Ulthuan vs Naggaroth

Un forum pour rassembler tous les elfes sous une même bannière.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Recit] On n'est jamais seul le soir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Wolfen
Khaineux Extremiste et Fanatique du Draïch
avatar

Nombre de messages : 758
Localisation : 92
Date d'inscription : 26/02/2005

Feuille de personnage
Nom: Geralt Akkersüm
Rôle: Humain
Postures: Faibles : Berserk et Riposte

MessageSujet: [Recit] On n'est jamais seul le soir   Jeu 2 Fév 2006 - 18:46

On n’est jamais seul le soir…



Les trois hommes s’en vont en riant. Il est maintenant seul, enchaîné. Ils ont fait de son corps un océan de douleur. Une douleur presque insupportable. Lui-même ne sait pas comment il fait pour ne pas pleure, pour ne pas hurler. Et pourtant il en a envie. De pleurer. De crier aussi. De crier sa haine, son tourment. De crier son désespoir, sa douleur. Mais il ne le fait pas. Il tente de ne pas céder. Et puis ça ne ferait qu’accroître sa douleur. Il a déjà trop mal. Il veut s’évanouir, oublier, ne plus subir cette souffrance. Mais il ne peut pas. La douleur est trop puissante pour qu’il perde conscience. Peut-être que ça vient de son sang qui coule à flots devant ses yeux. Peut-être que ça vient de ce qu’il reste de son nez. Peut-être aussi que ça vient de ses côtes cassées, du moignon là où il y avait le jour précédant sa main gauche. Peut-être même que c’était tout cela réuni. Peut-être la peur de mourir l’empêche-t-elle de s’évanouir, de peur qu’il ne se réveille pas. Il ne veut pas mourir. Il veut vivre. Il veut se venger. Il veut de nouveau se sentir fort, de nouveau sentir la vie en lui. Une vague de douleur submerge son corps et il laisse échapper un râle : il y a encore de la vie en lui. Un peu trop même. Il a très mal. Il veut que ça s’arrête.
C’était une affaire comme une autre. Il était à la tête d’un des plus vastes réseaux d’espions de l’Empire. On avait sollicité son aide, par divers contacts. Un voleur renommé qui visait les bijoux d’un aristocrate d’Altdorf. Il lui avait fourni les plans moyennant une importante finance. Rien qui ne lui était déjà arrivé. Jusqu’à ce que la garde vienne et l’arrête.
Et il est là, enchaîné. Et il a mal. Et il se dit qu’il ne passera pas la nuit. Mais il veut vivre. Alors il se concentre sur autre chose. Le sang sèche devant ses yeux et il n’y voit pas grand-chose. Il écoute. Il n’entend rien, seul le silence répond à sa détresse. Il doit être tard. Il a perdu la notion du temps. Et il entend un bruit. Un frottement. Puis plus rien. Il croit avoir rêvé. Puis le même frottement. Il ouvre les yeux et à travers le voile rouge de son sang séché, il voit une forme. Plus petite qu’un adulte, plus grande qu’un enfant. Plus courbé qu’un vieillard, aussi rapide qu’un elfe. Il ne sait pas ce qu’elle peut être. Il ne voit pas assez bien pour la décrire. Il lui semble voir des griffes. Elle parle. Elle lui parle.
« Mon maître-maître vous juge utile, chose-homme. L’heure de mourir n’est pas encore-encore arrivée. »
Il aimerait soupirer de joie mais il a trop mal. D’autres formes semblables arrivent. Il les sent près de lui. Elles le détachent !
« Laisse-toi faire, chose-homme, il entend. »
Il se laisse faire. Il se laisse aller. Un « clic », ses chaînes tombent. Il les suit. Il plonge dans le noir. Il a mal. Mais il est en vie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balbuzar
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 298
Localisation : Sur mon sang-froid
Date d'inscription : 10/11/2004

MessageSujet: Re: [Recit] On n'est jamais seul le soir   Jeu 2 Fév 2006 - 19:09

Aller on y va :

Les +++
-Très belles descriptions, on ressent a la limite la douleur et on s'imagine très bien la scène (bien gore d'ailleur ^^)
-Histoire qui sort de l'ordinaire

Les ---
-Trop cout!!!
-Mélange des temps : des fois tu utilises le présent, des fois le passé


voili voilou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lelfe_solitaire
Noble
avatar

Nombre de messages : 408
Localisation : cherche bien tu trouveras
Date d'inscription : 26/02/2005

Feuille de personnage
Nom: Cralith
Rôle:
Postures:

MessageSujet: Re: [Recit] On n'est jamais seul le soir   Jeu 2 Fév 2006 - 19:11

beau récit!Sa nous fait bien rentrer dans la scnène.
bien formuler!
Même si au début je croyais que c'était un elfe mais c'est enfait un espion de l'empire qui est sauvé par des skavens c'est un peu inhabituel tout ça?m'enfin j'attends la suite avec impatience.



L'elfe...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prince Kael Indonniel
Noble
avatar

Nombre de messages : 353
Date d'inscription : 10/01/2006

MessageSujet: Re: [Recit] On n'est jamais seul le soir   Jeu 2 Fév 2006 - 19:22

Tu sais, des Skavens on bien sauvé le Prince de Khmeri avant qu'il tue Nagash...
J'ai déjà dit mon commentaire sur Malefosse, mais encore une fois : bravo ! et vivement la suite...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kel'rune Deathsword
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 326
Age : 26
Date d'inscription : 01/11/2005

MessageSujet: Re: [Recit] On n'est jamais seul le soir   Jeu 2 Fév 2006 - 20:55

Citation :
Même si au début je croyais que c'était un elfe
C'est Wolfen ou le fait que l'homme perde une main qui te fait penser ça?
**sac**

Sinon, oui, c'est en effet du bon. Je suis pas trop fan des répétitions (celle de point à majuscule, oui, mais celle à une ligne de difference, moins), mais c'est dans le style donc bon, ça passe pas trop mal ^^.

-Kel'rune Deathsword
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolfen
Khaineux Extremiste et Fanatique du Draïch
avatar

Nombre de messages : 758
Localisation : 92
Date d'inscription : 26/02/2005

Feuille de personnage
Nom: Geralt Akkersüm
Rôle: Humain
Postures: Faibles : Berserk et Riposte

MessageSujet: Re: [Recit] On n'est jamais seul le soir   Ven 3 Fév 2006 - 7:38

Merci beaucoup. :oops:

Par contre je ne vois pas où j'ai mis de passé à part dans le deuxième paragraphe (qui est un retour en arrière, donc passé obligatoire non ?)

Wolfen, à la base ce n'est qu'un essai de récit au présent mais la suite ne saurait tarder maintenant que je suis lancé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dalek Sombrelame
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 229
Localisation : La mort peut etre partout...
Date d'inscription : 17/02/2006

Feuille de personnage
Nom: Dalek Sombrelame
Rôle:
Postures:

MessageSujet: Re: [Recit] On n'est jamais seul le soir   Ven 3 Mar 2006 - 21:40

oué c'est trop bien!!!super!!!LA SUITE!!!!!LA SUITE!!!!!!!!!!LA SUITE!!!!!!

Edit de Kormin: un peu d'argumentation ne ferais pas de mal...Soit un peu plus constructif s'il te plait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Recit] On n'est jamais seul le soir   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Recit] On n'est jamais seul le soir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [TV] Ce soir ou jamais : Enseigner l'histoire
» Ce soir (ou jamais) - Debat sur les jeux vidéo
» Raid vendredi soir ? Allez on se motive !
» [RP] Oui, ce soir tu vas prendre
» Le bateau qui ne part jamais d'Hurlevent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ulthuan vs Naggaroth :: Art et histoire elfique :: Background et récits-
Sauter vers: