Ulthuan vs Naggaroth

Un forum pour rassembler tous les elfes sous une même bannière.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Recit] Le recomencement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
l'Exécuteur
Héraut
avatar

Nombre de messages : 158
Age : 26
Localisation : Sur mon dragon, survolant Nîmes
Date d'inscription : 12/11/2005

Feuille de personnage
Nom:
Rôle:
Postures:

MessageSujet: [Recit] Le recomencement   Dim 18 Déc 2005 - 20:38

Les deux grandes armées étaient là, sur le point de se donner la charge. D’un coté les trois peuples elfiques a présent réunifiés sous une seule grande bannière, mais aussi des hommes de l’empire et de la bretonie, des armées d’hommes lézards et des hordes d’orques. A leurs têtes ces armées avaient a elles toutes d’innombrables nobles, seigneurs, et princes tous aidés par des créatures que l’on ne voit presque plus a ce jour telles que des griffons, des dragons, des licornes, ou encore des vouivres ou des pégases. Entre autres Malékith l’elfe noir, au côté de Morathi, Téclis, Tyrion et Imrik les hauts elfes, Orion l’elfe silvain, ou encore et Grom le gobelin. Toutes ces armées étaient animés non pas par la soif de sang ou de pouvoir mais par un irrépressible désir de survie ; car de l’autre coté se tenaient les innombrables légions du Chaos, pas seulement des hordes sanguinaires adoratrices de khorne mais aussi des démons de premier ordre en grand nombre ainsi que ses chiens de mercenaires sans foie ni loi qui ne comprenaient pas qu’ils ne gagneraient pas d’or a faire cette guerre mais seulement le droit a la mort, le tout dirigé par d’aussi nombreux qu’impitoyables démons majeurs tels que celui de Khorne, de Nungle, ou encore de slaanesh ; sans parler des immondices mutantes tels que des enfants du chaos ou que les hommes bêtes tous aussi dégénérés les uns que les autres.
Alors, les cors du chaos se firent entendre suivis par ceux des autres armées. Et tous s’ élancèrent cœurs et tambours battants remplis de rage et de hargne dans la bataille.
La lute était terrible et au clair de lune, les lames des vivants pourfendaient l’ennemi chaotique lequel revenait toujours en surnombre, car si un elfe, homme, ou orc tombait, 10, 100, 1000, créatures du chaos arrivaient sur le front. Devant une telle cruauté, les légions humaines commençaient a plier dévoilant ainsi les flancs elfiques. « Orion ! a vous », s’écria le l’empereur Franz, donnant la retraite.
Alors se firent entendre une multitude de sifflements rapides et précis, c’était avidement le son des flèches sylvaines qui s’abattirent sur l’ennemi comme la tempête sur un navire, appelant un bataillon entier de ces créatures démoniaques a retourner dans les abysses infernales dont ils n’auraient jamais du sortir.
Mais mal grès cela, les légions chaotiques ne cessaient de s’approcher des archers des forêts. C’est alors qu’un régiment portant la bannière elfe noire se détacha du corps des fantassins. C’était la première fois que les elfe noirs firent une telle action, en effet cette unité était entièrement constituée d’assassins. Des guerriers surentraîné qui avaient pour mission de traquer individuellement les seigneurs au cours des autres batailles mais celle-ci était différente. La troupe était composée de seulement une vingtaine des guerriers les plus aguerris, habiles et meurtriers de ce monde. La troupe chargea avec une rapidité fulgurante, tournoyant, se dépassant à travers les troupes du chaos. Ils n’avaient pas pour mission d’atteindre un objectif ni même de traverser les lignes ennemies mais de tuer, de tuer le maximum d’unités adverses avant de s’éteindre. Mais ces guerriers semblaient intouchables, infatigable, tuant avec une agilité digne des danseurs de guerre. Le front du chaos recula considérablement permettant aux troupes humaines de se rallier aux hauts elfes.
Puis des silhouettes se détachèrent au loin, dans les rangs de l’armée du chaos. Elles avaient une forme humaine mais elle étaient démesurément grande ; elle étaient à cinq hauteur d’hommes :des géants de Nungle.
Grom avait ordonné de les pilonner avec leurs catapultes pour les stopper avant d’être arrivé aux lignes de fantassins qui se ferraient balayer par de tels monstres. Mais les catapultes n’étaient pas précises, leurs projectiles allèrent s’écraser aux pieds de ces énormes créatures et seuls quelques-uns des innombrables guerriers du Chaos périssaient. Les géants commençaient à détruire nos catapultes avec de jets de pierre d’une précision et d’une puissance démoniaque tout en s’élançant sur les rangs humains dont je faisais partie. Mais une batterie d’une dizaine de balistes à répétition Hauts elfes et Elfes noires dissimulées derrière les rangs dont l’efficacité était légendaire étaient en train d’être armées mais les géants étaient vraiment trop proches, ils allaient fondre sur nos troupes avant que les balistes soit prêtes. Puis je sentis un vent étrange suivit comme un battement d’ailes, c’étaient les harpies de Har-ganeth, la citée légendaire pour ses féroces et sauvages harpies. Ce groupe n’était pas très important mais assez pour fondre sur les géant afin de ralentir leur course. Les harpies griffaient, mordaient, s’accrochaient, s’éloignaient pour revenir à la charge de ces répugnantes créatures puis au milieu de ce combat, j’entendis un cris émis par leur maître et elles revinrent aussi tôt. J’entendis, quelques fractions de secondes plus tard le sifflement caractéristique des carreaux qui parcouraient des dizaines de mètres avec une précision foudroyante avant d’abattre tous les géants, tous sauf un, le chef de cette ordre que le destin avait épargné. Il était à présent à quelque mètres de mes frères d’armes quand, tout à coups, deux guerriers hors du commun bondirent de derrière les rangs ennemis, ces deux guerriers étaient les plus anciens, les plus robustes, les plus puissants et les plus honorables chefs de guerre que le monde n’ai jamais connu : ils n’étaient autres que Théclis le sage et Malékith, chef de tous les druchiis. Ensemble, ils mirent à bas ce monstre chaotique. Ce combat fut le symbole de la réunification des deux peuples.
Le champ de bataille était immensément vaste, tous nos guerriers, nos généraux, nos créatures ainsi que nos seigneurs les plus puissants se battaient avec un courage sans égal. Et moi, je me battais, je me battais mais je savais, chaque uns savaient que la lutte contre la Chaos était veine. Que le Chaos n’était ni bon ni mauvais, n’avais ni cause, ni conscience. Il est inéluctable, c’est la fatalité, c’est la mort. Tous les miens ainsi que tous ceux des autres races l’ont rejoint, nous sommes maintenant universels, nous ne sommes plus. Nous allons nous effacer, après avoir détruit la totalité de cet ancien monde, laisser la nouvelle génération évoluer de bactéries à ce que nous étions. Utilisant les ruines, les anciens artéfacts, redécouvrant nos traces et quand ils seront prêts, nous reviendrons, avec un acharnement encore jamais égalé peut-être pourront ils nous détruire ou non mais ce qui est sur, c’est qu’ils nous suivront tous, sans exception car, comme nous l’avons été, ce sont des mortels. Je l’ai compris quand l’heure était venue pour mois, c’et une fatalité immuable. Tel le destin de tout être vivant. Nous sommes le Chaos et nul ne peut nous empêcher d’accomplir notre mission.


Avec la participation d' Aenarion le sinistre (a écrit les 22 premières nignes)


Dernière édition par le Sam 24 Déc 2005 - 8:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khaladh Deathnight
Noble
avatar

Nombre de messages : 355
Age : 26
Localisation : A la montagne, au dessus d'un vaste vide...à combler...
Date d'inscription : 03/09/2005

Feuille de personnage
Nom:
Rôle:
Postures:

MessageSujet: Re: Le recomencement   Lun 19 Déc 2005 - 8:44

Trés bon recit avec une superbe morale....mais je ne pense pas qu'un jour, les elfes noirs s'allient avec les autres...même si c'est l'extinction de leur civilisation, ils ne s'alliraient pas... impossible....

*Mais n'empêche trés bon recit....*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dashtikazar
Eclaireur
avatar

Nombre de messages : 12
Localisation : Temple de Naggarond, et des fois Lille
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: [Recit] Le recomencement   Lun 19 Déc 2005 - 11:36

C'es très bien, mis à part quelques répétitions (il y a beaucoup de "mais").
On entend pas parler des Hommes Lézards dans la bataille, pourtant ce sont les plus grands ennemis du Chaos !!!

Et les Skavens et les nains ils sont dans quel camp ???

Sinon j'aime beaucoup **aplause** , ça me paraît un peu irréel (tous les elfes réunis) mais ça rajoute du charme à ton histoire.
J'espère qu'elle n'est pas finie, au quel cas elle est trop courte.
J'attend une suite !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
l'Exécuteur
Héraut
avatar

Nombre de messages : 158
Age : 26
Localisation : Sur mon dragon, survolant Nîmes
Date d'inscription : 12/11/2005

Feuille de personnage
Nom:
Rôle:
Postures:

MessageSujet: Re: [Recit] Le recomencement   Mar 17 Jan 2006 - 11:53

Désolé de te décevoir mais il n'y aura pas de suite.
Mon texte explique en fait le principe même du Chaos la mort, la fatalitée, etc...(certains diront que c'est prétentieu et n'auront
d'hailleur pas tout à fait tor).
Ce n'est pas le récit d'une aventure quelconque...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dalek Sombrelame
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 229
Localisation : La mort peut etre partout...
Date d'inscription : 17/02/2006

Feuille de personnage
Nom: Dalek Sombrelame
Rôle:
Postures:

MessageSujet: Re: [Recit] Le recomencement   Mer 1 Mar 2006 - 21:30

c'est plus qu'excellent!!!j'ai hyper adoré!!!trop trop trop bien!c'est la seule chose qu'on peut dire!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Recit] Le recomencement   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Recit] Le recomencement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bon recit et belles figs
» Le recit d'une campagne
» [Recit] Chute
» [Recit] Histoire d'une trahison
» [Recit] Destin démoniaque

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ulthuan vs Naggaroth :: Art et histoire elfique :: Background et récits-
Sauter vers: