Ulthuan vs Naggaroth

Un forum pour rassembler tous les elfes sous une même bannière.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [FluP] Har Khaladh, Là Ou Demeure Le Dragon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kel'rune Deathsword
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 326
Age : 26
Date d'inscription : 01/11/2005

MessageSujet: [FluP] Har Khaladh, Là Ou Demeure Le Dragon   Mar 1 Nov 2005 - 22:09

Voici l'histoire d'Har Khaladh, la ville que j'ai crée, tout n'est pas terminé, et j'ai encore pas mal de chose à rajouter. Bonne lecture.

C’est la nuit, au milieu de Naggarond, l’activité est encore fleurissante, et il n’eu aucun mal à se glisser jusqu'à la bibliothèque. L’inconnue frappa à la porte. Plusieurs minutes s’écoulèrent. Un vieil elfe noir bossu lui ouvrir la porte, dont les gonds grincèrent bruillament. Le druchii entra dans la salle sombre. Le vieux s’adressa à lui d’une voie griçante :
-Vous ètes ?
-Le seigneur Haleckh d’Har Khaladh, disciple du prince du plaisir, ajouta t’il souriant.
-Très bien maitre, entrez, j’ai préparé ce que vous voulez sur la table là-bas, prenez votre temps, ils ne savent pas qui nous sommes.
Le vieu lui avait indiqué une table poussiéreuse au milieu des étagères. Dessus, tout était écrit. De sa création à sa situation actuelle, les documents les plus récents étaient de cette année. Surement le fait d’un des multiples agents qui furent infiltrés en Har Khaladh… avant l’arrivé des Draïchs Khaladh, et de Kel’rune, maudit soit son nom. Haleckh alluma plusieurs encens, et leur doux parfum parvint jusqu'à lui, et il commença la lecture…
Le premier documment était une carte, Haleckh la regarda bien qu’il la connaisse, rien ne devrais ètre négligé.

Haleckh poussa le document de la pile, et commença la lecture du suivant de manière méthodique. Il parlait du gouvernement d’Har Khaladh…


http://img301.imageshack.us/img301/7995/cartemontrantharkhaladh5ru.jpg

Har Khaladh, depuis qu’on la nomme ainsi est dirigée par dame Kalia Stormblade depuis son coup d’état contre le gouvernement slaaneshi mis en place par Kalek Coeursombre.
Kalia, malgré son jeune age est assez efficace en tant que gouvernante, mais meilleure combattante. Si certains pense que quelqu'un devrait la remplacer et que tout les adorateurs du prince des excès complotent pour la renverser, cela ne constitue pas la majorité qui pour le moment, est assez satisfaite de la manière dont la jeune Stormblade mène le royaume. De plus, sa paternité fut considérée comme un avatar de Khaine, et le culte commandé par son second, le seigneur Deathsword est prêt à apporter son appuie à Kalia.

Haleckh grimaça. Il savait tout ça, et cela le dégoutait. La dynaste avait le soutien du culte de Khaine, et pour un moment très certainement. Le document suivant concernait les symboles d’Har Khaladh, pratique pour s’infiltrer, il lu le document lentement, cherchant à bien le retenir…

Comme tout le langage druchii, Har Khaladh a de nombreuses significations, mais les plus courantes sont « La Demeure Du Dragon » ou « Demeure De La Noblesse ». Les nobles sont donc hautement représentés, et nombreux pour des raisons qui seront abordés dans d’autres documents. Voici dont le symbole principal des armées d’Har Khaladh :

http://img229.imageshack.us/full.php?image=dragonnoirinsigne8gd.gif

La rune Khaladh est présente sur presque toute les bannières, il symbolise la ville en elle même pour ses habitants, tout les nobles l’utilisent, et les ecussons personnels sont généralement discret, car Khaladh est avant tout symbole de noblesse.
L’autre iconographie, tout aussi représentée, est une créature à sang froid, plus ou moins proche du dragon qui est retrouvée notamment sur les boucliers des guerriers. En voici un exemple des mieux représentés représenté ci-dessous :
http://img229.imageshack.us/full.php?image=dragonnoirinsigne8gd.gif

Les couleurs principales d’Har Khaladh sont des couleurs nobles, contrastant fortement avec les tons froid de la plupart des autres villes. Les plus utilisées sont donc le rouge sombre, l’or cuivré, et le noir.

L’iconographie des guerriers sera abordée plus en détail dans un futur proche, je l’espère…

Haleckh poussa l’article, il commençait à se demander si la bibliothèque lui serait aussi utile que prévu. Après tout, Har Khaladh n’était pas une citée, juste une grand ville, mais il devait savoir tout ce qu’il y avait à savoir sur la ville de la noblesse, TOUT. Il plia la page, et la mis dans sa poche avant de passer à la suivante, les richesses de la demeure du dragon…

Har Khaladh est une ville riche. Si sa richesse vient surtout des nombreux pillage menés par la ville noble, et guerrière, il n’en fut pas toujours ainsi. La principale raison de la construction de cette ville, situé entre les montagnes et la foret est la présence d’important gisements d’or au pied de cette dernière.
Voilà pourquoi Har Khaladh n’est pas une ville cotière (le port de celle-ci est hors de la ville). Si une grande partie des gisements d’or ont aujourd’hui été vendu ou utilisé, l’or fait toujours partit des ressources principales de la ville. La demeure du dragon n’est pas nommé ainsi uniquement car elle a été nommée en l’honneur de Lord Lamedragon.

Les dragons et autre animaux à sang froids sont nombreux en Har Khaladh. Les raisons sont diverses. La première est que l’or les aura attiré il y a longtemps, mais certain pensent de manière inverse. Les dragons ont « crées » l’or, un pouvoir attribué aux plus vieux… La seconde raison remonte à la création d’Har Khaladh, peu après la déchirure. La légende voudrait que les créateurs d’Har Khaladh, Aedril et Aedralis soient deux frères, et qu’ils aient chevauchés deux puissant dragons, fils de Galrauch (avant la déchéance de ce dernier), et que les dragons d’Har Khaladh ne sont autres que leur ancètres.
Quel que soient la ou les vérités, l’ancienne Kelira a toujours eu des dragons, en gardant la majorité, vendant les autres.
Perdue entre la foret et les montagnes, la ville était peu fréquenté, et peu avait connaissance de celle-ci… jusqu'à son age d’or. Avant même la mort d’Aedralis, premier seigneur d’Har Khaladh, la construction des mines avaient été achevée, et les dragons d’ou qu’ils viennent commençaient à ètres nombreux. C’est à cette époque que la ville commença son commercer. Rapidement, la ville acquit une réputation, puisant dans ses ressources au maximum pour permettre au noble d’obtenir suffisament d’argent pour dévellopper la ville noble. Cela eu deux conséquences : Enrichir la ville, et la rendre connue, permettant à de nombreux elfes de rejoindre sa population. La troisième conséquence inconnue fut d’inquiéter Malékith, mais Aedralis ordonna la diminution de la production, évitant son courroux, et gardant des reserves pour le futur. C’est ainsi qu’est née Kelira, désormais appelée Har Khaladh.

Tien ? Haleckh ne s’était jamais demandé d’où venait la richesse de la demeure du dragon, peut être lui et quelques adeptes pourraient-ils saboter les mines ? Ou alors, le port. Lorsque Kalia avait pris le pouvoir, il avait été le dernier bastion de son culte, et son seul regret avait été qu’ils ne l’aient pas détruit…Le paragraphe suivant abordait l’un des principaux sujets : les armées.


Dernière édition par le Mar 1 Nov 2005 - 23:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kel'rune Deathsword
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 326
Age : 26
Date d'inscription : 01/11/2005

MessageSujet: Re: [FluP] Har Khaladh, Là Ou Demeure Le Dragon   Mar 1 Nov 2005 - 22:12

Har Khaladh est depuis plusieurs siècles devenue une ville guerrière.
Ses richesse ont attiré à elle de la population, et tous sont entraîné au combat. Ils doivent passer une sorte de service militaire au sein d’un régiment de vétéran pendant vingt années. C’est seulement après vingt ans de loyaux services que l’elfe est considéré comme ayant atteint l’age adulte, dans le psychique, le physique et le combat.
De plus, les nobles aux commandes d’Har Khaladh ont toujours su exhorter l’esprit guerrier de leurs sujets. Les meilleurs combattant peuvent se voir accorder un titre de noblesse, et tous conservent une petite partie de leurs prises ainsi qu’une diminution de leur impôts, permettant aux plus fort de s’élever facilement dans la société, et au plus faible d’améliorer ses talents de guerriers. Plus de 3000 druchiis sont engagés de façon permanente dans l’armée d’Har Khaladh sur les 4000 habitants que compte celle-ci, les autres servent à domestiquer les esclaves, ou bien à faire ce qui est hors porté de simples esclaves (une grande partie dans les forges, car les nains sont très dur à domestiquer, à l’exception de leurs confrères chaotique.
Les troupes d’Har Khaladh son très variées. Comme une grande partie des osts druchiis, ses troupes principales sont les guerriers, principalement les lanciers. On y trouve quelques corsaires, et également des cavaliers noirs.
Ensuite vient l’élite d’Har Khaladh, à commencer bien entendu par les chevaucheurs de sang froids, peu differents de ceux des autres villes, et tout aussi nombreux, car tout les nobles ne le deviennent pas forcément.
Après viennent les exécuteurs, Draïchs Khaladh comme ils sont nommés. Ce sont des guerriers souvent présent sur les champs de batailles, car c’est au combat que Khaine juge ses fidèles. Leur réputation n’est plus à faire, sous la tutelle du seigneur Deathsword, ils ont rapidement prospérés, et se sont attirés les faveurs de la Dynaste.
Au contraire, le culte des furies, représenté par la Matriarche Morakha ne c’est toujours pas remit de la domination slaaneshie, les furies sont rare en Har Khaladh, mais font souvent partie intégrante de son armée. Si elle a un énorme soutient financier, peu de personnes acceptent de se convertir en furies…
Les ombres font aussi partie des troupes présentes en Har Khaladh. En vérité, les ombres sont des guerriers disgraciés, car peu acceptent de devenir éclaireurs, en raison du danger bien sur, mais en raison de la lâcheté du métier. Tirer sur un ennemi par surprise n’est pas considéré comme honorable, même dans une société druchii…
On trouve parfois des harpies. Certaines vivent dans les montagnes, et suivent les armées jusqu’au combat. Ce phénomène est souvent observé, mais pas au point de paraître banal. Leur présences signifie que Khaine observe la bataille.
Ensuite, les hydres sont souvent utilisées, même si la plupart sont réservées à l’exportation.
On trouve aussi des balistes, présente en nombre dans Har Khaladh, puisque la ville est construite aux abords de la foret.
Les gardes noirs sont inexistants, car la ville n’est pas dans les faveurs de roi sorcier, et Kalia n’a jamais cherché à les obtenir, et ses raisons restent obscure à l’heure actuelle.
Je n’ai aucune indication sur le nombre de sorcières d’Har Khaladh. Après moult recherches, j’ai découvert que jamais la ville n’avait demandé de sorcière à un couvent. Pourtant, l’armée de la ville du dragon en utilise parfois au combat. La seule solution à cela est que la ville noble engage ses sorcières de manière illicite, même si je n’en sais pas plus. Peut être la ville possède-elle un couvent caché pour ses propres besoins. Cela fait certainement partie des précautions prises pour éviter le retour du culte du plaisir.
Les maîtres des bêtes partent rarement au combat, ils sont trop occupés à dresser les bêtes, et il gagnent suffisamment d’argent pour ne pas avoir à aller combattre, ils ne le font que lorsque leur présence est requise, voir forcée.
Bien évidemment, les armées sont toujours commandées par des nobles, lesquels sont les meilleurs combattants, les meilleurs généraux, et ceux qui jouissent du meilleur statut social. Ceux-ci montent parfois des drakes, une race de dragons parmit les plus faibles, qui sont également nombreux en Har Khaladh. Je signal au passage, que les manticores sont quasiment inexistantes dans la demeure du dragon, et seul la matriarche Morakaha en possède une, la majorité préférant utiliser les drakes.

Après avoir lu minutieusement le document, Haleckh passa au paragraphe suivant. Les cultes. A commencer par celui de slaanesh. Le disciple du prince du plaisir lit lentement chaque mots. Dans ce paragraphe tenait toute son histoire, de son apogée, à sa propre déchéance…jusqu'à en venir à se priver de plaisirs certaines nuit comme celle-ci…

L’ancienne Kelira était menée par el Seigneur Kalek Sombrecoeur. Alors que partout, le culte de slaanesh restait dans les ombres, celui d’Har Khaladh est passé à l’action. Les routes ont étés fermées, Kalek pris le pouvoir légalement, son père étant ancien dynaste. Mais il se préparait à faire revenir le culte. Une guerre civile éclata, mais le culte était puissant dans la ville noble, presque la moitié des riches l’ayant rejoins à l’époque. C’est à ce moment que Drakhan Lamedragon, le père de Kalia, tomba. Une erreur qui fut fatal à Kalek.
Drakhan mort, les forces Khainites ont été éradiquées ou dispersé, plus personne n’ayant la force de les rassembler. Pendant cent ans, le culte de slaanesh dominait Har Khaladh. Jusqu'à l’arrivé de Kalia. Personne ne sait rien de son passé, ni de qui elle était. Certains disaient qu’elle était une asur, mais ceux là ne sont plus parmis nous pour en témoigner. Tout ce qu’on sait sur celle-ci, c’est qu’elle est la fille du seigneur Lamedragon. Elle se cacha sous l’identité de « Stormblade » pour ne pas être repérée par le culte slaaneshi, et attira finalement l’attention d’un groupe de khainites. La fille du dragon était parmis eux. A partir de là, il fut facile de rassembler les autres groupes de rebelles, tous acceptant de combattre sous la bannière de la fille de l’avatar de leur dieu. Le premier geste de la nouvelle alliance fut de renverser Kalek. Une fois mort, officiellement, Kelira appartenait à Kalia. Les khaineux ont rapidement pris des dispositions. Pendant dix ans, ils continuèrent à oeuvrer dans l’ombre, dans le but de traquer les slaaneshis et de les tuer par ordre de priorité. L’efficacité des survivants des assassins de l’ancien temple de Khaine a permit de sauver la ville. Dés lors, la ville fut renommée Har Khaladh, et les habitants encouragés à rejoindre le culte de Khaine.
Le culte de slaanesh est aujourd’hui réduit à un cercle de pratiquants fort bien cachés. Tous craignent l’organisation des Draïchs Khaladh, ceux qui furent officiellement nommés pour détruire les cultistes. Ils sont en réalité ce qui avait été la plus grande gloire de Kalek.
Le grand-père de Kalek, dynaste de Kelira à l’époque fut considéré comme un druchii des plus « honorables ». On dit que ce dernier aurait jadis sauvé Vraneth alors que celui-ci n’était qu’un enfant. Le père du seigneur d’Har Ganeth. En remerciement, Lord Sombrecoeur demanda une compagnie d’exécuteur. C’est ainsi qu’est née le culte exécuteur des draïchs Khaladh que nous aborderons plus tard.
Lorsque Kalek arriva au pouvoir, il chercha le soutien du maître exécuteur de l’époque. Il obtient celui d’un de ses subordonnés, Sohel. Une fois celui-ci convertit, Kalek le laisse faire. On retrouva le maître exécuteur mort. Un mois plus tard, Sohel devient maître exécuteur contre toute attente, beaucoup de druchii s’attendait à ce que Yelt Deathsword, son principal rival, soit nommé.
Bien évidemment, le culte exécuteur changea sous le commandement de Sohel. Lentement, il basculait dans le slaaneshisme. Lentement, les Khainites s’en rendaient compte. Cela étaient ou assassiné ou bien convertit. Et subtilement, les exécuteurs furent convertit au culte de slaanesh, à l’exception de ceux qui ont réussit à échapper aux assassins (ceux-ci n’étant pas aussi doués que ceux entraînés par le temple de Khaine).
Certaines rumeurs disent que le culte de slaanesh aurait en majorité quitté Har Khaladh, complotant pour la renverser hors de ses murs, et hors de portée de ses assassins…

Haleck tourna la page, arrivant devant la partie sur le culte de Khaine. La première partie parlait évidemment des draïchs Khaladh, le culte dominant de la ville.

Les Draïchs Khaladh sont le culte le plus puissant d’Har Khaladh depuis qu’ils ne font plus partie intégrante du culte slaaneshi. Commandé d’une main de fer par le Maître Exécuteur Kel’rune Deathsword, le culte a pu prospérer dés que ce dernier fut repris au main des Khainites.
Dame Stormblade a donné ses faveurs au culte, car se sont ceux d’avant l’époque de la décadence qui l’ont aidé à reprendre le pouvoir. Le seul survivant de la compagnie fut Kel’rune, et la nouvelle dynaste n’oublia pas le sacrifice des khainites. Les exécuteurs ont depuis un rang qui sied à leur maniement du draïch. Ceux-ci deviennent souvent noble par les exploits, et bien que pas forcément riches, ils sont placé au-dessus de tous, à l’exception des jeunes nobles sur sang froid, sur l’échelle hiérarchique. Les plus doués d’entre eux en arrive rapidement à commander une unité, ou même une armée, selon le rang qu’ils occupent au sein du culte.
Il faut dire aussi que ces guerriers subissent un entraînement presque intensif dés qu’ils ont rejoins le culte, le but de tout exécuteur étant la force et la puissance. En plus de leurs nombreux entraînements, les Draïchs Khaladh sont presque toujours appelés à la guerre lorsqu’une bataille fait rage, et peu osent refuser d’y prendre pars. Les exécuteurs du culte y sont appelés trois jours sur quatre, sans compter leur temps de guerre, ils deviennent donc rapidement des guerriers dignes de l’élite de la Ville du Dragon.
Mais il ne faut pas oublier que les Draïchs Khaladh sont avant tout Khainites, presque fanatiques pour certain, et tous ont jurés de détruire slaanesh pour la gloire du saigneur du meurtre. Kel’rune mit donc en place, au sein de son culte la draïch inquisition. Des exécuteurs chargés de trouver les slaaneshis et de les tuer, jouissant de nombreux pouvoirs. Ceux ci forment de petits groupes oeuvrant dans l’ombre chargé uniquement de trouver et de détruire les adeptes du prince des plaisirs.
En somme, tout les exécuteurs sont des être puissants, inquiétant, et dangereux…
L’armement des draïchs Khaladh sont similaires à ceux des exécuteurs du seigneur Vraneth, seul leur couleur changeant, utilisant des tons sombre rehaussé des couleurs nobles de la cité.

Le voilà arrivé au culte conservateur de Khaine, rien de plus qu’un culte fanatique dirigée par des folles d’après Haleckh le slaaneshi.

Le culte de Khaine, est le culte le plus ancien d’Har Khaladh. Il suis avec rigueur les doctrines établies par Hellebron. Kalia a favorisé le culte des Draïchs Khaladh, en partie justement parce que les furies étaient plus fidèles à la maitresse de Ghrond qu’a leur propre dynaste. Actuellement, le culte est dirigée par la Matriarche Morakha.
De moins en moins de personne acceptent de dédier leurs vie à Khaine dans une ville ou la noblesse et la gloire sont omniprésentes, et depuis la domination slaaneshie, les furies sont de moins en moins nombreuse. Mais la matriarche refuse de se laisser abattre, et la Nuit des Supplices est chaque année plus violente, et de plus en plus d’enfants sont enlevés, non pas pour devenir assassin, mais surtout furies.


Dernière édition par le Mer 18 Avr 2007 - 14:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SunHunter
Dynaste
avatar

Nombre de messages : 2184
Age : 27
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 06/08/2005

Feuille de personnage
Nom:
Rôle:
Postures:

MessageSujet: Re: [FluP] Har Khaladh, Là Ou Demeure Le Dragon   Mar 1 Nov 2005 - 22:51

Juste comme ça, édite ton premier message et fait une rapide présentation de ce que raconte ton histoire...
Tu évitera de te faire crier dessus, et puis ça sera plus attractif

Merci d'avance

SunHunter - Asur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ptitelf
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 264
Date d'inscription : 29/10/2005

MessageSujet: Re: [FluP] Har Khaladh, Là Ou Demeure Le Dragon   Mar 1 Nov 2005 - 23:05

Oui, Kel (s'est ...de t'appeler comme ça!) tu t'es planté dans le deuxième lien: c'est le même! Alors que ça devrait pas (enfin je crois).
(Ah oui SunHunter! Tu parles d'elfes de Khorne...lol nous aussi on est adepte...surtout moi! Vive Alarielle la khorneuse! Et l'elfe qui gueulait:"qu'est ce qu'on se les gèle ici!")
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kel'rune Deathsword
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 326
Age : 26
Date d'inscription : 01/11/2005

MessageSujet: Re: [FluP] Har Khaladh, Là Ou Demeure Le Dragon   Mar 1 Nov 2005 - 23:11

Citation :
Juste comme ça, édite ton premier message et fait une rapide présentation de ce que raconte ton histoire...
Je doute que tout tienne sur un seul poste en vérité, mais j'essayerais ultérieurement (pas motivé now)

Par contre, c'est vrai qu'une présentation n'aurait pas été plus mal (***boulet*** )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kormin
Druchii légendaire
avatar

Nombre de messages : 2040
Age : 29
Localisation : Angers
Date d'inscription : 20/11/2004

MessageSujet: Re: [FluP] Har Khaladh, Là Ou Demeure Le Dragon   Mer 2 Nov 2005 - 12:03

Code:
Je doute que tout tienne sur un seul poste en vérité, mais j'essayerais ultérieurement

C'est vrai que c'est un des gros problème des forumactif, mais on fais ce qu'on peut **cassé** .

(Persos, moi, je laissais des posts vides pour prévoir les rajouts **sympas** )

Kormin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kel'rune Deathsword
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 326
Age : 26
Date d'inscription : 01/11/2005

MessageSujet: Re: [FluP] Har Khaladh, Là Ou Demeure Le Dragon   Ven 23 Déc 2005 - 13:00

Edit: Le Culte De Khaine (bien que personne n'ai lu, c'est pas grave)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kormin
Druchii légendaire
avatar

Nombre de messages : 2040
Age : 29
Localisation : Angers
Date d'inscription : 20/11/2004

MessageSujet: Re: [FluP] Har Khaladh, Là Ou Demeure Le Dragon   Ven 23 Déc 2005 - 13:07

Sisi, moi je l'est lu.
Je crois qu'a pars nous, personne ne lit nos BG **cassé**

Kormin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kel'rune Deathsword
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 326
Age : 26
Date d'inscription : 01/11/2005

MessageSujet: Re: [FluP] Har Khaladh, Là Ou Demeure Le Dragon   Mar 27 Déc 2005 - 11:02

Si, il y a Héri, Tulekil (quand il ale temps) et Magnor (quand il a le temps, CaD jamais ) **yeha** ...

-Kel'rune Deathsword, Kormin et moi sommes des naincompris...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slayne
Seigneur
avatar

Nombre de messages : 783
Age : 29
Localisation : Sur une chaise... Ou Lorient, ça dépend...
Date d'inscription : 12/12/2004

Feuille de personnage
Nom: Madusel'th
Rôle:
Postures:

MessageSujet: Re: [FluP] Har Khaladh, Là Ou Demeure Le Dragon   Ven 30 Déc 2005 - 12:24

Donc pour les tit'sorcier de ton armé illégaux-de-la-mort...

Citation :
Har Khaladh n'est pas un couvent illégal, Har Khaladh employe dans un couvent illegal...(qui n'est d'ailleurs pas un couvent puisque déja il est commandé par un monsieur et pas pars une madame)
Et engager de l'illégal ça coûte moins chère ? J'ai comme un doute, reviens aux traditionelles sorcières car des couvents de sorciers ça n'existe tout simplement pas ! :twisted:

Citation :
Les rumeurs ne s'inventent pas toutes seule.
Les espions, on les "Tue! Mutile! Brule"
Les alliés, s'ils sont elfes noir, on ne prend pas de sorcières (logique, on ne va pas payer des sorciers pour le salu d'au autre, il est assez grand pour se les acheter tout seul légalement) et s'il sont pas elfe noir...ben pareil... Quand on fait du mercenariat, on va pas payer pour acheter des aides, ça me parait logique...
Mais les rumeurs en entrainent d'autres et arrivent TOUJOURS aux oreilles de personnes interressées. Et ça tu ne peux rien y faire...
Les espions faut encore les reperer, les débusquer et les tués, et ton armées je doute qu'elle soit assez compétente pour faire ces trois choses, ne le prends pas mal mais aucune armée ne peut le faire...
Bou le raisonnement par l'absurde desa lliés, c'est encore plus tiré par les cheveux !!!! **yeha**
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.orange.fr/saroarha/
Kel'rune Deathsword
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 326
Age : 26
Date d'inscription : 01/11/2005

MessageSujet: Re: [FluP] Har Khaladh, Là Ou Demeure Le Dragon   Ven 30 Déc 2005 - 17:37

Citation :
Bou le raisonnement par l'absurde desa lliés, c'est encore plus tiré par les cheveux !!!!
:cry: IL COMPREND PAS!!! :mrgreen: . Ce que j'explique, c'etq u'il est, débile, inutile, chian et couteux pour un mercenaire D'engager d'autres personnes, quand on fait du mercenariat, c'ets pas pour tout dépenser en sorcier (pas "ères" puisque on parle d'un male).
Citation :
Bou le raisonnement par l'absurde desa lliés, c'est encore plus tiré par les cheveux !!!!
Ca semble logique, sinon, mieux vaut ètre légal (fit toi à ton instinct padawan ^^).
Citation :
des couvents de sorciers ça n'existe tout simplement pas !
MAIS NON!!! Bien sur que les couvents de sorciers n'existent pas! Faut voir les choses large, Har Khaladh n'employe pas QUE des sorciers (peut ètre 1/4 des sorcières sont des sorciers là-bas).
Citation :
Mais les rumeurs en entrainent d'autres et arrivent TOUJOURS aux oreilles de personnes interressées. Et ça tu ne peux rien y faire...
Je ne parle pas de l'arrivé de la rumeur, je parle de sa création...
Citation :
Les espions faut encore les reperer, les débusquer et les tués, et ton armées je doute qu'elle soit assez compétente pour faire ces trois choses, ne le prends pas mal mais aucune armée ne peut le faire...
C'est le principal boulot des ombres que d'espionner normalement...
De plus, si une armée est incapable de trucider les géneurs, ce n'est peut ètre pas le cas des sorciers (qui sont vieux, qu se cachent depuis des milliers d'années, et qui ont l'habitude des parasites).
Citation :
illégaux-de-la-mort...
Illégaux jusqu'a mort plutot...

-Kel'rune Deathsword, m'en fou, je fais pas de magie, c'ets pas mon problème...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slayne
Seigneur
avatar

Nombre de messages : 783
Age : 29
Localisation : Sur une chaise... Ou Lorient, ça dépend...
Date d'inscription : 12/12/2004

Feuille de personnage
Nom: Madusel'th
Rôle:
Postures:

MessageSujet: Re: [FluP] Har Khaladh, Là Ou Demeure Le Dragon   Ven 30 Déc 2005 - 19:42

RAAAAH c'est pas possible mais qu'il est ténieux ! ***toisortir***

Bon je ré-ca-pi-tu-le !

Citation :
Les alliés, s'ils sont elfes noir, on ne prend pas de sorcières (logique, on ne va pas payer des sorciers pour le salu d'au autre, il est assez grand pour se les acheter tout seul légalement) et s'il sont pas elfe noir...ben pareil... Quand on fait du mercenariat, on va pas payer pour acheter des aides, ça me parait logique...
-
IL COMPREND PAS!!! Ce que j'explique, c'est qu'il est, débile, inutile, chiant et couteux pour un mercenaire D'engager d'autres personnes, quand on fait du mercenariat, c'ets pas pour tout dépenser en sorcier (pas "ères" puisque on parle d'un male).
C'est bien ce que je dis, c'est un raisonnement par l'absurde, et tu n'explique pas grand chose a vrai dire ^^. Par ton explication, les mercenaires ne vont pas acheter d'aides sorciers, d'accord, ils font ce qu'ils veulent, mais dans ce cas :
Où sont tes sorciers ?
-Si tu a un alliés elfe noir tu dis que tu ne prend pas de sorciers pour ne pas mettre la puce à l'oreil et parceque c'est coûteux. Mais s'il garde ses sorcières pour lui, toi tu n'en a aucune ! Dans ce cas tu est pas dans la ***** pour la bataille...
-Si tes alliés ne sont pas elfes noirs, (tu considère par exemple le chaos comme des mercenaires ?????) tu dis qu'ils ne vont pas se faire ch*** a acheter des sorciers, dans ce cas il faut bien que tu en prenne sinon personne n'aura de lanceurs de sorts !

C'est un raisonnement pas l'absurde ! Il n'y a pas de logique !

Citation :
(peut ètre 1/4 des sorcières sont des sorciers là-bas).
Euh c'est une blague ? 1/4 des sorciers cest énorme ! Que fais de toute les informations des nobles et d'espions (tiens au fait, nos trois magiciens rénégats de la cité se dirige tous en direction de la cité du sud, coincidence ?

Citation :
Je ne parle pas de l'arrivé de la rumeur, je parle de sa création...
TOUT le monde dit des rumeurs, et tu ne peut pas toutes les crées et les contrôler...

Citation :
C'est le principal boulot des ombres que d'espionner normalement...
De plus, si une armée est incapable de trucider les géneurs, ce n'est peut ètre pas le cas des sorciers (qui sont vieux, qu se cachent depuis des milliers d'années, et qui ont l'habitude des parasites).
Perdus, les assassins excellent plus que les ombres dans ce domaine ^^
Mias les assassins ne se fortte pas aux sorciers, la seule chose qu'ils ont a faire c'est de prévenir quelqu'un que la cité utilise des sorcier rénégat, pas aller tranquillement parler aux sorciers non plus. Juste VOIR si les rumeurs sont vrai...

Slayne, qui aime pas les sorciers Druchiis parceque tout le monde fait des fixations dessus **looser**
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.orange.fr/saroarha/
Kel'rune Deathsword
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 326
Age : 26
Date d'inscription : 01/11/2005

MessageSujet: Re: [FluP] Har Khaladh, Là Ou Demeure Le Dragon   Ven 30 Déc 2005 - 20:01

Citation :
Si tu a un alliés elfe noir tu dis que tu ne prend pas de sorciers pour ne pas mettre la puce à l'oreil et parceque c'est coûteux. Mais s'il garde ses sorcières pour lui, toi tu n'en a aucune ! Dans ce cas tu est pas dans la ***** pour la bataille...
-Si tes alliés ne sont pas elfes noirs, (tu considère par exemple le chaos comme des mercenaires ?????) tu dis qu'ils ne vont pas se faire ch*** a acheter des sorciers, dans ce cas il faut bien que tu en prenne sinon personne n'aura de lanceurs de sorts !
Le role d'un mercenaire est d'accompagner l'armée, pas de la gérer...
Citation :
Euh c'est une blague ?
Non, mais en fait si, lit la suite
Citation :
1/4 des sorciers cest énorme !
Non, mais je dis une connerie, puisque comme dit ci-dessus, les mages males sont au moins lvl3 et il n'y a qu'un seul mage lvl4 à Har Khaladh, donc, en effet, il est seul sorcier là-bas...
Citation :
nos trois magiciens rénégats de la cité se dirige tous en direction de la cité du sud, coincidence ?
Quezaco? Faut arreter les drogues petit slaaneshi...
Citation :
TOUT le monde dit des rumeurs
**kill** (je suis encore un naincompris). Pourquoi voudrais tu que quelqun dise comme ça, par hasard qu'il y a des sorciers males à Har Khaladh? c'est nainportequoi! Les rumeurs ça vien de quelqun qui fait son interessant, ou de fuite, pas de RIEN!
Citation :
Slayne, qui aime pas les sorciers Druchiis parceque tout le monde fait des fixations dessus
Oui, et toi le premier **lol**
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slayne
Seigneur
avatar

Nombre de messages : 783
Age : 29
Localisation : Sur une chaise... Ou Lorient, ça dépend...
Date d'inscription : 12/12/2004

Feuille de personnage
Nom: Madusel'th
Rôle:
Postures:

MessageSujet: Re: [FluP] Har Khaladh, Là Ou Demeure Le Dragon   Ven 30 Déc 2005 - 20:36

Citation :
Le role d'un mercenaire est d'accompagner l'armée, pas de la gérer...
Tu n'explique pas en quoi la présence sorcières est indispensable et que c'est ingérable le fait d'avoir des sorciers rénégats...

Citation :
Non, mais je dis une connerie, puisque comme dit ci-dessus, les mages males sont au moins lvl3 et il n'y a qu'un seul mage lvl4 à Har Khaladh, donc, en effet, il est seul sorcier là-bas...
Et les héros tu en fait quoi ? Ils ne sont pas LV3...

Citation :
Quezaco? Faut arreter les drogues petit slaaneshi...
Et c'est moi qui comprends rien après xD. Si il y a une convergence de sorciers mâles dans la direction de ta cité, tu crois que ça passera inapercus ? Bien sûr que non, tout le monde s'en rendra compte...

Citation :
(je suis encore un naincompris). Pourquoi voudrais tu que quelqun dise comme ça, par hasard qu'il y a des sorciers males à Har Khaladh? c'est nainportequoi! Les rumeurs ça vien de quelqun qui fait son interessant, ou de fuite, pas de RIEN!
Voir plus haut, c'est plutôt moi le naincompris je croit ***boulet***

Citation :
Oui, et toi le premier
Belle hironie ! Qui veut incorporer des sorciers mâles à son armé ? Ce n'est pas moi je croit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.orange.fr/saroarha/
Kel'rune Deathsword
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 326
Age : 26
Date d'inscription : 01/11/2005

MessageSujet: Re: [FluP] Har Khaladh, Là Ou Demeure Le Dragon   Ven 30 Déc 2005 - 21:40

Citation :
Tu n'explique pas en quoi la présence sorcières est indispensable et que c'est ingérable le fait d'avoir des sorciers rénégats...
Elle ne l'est pas! Indéniablement, la présence de lanceurs de sort est importante pour l'armée, mais c'est pas pour ça que des mercenaires vont en acheter! Ils ne s'occupent pas de la gestion de l'armée, c'est pas à eu de savoir si il y aura assez de lanceurs de sort ou pas. Ils peuvent sortirent les sorcièrEs si vraiment c'est un grand contingent qui est demandé en renfort (2000 points voir plus), mais le reste du temps, ils laissent ça à l'employeur.
Citation :
Et les héros tu en fait quoi ? Ils ne sont pas LV3...
Oui, mais les héros ne sont pas des males, les plus jeunes sont forcément des femmes (pour éviter les pbs avec l'autre connard de Malékith, mieux vaut éviter de remuer le couteau dans la plaie...)
Citation :
Si il y a une convergence de sorciers mâles dans la direction de ta cité,
Ben c'est la fète, les trois povres survivants vont se réfugier dans Har Khaladh. Déja débusquer 3 survivants, qui n'ont toujours pas trouvés de coin ou se planquer me parait difficile. Et en plus, si ils se réfugient dans Har Khaladh, c'est leur problème, pas le mien...
Citation :
Qui veut incorporer des sorciers mâles à son armé ?
Qui fait chier un pauvre petit joueur parce que il a trop lu son L.A et qu'il a décidé d'utiliser une des options qu'il proposait? S'il y a encore des males, c'est à Gavin qu'il faut se plaindre (encore lui) pas à moi!

-Kel'rune Deathsword, c'est pas moi qui ai inventé les mages males!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kormin
Druchii légendaire
avatar

Nombre de messages : 2040
Age : 29
Localisation : Angers
Date d'inscription : 20/11/2004

MessageSujet: Re: [FluP] Har Khaladh, Là Ou Demeure Le Dragon   Ven 30 Déc 2005 - 22:05

Les sorciers mâles sont TRES rare, on en trouve donc très peu.

Je déconseille donc tout persos ou BG basé sur l'utilisation de sorciers mâles.

A la limite, j'approuverais un BG qui aura pour base un sorcier mâle et sa garde rapproché, mais ce BG doit alors être bien construit, logique, et ne posséder qu'UN seul sorcier.

Kormin, AMHA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kel'rune Deathsword
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 326
Age : 26
Date d'inscription : 01/11/2005

MessageSujet: Re: [FluP] Har Khaladh, Là Ou Demeure Le Dragon   Ven 30 Déc 2005 - 22:52

LE sorcier n'est pas une base de BG, c'est juste le plus puissant sorcier de la ville qui risque sa vie à chaque instant de celle-ci et qui est doué dans la dissimulation (je pense que je devrais lui coller le domaine de l'ombre, pour faire bien fluff). M'enfin, on en est pas au régiment de sorciers non plus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [FluP] Har Khaladh, Là Ou Demeure Le Dragon   

Revenir en haut Aller en bas
 
[FluP] Har Khaladh, Là Ou Demeure Le Dragon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DRAGON'S CUP 2010 [100 joueurs attendus]
» L'Arche du Dragon Noir
» "Dragon Rider" par Karel93
» Aegwynn et la chasse au Dragon
» Normandy Dragon's Cup 2008

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ulthuan vs Naggaroth :: Art et histoire elfique :: Background et récits-
Sauter vers: