Ulthuan vs Naggaroth

Un forum pour rassembler tous les elfes sous une même bannière.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Récit] Le gardien d'Ulthuan.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Le gardien d'Ulthuan
Noble
avatar

Nombre de messages : 382
Age : 19
Localisation : Orvault
Date d'inscription : 21/12/2013

Feuille de personnage
Nom: Calimacil Lame-Dansante.
Rôle: Gardien d'Ulthuan.
Postures: fermement campé face à une chimère, mon dragon de compagnie dans le dos.

MessageSujet: Re: [Récit] Le gardien d'Ulthuan.   Jeu 13 Mar 2014 - 13:36

Oui, j'aimerai bien avoir les fautes pour pouvoir les corriger.

Autrement, ce chapitre est le plus brouillon que j'ai écrit je crois. Je n'en suis pas très fier. C'est dû à de multiples coupures dans l'écriture. Je l'ai écrit en trois jours, à une dizaine de moments différents. Entr temps, j'ai aussi créé le perso jouable du gardien et le journal. Je vais essayer de faire mieux par la suite.

Si le cauchemard n'est pas bien décrit, c'est parce que Calimacil ne savait pas où il se trouvait, il avait peur et ne regardait pas beaucoup autour de lui. Est-ce qu'au moins on a compris qu'au début il était transformé en loup? J'ai essayé de décrire juste l'essentiel parce que c'est ce que Calimacil voyait. Il ne s'est pas attardé sur les détails.

Le gardien qui va bientôt poster la suite pour ne pas subir les flammes du dragon ( XD ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lunarion
Garde
avatar

Nombre de messages : 69
Age : 21
Localisation : Saint-Nazaire
Date d'inscription : 10/03/2014

Feuille de personnage
Nom: Asgard Pied-de-Fer
Rôle: Norske-Vétéran de Guerre
Postures: A l'attaque (+); Riposte (-)

MessageSujet: Re: [Récit] Le gardien d'Ulthuan   Jeu 13 Mar 2014 - 16:03

Dommage quand même, on aurait bien aimé avoir quelques détails en plus

Et non...Pas trop compris le coup du loup j'aurais plus vu un cerf ou une panthère *siffle* 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le gardien d'Ulthuan
Noble
avatar

Nombre de messages : 382
Age : 19
Localisation : Orvault
Date d'inscription : 21/12/2013

Feuille de personnage
Nom: Calimacil Lame-Dansante.
Rôle: Gardien d'Ulthuan.
Postures: fermement campé face à une chimère, mon dragon de compagnie dans le dos.

MessageSujet: Re: [Récit] Le gardien d'Ulthuan.   Jeu 13 Mar 2014 - 16:08

Lunarion a écrit:
Et non...Pas trop compris le coup du loup j'aurais plus vu un cerf ou une panthère *siffle* 

Est-ce de l'humour ou tu ne lis pas l'histoire depuis le début?

Calimacil a la capacité de se transformer en un énorme loup qui marche sur deux pattes.

Le gardien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lunarion
Garde
avatar

Nombre de messages : 69
Age : 21
Localisation : Saint-Nazaire
Date d'inscription : 10/03/2014

Feuille de personnage
Nom: Asgard Pied-de-Fer
Rôle: Norske-Vétéran de Guerre
Postures: A l'attaque (+); Riposte (-)

MessageSujet: Re: [Récit] Le gardien d'Ulthuan   Jeu 13 Mar 2014 - 16:15

Aaaahhh... *euh* 

Ben non, c'est pas ce que j'ai compris *honte* 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gilgalad
Noble
avatar

Nombre de messages : 496
Age : 22
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 03/02/2011

Feuille de personnage
Nom: Yrellian Gilgalad
Rôle: Seigneur Asur-vampire
Postures: Attaque et défense à outrance

MessageSujet: Re: [Récit] Le gardien d'Ulthuan.   Jeu 13 Mar 2014 - 16:37

Pour les fautes, je les envoie pas MP. Sinon, j'avais compris le coup du loup.
Je comprends mieux pour le cauchemar mais un peu plus de détails n'auraient pas été de trop. En effet, quand tu rêves, la première que l'on fait souvent est de regarder autour de nous pour savoir où on est. Or, là, il commence directement à courir ce qui est un peu étrange quand même. Mais ce n'est pas grave pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lunarion
Garde
avatar

Nombre de messages : 69
Age : 21
Localisation : Saint-Nazaire
Date d'inscription : 10/03/2014

Feuille de personnage
Nom: Asgard Pied-de-Fer
Rôle: Norske-Vétéran de Guerre
Postures: A l'attaque (+); Riposte (-)

MessageSujet: Re: [Récit] Le gardien d'Ulthuan.   Jeu 13 Mar 2014 - 16:55

gilgalad a écrit:
Or, là, il commence directement à courir ce qui est un peu étrange quand même. Mais ce n'est pas grave pour le moment.
C'est sur que ca fait un peu personnage hyperactif XD 
Remarque, dans le cadre du récit, ça peut mine de rien traduire une personnalité agitée. Ca permet une petite mise en lien avec l'enfance du personnage et le fait qu'il ai été traumatisé (poétiquement, disons qu'il a tutoyé la mort)
Etant donné qu'il a perdu ses parents, c'est tout à fait possible que l'Être représente sa peur de perdre sa "compagne" comme tu dis...
Après chacun son interprète comme il veut *siffle* 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gilgalad
Noble
avatar

Nombre de messages : 496
Age : 22
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 03/02/2011

Feuille de personnage
Nom: Yrellian Gilgalad
Rôle: Seigneur Asur-vampire
Postures: Attaque et défense à outrance

MessageSujet: Re: [Récit] Le gardien d'Ulthuan.   Jeu 13 Mar 2014 - 17:00

Citation :
Remarque, dans le cadre du récit, ça peut mine de rien traduire une personnalité agitée. Ca permet une petite mise en lien avec l'enfance du personnage et le fait qu'il ai été traumatisé (poétiquement, disons qu'il a tutoyé la mort)
Etant donné qu'il a perdu ses parents, c'est tout à fait possible que l'Être représente sa peur de perdre sa "compagne" comme tu dis...
Après chacun son interprète comme il veut
Cela serait possible mais dans ce cas sa marque ne prendrait pas un aspect plus ou mins maléfique. Cela donne l'impression qu'il est tenté par le chaos pour la protéger. Or c'est exactement ce qu'il ne faut pas faire. Quant à la traduction avec une personnalité agitée, ce sera à voir plus tard mais je ne crois qu'il le veuille vraiment puisqu'il a l'air plutôt calme au naturel et ne semble pas vouloir tout défourailler à droite à gauche. Mais je peux me tromper.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lunarion
Garde
avatar

Nombre de messages : 69
Age : 21
Localisation : Saint-Nazaire
Date d'inscription : 10/03/2014

Feuille de personnage
Nom: Asgard Pied-de-Fer
Rôle: Norske-Vétéran de Guerre
Postures: A l'attaque (+); Riposte (-)

MessageSujet: Re: [Récit] Le gardien d'Ulthuan   Jeu 13 Mar 2014 - 17:06

gilgalad a écrit:
Cela serait possible mais dans ce cas sa marque ne prendrait pas un aspect plus ou mins maléfique. Cela donne l'impression qu'il est tenté par le chaos pour la protéger. Or c'est exactement ce qu'il ne faut pas faire.

Je parlais pas forcément du chaos. Ce que je voulais dire, c'est que l'Être peut symboliser sa peur de voir sa compagne tuée. Après oui, elle pourrait très bien mourir à cause du Chaos. *eviloui* 

Quand LGU parlait de Kurnous, ça pourrait bien être la vengeance de ce dieu, lui faire perdre sa copine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gilgalad
Noble
avatar

Nombre de messages : 496
Age : 22
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 03/02/2011

Feuille de personnage
Nom: Yrellian Gilgalad
Rôle: Seigneur Asur-vampire
Postures: Attaque et défense à outrance

MessageSujet: Re: [Récit] Le gardien d'Ulthuan.   Jeu 13 Mar 2014 - 17:12

Disons que c'est souvent le chaos et cela a peut-être été ajouté à la malédiction de Kurnous. Ce dernier étant un dieu chasseur, il frapperait sans prévenir et ne laisserait pas Neyla s'inquiéter de l'état de Calimacil car elle peut alors partir à tout moment pour sa propre sécurité. C'est la raison pour laquelle j'ai suggéré l'influence du chaos.

@LGU : sinon, j'ai envoyé le MP avec tes erreurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le gardien d'Ulthuan
Noble
avatar

Nombre de messages : 382
Age : 19
Localisation : Orvault
Date d'inscription : 21/12/2013

Feuille de personnage
Nom: Calimacil Lame-Dansante.
Rôle: Gardien d'Ulthuan.
Postures: fermement campé face à une chimère, mon dragon de compagnie dans le dos.

MessageSujet: Re: [Récit] Le gardien d'Ulthuan.   Jeu 13 Mar 2014 - 17:12

@ Lunarion : si tu n'as pas compris le passage avec le loup, c'est que tu n'as pas lus les chapitres précédents. Il faut au minimum lire à partir du chapitre "le réveil de la bête" et là tu comprendras. Je te demande donc de ne plus poster ici tant que tu n'as pas lu au moins le chapitre en question. Merci de ta compréhension.

@ gilgalad : ok pour les fautes d'ortho par MP. Et non tu as bien compris l'histoire du cauchemard, Lunarion nous fait des analyse pas forcément fausse mais qui ne reflète pas ce que moi je veux écrire.

Le gardien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gilgalad
Noble
avatar

Nombre de messages : 496
Age : 22
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 03/02/2011

Feuille de personnage
Nom: Yrellian Gilgalad
Rôle: Seigneur Asur-vampire
Postures: Attaque et défense à outrance

MessageSujet: Re: [Récit] Le gardien d'Ulthuan.   Jeu 13 Mar 2014 - 17:21

Citation :
Et non tu as bien compris l'histoire du cauchemard, Lunarion nous fait des analyse pas forcément fausse mais qui ne reflète pas ce que moi je veux écrire.
Tu as voulu dire quoi ? J'ai bien ou mal compris le cauchemar ? Parce que tu te contredis en quatre mots. L'enchaînement de la négation avec l'affirmation me déroute un peu quand même.

Si jamais tu as besoin que quelqu'un te corrige avant que tu ne postes, je suis régulièrement dispo. Tu m'envoie le texte par MP et je te corrigerai uniquement les fautes. Pour les commentaires, ce serait uniquement du coup au niveau du style, du fluff et de l'histoire. C'est à toi de choisir. Mais tu peux aussi demander à Wolfen ou à deux ou trois autres. Certains fonctionnent ainsi sur le forum des CV et cela permet une lecture plus fluide pour les autres lecteurs et leur permet de se concentrer plus facilement sur l'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le gardien d'Ulthuan
Noble
avatar

Nombre de messages : 382
Age : 19
Localisation : Orvault
Date d'inscription : 21/12/2013

Feuille de personnage
Nom: Calimacil Lame-Dansante.
Rôle: Gardien d'Ulthuan.
Postures: fermement campé face à une chimère, mon dragon de compagnie dans le dos.

MessageSujet: Re: [Récit] Le gardien d'Ulthuan.   Jeu 13 Mar 2014 - 17:27

Une offre très séduisante, merci à toi.

Et je voulais dire que tu as bien compris l'histoire du cauchemard.

Le gardien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lunarion
Garde
avatar

Nombre de messages : 69
Age : 21
Localisation : Saint-Nazaire
Date d'inscription : 10/03/2014

Feuille de personnage
Nom: Asgard Pied-de-Fer
Rôle: Norske-Vétéran de Guerre
Postures: A l'attaque (+); Riposte (-)

MessageSujet: Re: [Récit] Le gardien d'Ulthuan   Jeu 13 Mar 2014 - 17:28

Ah d'accord....
Eh bien vraiment navré d'avoir mal compris (emporté par le rythme sans doute)
Et oui effectivement ca fait tout de suite plus clair *gg* 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gilgalad
Noble
avatar

Nombre de messages : 496
Age : 22
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 03/02/2011

Feuille de personnage
Nom: Yrellian Gilgalad
Rôle: Seigneur Asur-vampire
Postures: Attaque et défense à outrance

MessageSujet: Re: [Récit] Le gardien d'Ulthuan.   Jeu 13 Mar 2014 - 17:32

@Lunarion : ce n'est pas grave. Mon interprétation plutôt correcte du cauchemar vient du fait que je lis très régulièrement des récits de Warhammer plutôt diversifiés. De plus, comme j'en écris un sur un autre forum, je suis aussi potentiellement concerné par la chose. Mais ton interprétation, bine qu’erronée ici, aurait tout à fait pu être totalement juste et la mienne fausse du début à la fin. Mais sache que cet échange a été instructif car il m'a permis d'avoir un autre point de vue possible sur ce cauchemar, point de vue auquel je n'avais pas pensé avant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le gardien d'Ulthuan
Noble
avatar

Nombre de messages : 382
Age : 19
Localisation : Orvault
Date d'inscription : 21/12/2013

Feuille de personnage
Nom: Calimacil Lame-Dansante.
Rôle: Gardien d'Ulthuan.
Postures: fermement campé face à une chimère, mon dragon de compagnie dans le dos.

MessageSujet: Re: [Récit] Le gardien d'Ulthuan.   Jeu 13 Mar 2014 - 17:36

Pas de problème *gg*

Et désolé si le ton employé était un peu... désagréable, mais tu avais besoin de savoir ça avant de continuer à lire. À partir de maintenant, l'apparence lupine de Calimacil va jouer un rôle trèèès important dans le récit. C'est le premier tournant majeur de sa vie.

Le gardien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lunarion
Garde
avatar

Nombre de messages : 69
Age : 21
Localisation : Saint-Nazaire
Date d'inscription : 10/03/2014

Feuille de personnage
Nom: Asgard Pied-de-Fer
Rôle: Norske-Vétéran de Guerre
Postures: A l'attaque (+); Riposte (-)

MessageSujet: Re: [Récit] Le gardien d'Ulthuan   Jeu 13 Mar 2014 - 17:51

Le gardien d'Ulthuan a écrit:
À partir de maintenant, l'apparence lupine de Calimacil va jouer un rôle trèèès important dans le récit.

En même temps le coup de la sorcière décapitée ca fait trèèèèès peur XD 

@gilgalad: Comme quoi, on a chacun notre manière de penser


Vivement la suite!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le gardien d'Ulthuan
Noble
avatar

Nombre de messages : 382
Age : 19
Localisation : Orvault
Date d'inscription : 21/12/2013

Feuille de personnage
Nom: Calimacil Lame-Dansante.
Rôle: Gardien d'Ulthuan.
Postures: fermement campé face à une chimère, mon dragon de compagnie dans le dos.

MessageSujet: Re: [Récit] Le gardien d'Ulthuan.   Jeu 13 Mar 2014 - 22:56

Chapitre 15 : À l'académie.

Calimacil dormit paisiblement. À son réveil, il n'y eu aucune mauvaise surprise, pendant la nuit non plus. Il se leva pour ce qui promettait donc d'être une bonne journée. Sa compagne dormait encore. Il griffonna un mot sur un bout de parchemin, signalant qu'il allait à l'académie de magie, puis il sortit. Dehors, le soleil brillait vivement et baignait le monde d'une douce chaleur. Calimacil marcha quelque peu puis demanda son chemin à un garde. En effet, s'il comptait se rendre à l'académie de Frilin, un archimage réputé pour entraîner les novices, il ne savait pas où se situait les bâtiments du magicien. Le garde lui indiqua la route et il arriva à destination après dix minutes de marche.
Le bâtiment semblait être un manoir d'extérieur, mais deux tours sortaient respectivement de l'aile gauche et de la cour de l'académie. Celle de la cour était moins haute, mais bien plus large que celle intégrée au bâtiment. Calimacil en déduisit que la première appartenait à l'archimage et que la deuxième était servait à accueillir les élèves. Entrant dans le manoir, l'Elu de Kurnous fut immédiatement interpellé par deux gardes en armure. Leur expliquant sa requète, le jeune elfe fut redirigé vers la tour de l'aile gauche. Apparemment, il était attendu car la porte du bureau était grande ouverte. Le mage était un vieil elfe trapu avec une longue barbe blanche lui descendant sur les genoux. Il était vêtu du traditionnel habit des mages de Saphery : une tunique blanche et bleu marine munie d'une longue cape du même bleu.
- Calimacil Lame-Dansante, je présume, questionna le professeur?
- C'est exact, maître?
- Frilin. Je suis le maître Frilin. Assieds-toi je te pris. (Calimacil s'exécuta.) Alors. Mon vieil ami, maître Valacar, m'a envoyé une lettre m'expliquant ton cas.
La voix de l'elfe était usée mais toujours vive. Son timbre était grave.
- Jeune elfe ayant suivi une légère formation guerrière mais qui montre des prédispositions au combat et à la magie. Fort intéressant. Tu sais, il y a beaucoup d'elfe qui sont dans le même cas que toi, mais plus âgés. Bien plus âgés, ce qui fait de toi un cas à part. Je vais t'avertir d'une chose. Les études de magie sont longues et difficiles. Les guerriers ont souvent bien du mal à rester en place pendant tout ce temps. C'est pourquoi nous avons créé une arène. C'est un lieu où les étudiants en magie s'entraînent également aux armes pour former des guerriers magiciens. C'est l'une des voies les plus dure mais tu ne t'y ennuieras pas. Mais maintenant, il va falloir choisir entre sortir d'ici, commencer tes études dans cette académie, ou commencer tes études à l'arène.
Après une longue réflexion, Calimacil choisit l'arène. C'était la voie qui lui inspirait le plus confiance. Frilin lui donna une petite carte de la ville et le pria de regagner son domicile. Les cours ne commençaient que dans une semaine. Calimacil sortit et regagna le parc de la nuit précédente. Il n'y trouva pas grand monde. Il longea la rivière jusqu'à une petite mare. Des herbes hautes masquaient un trou entre les racines d'un arbre. Calimacil le découvrit en chutant dedans. Il s'assit dans ce renfoncement de terre, profitant de la fraîcheur procurée par l'ombre du grand frêne dans son dos.
Il resta longtemps comme cela, jusqu'à ce que le soleil commence à redescendre du haut du ciel. Il vit alors passer devant lui Isiel. Elle ne l'avait pas vu. Il resta donc caché jusqu'à ce que la femme le dépasse puis il lui bondit dessus en hurlant. Prise par surprise, la guerrière ne put éviter l'autre qui la fit chuter au sol. Emporté par l'élan du saut, ils tombèrent tout deux dans la mare. Dans de grandes gerbes d'eau, ils se hissèrent sur la terre ferme où deux enfants éclataient de rire. Tout d'abord énervé, la jeune femme partit bientôt d'un rire franc qui se transforma en fou rire. Calimacil l'imita bien vite. Le calme retrouvé, ils s'allongèrent côte-à-côte dans l'herbe chaude, au soleil, pour faire sécher leurs vêtements. Ils discutèrent calmement, tachant de mieux connaitre l'autre.
Puis, Isiel lâcha d'un ton anodin qu'elle avait un faible pour les poètes. Le récent apprenti ressentit immédiatement le besoin d'être un troubadour. Il voulait absolument plaire à sa nouvelle amie. Calimacil se calma et rangea l'idée d'acheter un instrument plus tard dans un coin de son esprit. Une fois leurs vêtements secs, les deux se séparèrent. Le néophyte se dirigea vers le centre-ville. La ville était composée de trois "anneaux". Le tour extérieur était constitué de manoirs essentiellement. Le deuxième cercle recelait un nombre incalculable de guildes de mage et de tours de sorciers. Le centre-ville s'était constitué autour d'un imposant château. Là, on y trouvait presque que des boutiques. Et c'est ce qui intéressait Calimacil. Il marcha jusqu'à ces échoppes et entreprit d'y trouver un luthier. Ayant demander plusieurs fois à des marchands, il finit par avoir l'adresse d'un marchand d'instrument de musique réputé.
Lorsqu'il ressortit de son échoppe, il détenait une mandoline de belle facture. Content de son affaire, il retourna au parc où il commença à jouer. Ses notes étaient presque toutes fausses mais l'envie y était. Il joua ainsi jusqu'à la tombée de la nuit. Lorsque l'aurore s'invita sous le dôme végétal, elle y trouva un elfe jouant mieux que lorsque le soleil régnait dans le ciel. Il pinçait avec délicatesse les cordes de son instrument et était déjà capable de jouer une petite chansonnette pour enfants. Fier de lui, il décida de rentrer chez lui. Il posa sa mandoline prêt de lui, se releva et s'épousseta. Puis, il tomba à genoux, dans un état de choc. Il sentait en lui la présence de l'Être. Sa main glacée l'empoignait et l'immobilisait. Il ne savait pas qui était ce monstre mais il le savait réel.
-Rejoins nous! Rejoins nous!
La mélopée reprit, comme l'autre nuit. Elle faisait vibrer chaque fibre de son âme et l'emplissait d'une peur sans nom. Il hurla soudain, se transformant en loup. La mélopée cessa et laissa choir sur le sol un elfe évanouie.

Sur un continent proche, un sorcier fut violenté par la transformation soudaine de Calimacil. C'était lui, l'Être qui inspirait une peur irrationnelle à l'autre elfe. Mais aussi brillant sorcier qu'il était, il lui était difficile de créer un pont télépathique d'aussi loin et d'en même temps lutter contre une malédiction divine. Mais l'Être ne s'inquiétait pas. Il savait que bientôt, il l'aurait avec lui. Ses pions étaient placés, les dés étaient jetés.

Calimacil se réveilla, la tête posée sur les genoux d'un inconnu. Il se releva, faible, mais on le maintint. Il se rendit ensuite compte que cet inconnu était Isiel. L'elfe insista pour se relever et la belle l'aida à s'asseoir.
-Je t'ai trouvé ici, allongé par terre. Sauf que tu avais la pâleur de la mort. Je t'ai veillé quelques minutes puis tu t'es réveillé.
-Merci de m'avoir aidé, murmura-t-il faiblement.
Ils restèrent dans le noir quelque temps, par cette sombre nuit puis, il sentit l'elfe se rapprocher, doucement, puis l'embrasser encore plus doucement. Il sentit ses lèvres contre les siennes mais le souvenir de Nelya l'empêchait de se laisser aller. Deux voix s'opposaient dans sa tête :
*Aller! Laisse toi faire et profite! Une femme et une maîtresse, quoi de mieux?*
*Recule toi! Pense à Nelya! Qu'est-ce qu'elle penserait de toi? Elle ne s'est pas faite maîtresse de Thanatos!*
La deuxième voix l'emporta sur la première et Calimacil repoussa Isiel, doucement mais résolument. Elle se laissa faire, puis bredouilla des excuses et partit. L'elfe resta assis un temps incertain puis reprit son instrument et rentra chez lui. Il ne sortait pas du parc qu'il était intercepté par une patrouille de quatre elfes.
-Calimacil Lame-Dansante, demanda le premier?
-C'est moi, répondit l'intéressé.
-Sarvel, retourne au château et informe le capitaine qu'on l'a retrouvé. Maître Lame-Dansante, veuillez nous suivre, nous vous raccompagnons chez vous.
D'abord intrigué, il apprit que, ne le voyant pas revenir, Nelya avait alerté la garde. "Décidément, pensa-t-il, une journée riche en rebondissement". Et le souvenir du baiser hantait encore son esprit.


Et voilà! Le chapitre suivant dans la foulé. Vous pouvez remercier gilgalad qui a corrigé la majeure partie (si ce n'est la totalité) des fautes. Des commentaires?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gilgalad
Noble
avatar

Nombre de messages : 496
Age : 22
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 03/02/2011

Feuille de personnage
Nom: Yrellian Gilgalad
Rôle: Seigneur Asur-vampire
Postures: Attaque et défense à outrance

MessageSujet: Re: [Récit] Le gardien d'Ulthuan.   Jeu 13 Mar 2014 - 23:12

Citation :
Leur expliquant sa requète, le jeune elfe fut redirigé vers la tour de l'aile gauche.
Une qui l'a échappée, c'est un accent circonflexe sur le "e".

Même si vous ne l'avez pas vu sur ce texte, c'est beaucoup mieux au niveau de l'orthographe. La plupart des fautes sont surtout des fautes de frappes et ne sont donc pas très graves. Je vous demande donc de me croire sur parole à ce niveau.

Au niveau du style, on voie que tu t'améliores et cela fait plaisir à voir. Même si ce n'est pas encore parfait, c'est mieux. Par exemple, même sans exposer le point de vue de Calimacil, chose qui est somme toute courante, tu peux décrire plus précisément l'environnement dans lequel les personnages évoluent. Comme par exemple décrire précisément la pièce du mage. en effet, l'une des premières choses que l'on fait quand on rentre dans un lieu inconnu est de regarder partout autour de nous pour nous situer spatialement. On peut donc attendre la même chose de la part de tes personnages. Cela est valable pour à peu près dans tous les lieux qu'ils traversent ou habitent. Comme il se fait un peu tard, je donnerai demain ou après-demain un autre commentaire sur le style au niveau des personnages.

Pour l'histoire, elle évolue tranquillement. On a bien senti que c'était un moment important dans sa vie. J'attends de voir avec impatience comment il va réagir quand il va voir Neyla. Va-t-il se seentir coupable d'avoir flirté avec Isiel ou non ? Est-ce qu'il va lui jouer de la musique ? Comment est-ce qu'elle va réagir quand il va lui faire part de sa décision pour l'arène ? Et pleins de petites d'autres chose. Malgré mon expérience tout à fait nulle en relation de couple, j'ai l'impression que celui-là ne va pas durer longtemps car ils ne communiquent pas beaucoup entre eux et cela peut créer un fossé trop important au bout de quelque temps. Si chacun tien vraiment à l'autre ils vont devoir faire un petit effort. Evidemment, ce n'est que mon opinion et je peux me tromper lourdement.

Mais sinon, vivement la suite, question que l'on en sache plus sur un petit peu tous les sujets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le gardien d'Ulthuan
Noble
avatar

Nombre de messages : 382
Age : 19
Localisation : Orvault
Date d'inscription : 21/12/2013

Feuille de personnage
Nom: Calimacil Lame-Dansante.
Rôle: Gardien d'Ulthuan.
Postures: fermement campé face à une chimère, mon dragon de compagnie dans le dos.

MessageSujet: Re: [Récit] Le gardien d'Ulthuan.   Jeu 13 Mar 2014 - 23:28

Oui, c'est sur qu'il va y avoir un problème avec un couple à trois... mais laquelle choisira-t-il?

Et comment va évoluer la relation entre Isiel et Calimacil?

Qui est ce mystérieux Être?

Où sont donc passé les cookies désolé, là je m'égare.

Et pourquoi Calimacil a tant voulu apprendre à jouer de la musique?

C'est le passage le plus croquant du récit entier parce que c'est le plus sombre. Si on voit grosso-modo la voie de l'elfe, on ne sais RIEN de ce qui l'entourera dans le futur.

En espérant avoir ménagé un suspens et vous avoir insité à vous posé des questions,

Le gardien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lunarion
Garde
avatar

Nombre de messages : 69
Age : 21
Localisation : Saint-Nazaire
Date d'inscription : 10/03/2014

Feuille de personnage
Nom: Asgard Pied-de-Fer
Rôle: Norske-Vétéran de Guerre
Postures: A l'attaque (+); Riposte (-)

MessageSujet: Re: [Récit] Le gardien d'Ulthuan.   Ven 14 Mar 2014 - 9:21

Le gardien d'Ulthuan a écrit:

Où sont donc passé les cookies désolé, là je m'égare.

Ouais, on a faim XD 

Effectivement peu de fautes. Pour ce qui est du style, ça se fluidifie de plus en plus.

Toujours plus agréable à lire.*love* 
Tiendrions nous là un futur maître de la plume? *gg* 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le gardien d'Ulthuan
Noble
avatar

Nombre de messages : 382
Age : 19
Localisation : Orvault
Date d'inscription : 21/12/2013

Feuille de personnage
Nom: Calimacil Lame-Dansante.
Rôle: Gardien d'Ulthuan.
Postures: fermement campé face à une chimère, mon dragon de compagnie dans le dos.

MessageSujet: Re: [Récit] Le gardien d'Ulthuan.   Ven 14 Mar 2014 - 9:27

Lunarion a écrit:
Tiendrions nous là un futur maître de la plume? *gg* 

Rooo... là, tu me flattes! Je continurai toujours à écrire pendant mon temps libre. Qui sait si je publierai un livre ou pas?

En attendant, la suite devrai arrivé dans pas longtemps.

Le gardien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lunarion
Garde
avatar

Nombre de messages : 69
Age : 21
Localisation : Saint-Nazaire
Date d'inscription : 10/03/2014

Feuille de personnage
Nom: Asgard Pied-de-Fer
Rôle: Norske-Vétéran de Guerre
Postures: A l'attaque (+); Riposte (-)

MessageSujet: Re: [Récit] Le gardien d'Ulthuan   Ven 14 Mar 2014 - 10:13

Ah ben alors là, mais que fait le livre? XD

Oui on attend la suite avec impatience*gg*  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gilgalad
Noble
avatar

Nombre de messages : 496
Age : 22
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 03/02/2011

Feuille de personnage
Nom: Yrellian Gilgalad
Rôle: Seigneur Asur-vampire
Postures: Attaque et défense à outrance

MessageSujet: Re: [Récit] Le gardien d'Ulthuan.   Ven 14 Mar 2014 - 18:32

Pour la suite, il faut déjà qu'il l'écrive, que je corrige les quelques fautes éventuelles et après seulement, il pourra la poster  *big* 

Comme promis hier soir avant que je n'aille me coucher, je vais parler un peu du style de tes personnages et d'eux par la même occasion. Tout d'abord, je trouve que tu ne prends généralement pas le temps de bien décrire les personnages intervenant dans ton récit. Les meilleurs exemples sont le mage que Calimacil et le mystérieux elfe masqué. Or, quand on rencontre un inconnu, l'une des premières choses que l'on fait, surtout quand un pays est dangereux est de la regarder de la tête au pieds pour découvrir d'éventuelles armes ou voir ses capacités au combat. Or, ton personnage principal fait rarement cela. On a le droit à des descriptions très courtes. Cela fait que l'on a une certaine idée du personnage mais ce n'est pas forcément la bonne.

Ensuite, même si maintenant c'est un peu mieux, tes personnages ont tendance à avoir des réactions très typées. Par exemple, Calimacil se lance immédiatement au secours de Neyla lorsqu'elle est faite prisonnière et ce sans savoir vraiment ce qui l'a prise. Il n'a pas vraiment réfléchi à cela. C'est la même chose quand Isiel tente de l'embrasser. Il y a encore un petit dialogue intérieur sur le fait de savoir s'il doit l'embrasser ou non mais on ne sent pas le dilemme et l'opposition est trop forte. En étant plus nuancée, elle pourrait faire gagner en profondeur la personnalité du personnage et rendre le récit ainsi que son évolution extrêmement très intéressants. C'est la même chose pour les sentiments amoureux. On peut attendre que comme tout elfe qui se respecte il soit très attentionné envers son amante et que son amour soit plus expansif notamment quand il est avec elle.

Evidemment, ce que je viens d'écrire ne fait pas force de loi (quoique  *:p* ) et tu n'es pas obligé de respecter tout cela. Ce ne sont que des idées pour t'aider à progresser. Mais sinon, ton récit est vraiment plaisant à lire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le gardien d'Ulthuan
Noble
avatar

Nombre de messages : 382
Age : 19
Localisation : Orvault
Date d'inscription : 21/12/2013

Feuille de personnage
Nom: Calimacil Lame-Dansante.
Rôle: Gardien d'Ulthuan.
Postures: fermement campé face à une chimère, mon dragon de compagnie dans le dos.

MessageSujet: Re: [Récit] Le gardien d'Ulthuan.   Ven 14 Mar 2014 - 19:04

Si le caractère de Calimacil est typé tête brulée, c'est parce qu'il n'a encore pas une super expérience de combat et donc une notion de danger réduite. Il a affronté et battu :
-un géant surpris de trouver un mage
-un télépathe snipé à la boule de feu donc avec peu de chances de survivre
-des orques et des gobelins basiques
-un chef orque brutal lorsqu'il était en proie à une rage sans nom
-une sorcière lorsqu'il était transformé en loup (environ force 5 s'il faut un équivalent de jeu...)
-une manticore ne pouvant pas l'atteindre
-je n'oublierai pas une chimère surprise de voir un nouvel elfe arriver dans un combat déjà bien engagé et shootée à l'arc sans pouvoir réagir
-des pirates
-des Druchii.

Il n'y a pas eut tant de danger que ça car il était soit en train d'affronter un ennemi diminué, soit boosté par quelque chose (métamorphose, haine...) il ne sait donc pas ce qu'est le danger et fonce tête baissé.

Pour l'elfe masqué, c'est justement ça qui est étrange, c'est qu'il est important en restant banal. Il ne possède aucun trait particulier visible. Visage masqué, vêtements normaux... par contre, pour le mage, j'aurais pu plus le décrire oui... m'enfin c'est pas grave, j'essaierai d'y faire plus attention plus tard. Chapitre en cour d'écriture et presque terminé.

Le gardien.

PS : il est scientifiquement proué que la colère augmente la dose d'adrénaline et que celle-ci multiplie les réflexes par 2, la force par 1,5 et la capacité d'analyse par 0,75 (donc une diminution pour les billes en maths XD).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le gardien d'Ulthuan
Noble
avatar

Nombre de messages : 382
Age : 19
Localisation : Orvault
Date d'inscription : 21/12/2013

Feuille de personnage
Nom: Calimacil Lame-Dansante.
Rôle: Gardien d'Ulthuan.
Postures: fermement campé face à une chimère, mon dragon de compagnie dans le dos.

MessageSujet: Re: [Récit] Le gardien d'Ulthuan.   Jeu 20 Mar 2014 - 17:06

Chapitre 16 : Isiel.

Calimacil entra dans son manoir pour y trouver Nelya, qui l'attendait dans le hall. Elle se jeta dans ses bras et l'embrassa tendrement sitôt les gardes partis. Le souvenir d'Isiel toujours en mémoire, Calimacil dut se faire violence pour ne pas repousser sa véritable compagne. Sentant la crispation de son amant, elle lui demanda :
-Calimacil? Quelque... quelque chose ne va pas?
-Si ne t'inquiète pas, répondit-il, un sourire aux lèvres.
Mais même si sa réponse paraissait sincère, Nelya perçut le mensonge. Elle s'éloigna de lui :
-Tu me caches des choses...
Calimacil eut alors une violente envie de tout dévoiler, de la grotte à Isiel, et de la prier de le pardonner. Mais encore une fois, il se retint.
-Non mon amour, répondit-il. Je ne te cache rien.
-Où étais-tu?
-Je m'étais endormi dans un parc. J'ai eu... une journée difficile
Sentant la tromperie, Nelya ne répondit pas tout de suite. Mais lorsqu'elle le fit, elle était comme froide et distante :
-Soit. Le diner est servi.
Ils allèrent ensemble dans la grande pièce servant de séjour et dinèrent aux chandelles. Le repas, quelque peu froid, gardait une saveur à la fois douce et puissante. Ils mangèrent en silence, échangeant quelques regards.
Je n'avais jamais remarqué cette gêne auparavant, songea Calimacil.
Il fit de son mieux pour ne pas s'isoler dans ses pensées et attendit la fin du repas. Nelya alluma un petit feu de cheminé et s'assit dans un fauteuil tandis que son ami sortait discrètement. Elle était en train de réfléchir sur la durabilité de leur couple lorsqu'une note résonna entre deux crépitements du bois. Une note claire et aiguë, bientôt accompagnée par d'autres. C'était une contine pour enfant dont elle connaissait l'air. Le joueur, maladroit, ratait quelques parties mais l'ensemble était plutôt correcte. Se retournant à la fin de la chansonnette, elle sourit à son amant. Assis sur la table du séjour, il avait posé sa mandole. Aucun mot n'était sorti de leurs lèvres, et aucun ne sortiraient ce soir là. Cependant, la simplicité intime de ce moment avait balayé les doutes de Nelya, qui s'endormit dans les bras d'un elfe qui l'aimait.

Au matin, les deux déjeunèrent ensemble, échangeant les nouvelles d'un ton anodin. Alors que Nelya ne s'opposait pas à la voie de Calimacil, ce dernier appris qu'elle allait commencer une formation toute autre de celle d'origine et tenta de s'y opposer. Lors de leur rencontre à la Forteresse de l'Aube, la jeune femme voulait devenir guérisseuse. Ayant des prédispositions à la magie, elle en avait appris la base, ainsi que quelques sorts utiles. Mais aujourd'hui, sa compagne lui annonçait qu'elle allait suivre une formation complète de magicienne. Elle allait apprendre la magie de combat. D'abord étonné, Calimacil ne vit pas d'objections valable. La seule restait peut-être la peur de la voir blessée ou pire, morte. Mais cela n'était pas justifié étant donné qu'il allait suivre le même chemin. Il accueillit donc la nouvelle avec une joie feinte. En vérité, il ne voulait pas qu'elle court un quelconque risque
Aujourd'hui, Nelya allait se rendre à une académie réputée, non loin d'ici. Calimacil prétendit aller quant à lui dans un champ d'entrainement aux armes pour se perfectionner avant son entrée à l'arène de magie. En réalité, il comptait aller jouer de la mandoline dans le parc qu'il aimait tant. Secrètement il espérait y revoir Isiel. Il partit donc après manger et se promena du côté de la mare. Là, il joua quelque peu de son instrument, puis le posa et se mit torse nu. Il effectua un entraînement de frappes à mains nues contre un ennemi imaginaire, pour le plus grand bonheur des enfants présents. Puis, une heure plus tard, Isiel arriva. Elle portait une tenue très masculine, avec un pantalon de cuir et une chemise serrée, mais l'apparence de la femme fit rêver Calimacil. Puis, il se reprit, pensant à Nelya. Elle s'approcha de lui :
-Salut, commença-t-elle.
Heureux de la revoir mais se rappelant de la veille au soir, Calimacil ne sut pas quoi répondre.
*Ne culpabilise pas! Ce n'est pas ta faute, scanda la première voix dans sa tête. Profite plutôt du fait qu'elle t'aime!*
*Pense à Nelya, murmura l'autre. Souviens toi à quel point elle était triste hier...*
Calimacil sut immédiatement que la deuxième était source de sagesse. Cet échange intérieur n'avait duré qu'une ou deux secondes, aussi, Calimacil put répondre en souriant :
-Salut. Que fais-tu?
-Je reviens de mon entraînement. Et toi?
-Je m'entraîne toujours.
-Laisse moi t'aider!
Sur ce, elle entreprit de délacer sa chemise. Le sang de Calimacil ne fit qu'un tour, mais il déchanta vite en apercevant un autre vêtement dessous. Une large bande de cuir entourant la poitrine et passant au dessus des bras. Les deux se mirent en position et attendirent. Ce fut Isiel qui porta le premier assaut. Elle courut, poing brandi, vers son compagnon d'entrainement qui se prépara à une parade haute. Mais le poing de la femme fut vite rabaissé et une jambe percuta rudement le ventre de l'elfe. Il se remit du choc et repoussa l'autre. Son poignet fut saisi, tordu et placé dans son dos. Calimacil n'eut pas d'autre choix que de se laisser tomber au sol. La belle s'installa sur lui, assise en riant. Humilié, l'autre ne chercha pas à se dégager.
Isiel finit par laisser son partenaire se relever et se remit en garde. Ce fut à Calimacil d'attaquer. Il porta deux coups rapides vers le ventre et la tête de l'elfe et donna un puissant coup de pied. Son adversaire disparut dans son dos et le plaqua contre un arbre. Ce petit jeu dura une heure. Les deux s'affrontaient et Calimacil ne parvint pas une fois à remporter le combat. Blessé dans sa dignité, il finit par pester et remit ses vêtements. Ils allèrent faire un tour, discutant d'un ton léger. La journée passa et lorsque l'heure de se séparer arriva, ils échangèrent d'un accord tacite un long baiser.
Plus tard, en réfléchissant à tête reposée, Calimacil se dit qu'il avait commis une lourde erreur.



Et voilà un nouveau chapitre. Le délai d'attente a été plus long car j'ai eus d'autres projets et j'ai repris les cours. Néanmoins, je remercie les lecteurs et déclare solenellement que celui qui me répondra postera le centième message sur ce sujet! Merci à tous de me lire!

Le gardien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Récit] Le gardien d'Ulthuan.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Récit] Le gardien d'Ulthuan.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Perso] Le Gardien d'Ulthuan
» Ulthuan Vs Naggaroth
» [Background] cartographie D'Ulthuan
» Le Second Gardien
» Mars : Le Gardien de la Pierre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ulthuan vs Naggaroth :: Art et histoire elfique :: Background et récits-
Sauter vers: