silme s'en vont creuser leurs sépultures.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mjc-valentigney.forumgratuit.org/
Elros
Prince
avatar

Nombre de messages : 2823
Age : 27
Localisation : 25200 Montbéliard
Date d'inscription : 13/08/2012

Feuille de personnage
Nom:
Rôle:
Postures:

MessageSujet: Re: [Fluff] L'ost de Menlui   Mar 4 Sep 2012 - 15:43

(Texte du concours de récit, qui est en même temps un ajout à mon fluff, pour l'arrivée de mon grand aigle sur lequel mon prince sera juché)


Sur les mers glacées du nord, là où les traitres et les bannis se terrent, le Chalatir, navire blanc du seigneur des mers Elros, navigue en toute quiétude. Du haut du perchoir du griffon Silme, le seigneur elfe scrute l'horizon.

Une mer bleu azur, parsemée ça et là de glaces blanches reflétant les rayons du soleil telles des diamants. Un ciel presque blanc de nuage ne laissant passer le soleil que par endroit, illuminant par intermittence le plancher blanc du Chalatir.

Les marins occupés à leurs tâches, les uns s'occupant de la navigation, les autres de la surveillance, d'autres encore aux tâches ménagèrent et les officiers supérieurs discutant de stratégie militaire pour les rencontres fortuites.


-----------------------------

Tous ces marins sur la mer calme et silencieuse ne pouvaient pas se douter de la journée folle qui allait avoir lieu, ne regardant pas les profondeurs de la mer, ne se méfiant pas de l'ombre sombre les suivant sous les eaux. Il est parfois bon de regarder sous ses pieds pour éviter le danger.

Sous le bateau elfique, un petit navire étrange naviguait sous les eaux, une espèce de boite en bois et métal, projeté par des puissances cent fois maudites, d'un vert intense. Le vert de la malepierre, la marque des serviteurs du Rat Cornu.


-----------------------------

Une vigie héla :
-Seigneur, navire druchii en vue !

Elros avait déjà remarqué l'embarcation grâce à Silme et sa vue perçante, mais que ces marins l'en avertissent était toujours plus indiqué pour ne pas les léser dans leur fonction. Elros flatta la tête du griffon d'une petite tape, signe avant coureur d'un combat et signe de sa confiance.

- Que tout le monde prenne les armes, archers en position au centre, lanciers sur le flanc droit, Menedil et Terendul restez parmi eux et soutenez nous avec votre magie, Ciryaher levez haut notre grande bannière ! Aranwë, Maeglin, Galdor, Elwë, Thalion restez en fond de cale, si les lanciers ont du mal venez les épauler en chargeant avec vos coursiers sur les flancs de l'ennemi ! Noble du Anguloce, je vous laisse libre de vos mouvements ! Garde de Hyando je vous demanderais de protéger au mieux nos arrières !

Se retournant vers les postes d'envol, Elros s'adressa aux grands aigles et à son ami griffon.

- Nous comptons sur votre appuis mes amis, dit il en s'inclinant légèrement en signe de respect.

Prêt à en découdre, l'équipage ayant ses ordres, tout le monde se tenait prêt à l'assaut imminent, les deux mages avaient commencé à incanter, préparant des sorts offensifs pour vaincre l'ennemi au plus vite.

Le premier assaut fut l'attaque magique conjointe des mages incantant les drains de magie pour priver l'ennemi de tout espoir de magie, puis le lancement de boules de feu.

Elros percevait déjà la magie ennemi en œuvre, probablement l'une de ces sorcières sombres, des femmes mystérieuses et terrifiantes. Il fut le premier à sentir les vents de magie se rencontrer, la magie des mages du Chalatir fut absorbée comme dans un siphon. Ça ne présageait rien de bon, qu'un ennemi puisse tenir en échec deux magiciens, soit le mage ennemi était puissant soit il y en avait plusieurs. Cela n'arrêterait pas l'assaut mais serait assez contrariant.

Les navires se rapprochaient toujours plus, le Chalatir étant l'un des plus rapide navire de la marine elfique, les archers lançaient déjà leurs premiers traits, le ciel se couvrant soudain de flèches des deux camps, les lanciers protégeant au mieux leur frère avec leur bouclier. Le ciel changea de couleur à mesure que le combat faisait rage, Elros n'aimait guère la magie et tous les impacts que celle ci avait sur la nature, et ce combat n'en serait qu'une preuve de plus.

Les navires furent enfin à porter d'abordages, les elfes décidèrent dans un premier temps de recevoir l'ennemi, les lances pointées les boucliers portés haut, la première ligne des marins paraissait infranchissable et pourtant l'ennemi commença l'offensive en passant à l'abordage.

Le combat commença vraiment les chocs des lances contre les boucliers, les carreaux d'arbalètes se figeant dans le bois blanc du navire, les flèches pleuvant sur les arbalétriers.

Elros put enfin voir l'ennemi magique, une sorcière d'une beauté stupéfiante et sauvage, mais surtout infâme druchii, celle ci était puissante, il n'y avait aucune doute là dessus, elle réussissait à passer outre la puissance des mages du navire, et cela pourrait être dangereux. La décision devait être prise rapidement, l'elfe décida de se débarrasser d'elle de ces propres mains, mais pour ça il faudrait être discret et efficace. Il décida de passer outre les règles qu'on avait tenté de lui inculquer sur l'honneur, et repris son rôle de chef pirate de sa vie d'avant sur les mers. Il plongea dans les eaux glacé pour passer discrètement de l'autre coté du navire ennemi.

Passant sous le navire ennemi, il remonta par l'arrière sur le navire ennemi, se faisant discret, n'ayant pris que sa fidèle épée et une dague magique censé privé les mages de leur pouvoir. Un joyau magique qui c'était transmis en secret dans sa lignée semblait il, il avait un jour trouvé cette dague dans un compartiment secret de le palais de sa famille.

Il était enfin sur le pont ennemi, aucun ennemi ne l'avait encore remarqué, trop accaparés qu'ils étaient par le combat entre les deux navires. Sortant sa dague et son épée de leur fourreau, Elros s'avança à pas de loup de sa proie, passant le plus possible dans les ombres, se cachant tant qu'il pouvait, se faufilant parfois juste derrière un ennemi sans faire de bruit, l'elfe avait l'habitude de cela du temps de ces pillages avec ses compagnons. Arrivant bientôt à quelques pas de son ennemi, il prit les devant en passant par dessus le bastingage pour franchir les quelques mètres les séparant.

Remontant enfin derrière sa cible, il avança prudemment, se mis dans le dos de sa proie, à quelques centimètres à peine, et d'un coups sec planta la dague magique en plein cœur de la sorcière. Et avant que celle ci n'est pu ne serait ce que souffler, il la décapita d'un coup d'épée. Les druchiis ne l'ayant pas encore vu, Elros se tenait prêt à repartir en arrière, reculant doucement, il s'appuya au bastingage et sauta par dessus pour repartir.

Se retrouvant à nouveau dans l'eau glacé, le seigneur contourna les navires pour revenir à bord du sien, l'ombre de son ami Silme veillant sur lui discrètement, tandis que ce dernier taillait en pièce ces ennemis avec ses serres.


-----------------------------

Tout ne se passe pas toujours aussi bien que l'on croit, il faut toujours se méfier. Rappelez vous toujours qu'un ennemi peut toujours se cacher dans l'ombre quand bien même vous seriez l'ombre elle même.

-----------------------------

Le petit navire skaven avait fait surface, et ces derniers étaient venu pour tuer Elros, ils lui envoyèrent des javelots pour tenter de le percer, heureusement l'armure légère du seigneur le protéger efficacement de ce type d'arme, alors les rats prirent des cordages et accrochèrent l'elfe à leur navire, décidant de l'emmener dans les profondeurs pour le noyer.
L'embarcation plongeant doucement dans les eaux Elros commença à avoir peur que ça soit la fin, ces ennemis bien que armer lamentablement risquaient de le tuer, il n'arrivait pas à couper les cordes renforcées par la magie, il allait périr dans les mers qu'il affectionnait tant, noyé en pleine bataille, ces marins ne sauraient même pas comment il serait mort ainsi. Ayant agi imprudemment sans prévenir personne, pour assassiner l'ennemi. Au moins aura-t-il permis à ses hommes de remporter la bataille maintenant que la magie prendrait l'avantage sur le Chalatir.

Commençant à ne plus pouvoir résister à la pression de l'ennemi qui l'emmenait vers les profondeurs, Elros commença à perdre espoir, il plongea vers les abimes, prenant pour cible l'embarcation elle même, il comptait bien pourfendre la coque de l'ennemi pour le forcer à remonter , il réussit tant bien que mal à approcher du submersible skaven, et plaça toute sa hargne dans un coups d'épée qui bien que ralentit par les eaux tailla dans le bois grâce à la magie de l'arme. Des bulles commencèrent à se sortir par l'orifice ainsi créé, l'embarcation cessa de plonger quelques instant se stabilisant, tandis que l'elfe luttait péniblement pour garder l'air qui lui restait, il continua à faire pleuvoir des coups sur la coque, la perçant par endroit, les rats prirent peur, et commencèrent à faire remonter leur engin. Elros en fut soulagé, il utilisa ces dernières forces pour remonter à la surface, péniblement il put s'extirper enfin de ce piège effroyable.

Pouvant à nouveau prendre son souffle, l'elfe regarda autour de lui pour se repérer, il avait été un peu écarté des deux navires, il vit les skavens sortirent de leur boite, coutelas en main pour tenter de tuer l'elfe si il venait à eux, étant de piètres nageurs ils n'oseraient probablement pas s'en prendre à lui en pleine mer.

Toutefois d'autres s'en chargeraient, des assassins druchii avaient plongé dans la mer pour prendre en chasse celui qui avait tuer leur sorcière, ils avaient vu toute la scène et pour s'assurer de la mort du tueur de sorcière, ils s'étaient rapprochés sous les eaux de l'ennemi.

Elros ne les repéra pas, trop occupé à surveiller les skavens et reprendre son souffle. Une dague le sortit de cet état en le blessant au bras. Surpris de cet assaut soudain, il se prépara à l'assaut suivant, les assassins étaient tout autour de lui, l'entourant à quatre contre un, le combat serait au désavantage de l'elfe, et personne ne savait où il était, même son ami griffon avait du le perdre de vue.

Elros héla ses compagnons à pleine voix, sans vraiment d'espoir avec les combats qui lui parvenaient aux oreilles. Toutefois, une autre aide lui fut apporter, sortant de nul part, un aigle plus gros que tout ceux qu'il avait rencontré jusque là, presque aussi imposant que Silme. L'aigle fondit sur les druchiis les emportant dans les cieux avant de les déchiqueter entre ses serres, Elros put enfin s'en sortir profitant de cet assaut soudain pour tuer les assassins lui faisant encore face.

Sortant enfin de cette situation désastreuse, Elros nagea enfin vers le Chalatir, avant d'être attrapé par l'aigle qui venait de le sauver. Surpris par cela, il se retourna dans les serres pour regarder l'aigle et il vit dans ses yeux qu'il ne lui voulait aucun mal, juste le reconduire vers les siens.

Les combats venaient de prendre fin quand Elros fut enfin posé sur le Chalatir, il regarda les dégâts de la bataille en vitesse puis se retourna vers l'aigle majestueux qui l'avait sauvé des eaux et de la mort.


- Merci, tu m'as sauvé, je t'en serais toujours reconnaissant mon ami, quel est ton nom ?

L'aigle lui répondit par la pensée grâce à des images qu'il se nommait Tingilya.

- Et bien, merci Tingilya, je te dois la vie, si je peux faire quelque chose pour te remercier fait le moi savoir et tu seras exaucé.

Sa réponse fut brève dans l'esprit de l'elfe mais totalement clair.

- Soit le bienvenue parmi ta nouvelle famille, nous t'accueillons à notre bord avec plaisir mon ami, dit Elros en s'inclinant.

Se retournant enfin face à ses marins, le seigneur prit la parole.

- Mes frères, vous avez vaillamment combattu, et vaincu l'ennemi ! Je vous félicite de cette victoire ! Nous fêterons cette victoire plus tard, avant cela je vous présente un nouvel ami, Tingilya, qui m'a sauvé de la mort aujourd'hui ! Il est désormais des nôtres et ne manquera pas de nous aider pour nos futurs batailles !

Les marins hurlèrent leur appréciation au parole du seigneur Elros.

- Reprenons la route mes amis, nous rentrons chez nous quelques temps pour rendre hommage à nos compagnons morts aux combats, et revoir notre cher terre !

Le Chalatir reparti à vive allure sur la mer, laissant derrière lui l'épave coulante du navire druchii embrasé par la magie. La bataille ayant laissé des marques sur le navire blanc comme sur les hommes mais ayant apporté son lot de victoire et de renfort.

_________________
Spoiler:
 

Sur les eaux bleu limpides des mers de ce grand monde, ---------------- Qu'à jamais nos noms soient graver dans les mémoires,
Je survole sans cesse les profondeurs de l'abysse, ---------------------- Elros et Silme s'en vont en chasse des créatures,
Que ma présence les affole; ces infamnes immondes, ------------------- Il ne serait tardé la fin de leurs histoires,
Je les ferais tous tomber dans le précipice, ------------------------------- Elros et Silme s'en vont creuser leurs sépultures.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mjc-valentigney.forumgratuit.org/
Tharen
Prince
avatar

Nombre de messages : 2340
Age : 19
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 05/06/2012

Feuille de personnage
Nom: Falko Lametranchant
Rôle: Vagabond, mercenaire et soigneur à ses heures perdues
Postures: S'adapter (+) Riposte (-)

MessageSujet: Re: [Fluff] L'ost de Menlui   Mar 4 Sep 2012 - 15:49

Un beau récit sans aucun doute!
J'ai eu un bug sur mon PC et je n'avais pas remarqué ce sujet, heuresement que tu as posté ta participation au concours!
J'attends la suite!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elros
Prince
avatar

Nombre de messages : 2823
Age : 27
Localisation : 25200 Montbéliard
Date d'inscription : 13/08/2012

Feuille de personnage
Nom:
Rôle:
Postures:

MessageSujet: Re: [Fluff] L'ost de Menlui   Mar 4 Sep 2012 - 15:54

Merci *big*

Et bien la suite on verra ^^ Peut être dimanche, vu que je dois combattre un nain, je ferais peut être un semblant de recit de bataille (surtout si je gagne *siffle* )

_________________
Spoiler:
 

Sur les eaux bleu limpides des mers de ce grand monde, ---------------- Qu'à jamais nos noms soient graver dans les mémoires,
Je survole sans cesse les profondeurs de l'abysse, ---------------------- Elros et Silme s'en vont en chasse des créatures,
Que ma présence les affole; ces infamnes immondes, ------------------- Il ne serait tardé la fin de leurs histoires,
Je les ferais tous tomber dans le précipice, ------------------------------- Elros et Silme s'en vont creuser leurs sépultures.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mjc-valentigney.forumgratuit.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Fluff] L'ost de Menlui   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Fluff] L'ost de Menlui
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fluff crédible ou pas?
» Le Lundi, c'est Slaaneshi... (fluff chaos inside)
» Qui veut du fluff?
» [Fluff] Perturabo primarques des IW
» [3000]Une armée fluff, sans grande compétition

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ulthuan vs Naggaroth :: Art et histoire elfique :: Background et récits-
Sauter vers: