Ulthuan vs Naggaroth

Un forum pour rassembler tous les elfes sous une même bannière.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Recit] L'épopée de Ortzyn le maudit.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Salamn
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 330
Age : 26
Localisation : Compiègne
Date d'inscription : 08/05/2007

Feuille de personnage
Nom:
Rôle:
Postures:

MessageSujet: [Recit] L'épopée de Ortzyn le maudit.   Sam 23 Fév 2008 - 10:10

Voici l'histoire du personnage inventé pour le concours par équipe. Je poste tout d'abord ce que j'ai écris pour le concours puis je rajoute d'ici peu une suite car j'ai de la place ici. Bonne lecture !!!

Dans la lointaine province d'Yvresse, vivait un jeune soldat nommé Ebrilhil. Ce jeune elfe plein d'avenir n'aspirait qu'à combattre au plus vite les hordes qui assiégaient Ulthuan.
Un jour qu'il marchait dans la forêt, il s'arrêta et sortit sa gourde. Un souffle chaud lui caressa subitement la nuque. Animé par une vitesse hors du commun, Ebrilhil se tourna rapidement prêt à embrocher son ennemi. Mais il n'y avait rien; seulement les arbres et les buissons de la forêt verdoyante qui avait toujours connu. Soudain la lumière cessa de traverser les branchages, l'obscurité envahit la forêt. Puis plus rien.


[...]

Il se réveilla, entouré par quatre murs vierges. Une forte douleur résidait dans sa poitrine, et celle dans son dos semblait indiqué qu'il venait d'être marqué au fer rouge. Dans sa prison, le temps lui paraissait une éternité. Pas un rayon de lumière pour réchauffer son visage, seulement un faible son à peine audible faisait vibrer ses tympans. Au fil du temps, alors que la douleur grandissait, le son omniprésent lui paraissait de plus en plus familier. Le jeune elfe, qui semblait vieux du fait de sa captivité, attendait inssassiablement le moment de sa mort. Enfin un jour, alors qu'il dormait, Ebrilhil fut réveillé par une voix étrangère. Cette voix inspirait la crainte et surtout la peur.
" L'heure de ta comparution est arrivée"
Puis plus rien

[...]

Ebrilhil se réveilla dans une plaine. Autour de lui tout n'était que ruine et désolation. Sa douleur avait disparu mais quelque chose en lui avait changé. Son corps lui semblait étranger.
" Qu'est-ce qu'il m'arrive" se demanda l'elfe. " Mon âme semble être la même mais quel est ce corps ? "
En effet, les frêles bras d'elfes dont il était doté avaient été remplacé par d'immondes tentacules. Ses sensations n'était plus les mêmes, sa vision et son ouîe devinrent plus fines, ses mouvements amplifiés.
Soudain le vent qui soufflait dans la plaine s'arrêta et une voix résonna en écho dans sa tête.
" Ortzyn !"
Ce mot se répéta plusieurs fois dans sa tête. Incapable de répondre, Ebrilhil s'allongea sur le sol et se tordit de douleur.
" Tu as désormais un nouveau maître. Obéis moi", fit la voix.
Ebrilhil avait les lèvres comme cousus, cet écho était insupportable. Une force irrésistible commençait à prendre possession de son corps et de sa tête.
Comme si il était enchaîné, il ne contrôlait plus ses mouvements et avançait droit devant lui. Au fil des pas son âme noircissait, son coeur devenait aussi noir que ce qui l'entourait.
Le temps semblait s'être arrêté, plus un son ne semblait vouloir briser la marche du démon. Un chuchotement vint finalement rétablir l'ordre.
"Oui ! Maître", chuchota Ortzyn.

Ainsi commence l'histoire de Ortzyn le maudit...

[...]

Ortzyn commençait sa longue marche dans les immenses plaines des contrées nordiques. Au fil du temps, le souvenir qu'il gardait de sa famille en Ulthuan s'assombrissaient. Désormais rien ne l'importait mise à part les missions de son maître.
Doté de nouvelles facultés, le nouveau serviteur mi-elfe mi-démons semblait s'être adapté. Son corps d'elfe mutilé représentait parfaitement la haine qu'il portait à ce monde qui l'avait fait et détruit.

Quelques lieux plus loin, un groupe de cavaliers maraudeurs avides de combats se rapprochèrent de Ortzyn. L'un d'eux s'avança vers l'être difforme et s'adressa à lui :
" Eh toi ! Que viens tu faire sur les terres de Morlack ?"
Une bourrasque de vent répondit au guerrier.
"Je t'ai posé une question!", s'exclama-t-il. Toujours rien.
Le maraudeur se saisit d'une hache et visa le jeune elfe. Le tournoiement des lames dans l'air fit vibrer les oreilles du serviteur. En un instant, une tentacule déviât la hache de sa trajectoire.
Le reste des cavaliers se mirent à s'enfuir mais seul le chef resta sur place, pétrifié par ce qu'il venait de voir.
Une voix familière résonna dans la tête de Ortzyn:
"Tue le !"
Le serviteur se saisit du cavaliers et dans une étreinte mortelle mit fin à sa vie. Il venait de faire sa première victime et déjà il se sentait de plus en plus puissant. Après avoir dépouillé le corps, il s'en alla errer au loin.
La hache avait pourtant laissé des traces sur le corps d'Ortzyn mais la blessure avait déjà commencé à disparaître. La magie qui l'habitait communiait partout où il allait.


[...]


Ortzyn ne semblait connaître la douleur ni la fatigue. Il avançait droit devant lui sans se soucier des rares étrangers qu'il croisait. Plus tard il atteignit Kislev, la puissante contrée réputée pour sa ténacité devant l'assaut des hordes chaotiques. C'est précisément à ce moment que Ortzyn reçu son premier ordre d'assassinat.
Kislev était en vue et déjà Ortzyn sentait l'odeur de ces milliers d'hommes en proie au stress de l'attaque.
Aux portes de la cité de sa victime, Ortzyn se sentait confiant. Peut-être un peu trop. Lors de son dernier combat il n'y avait que un seul homme. Derrière ces portes se tenait toute une garnison prêt à surgir au moindre incident.
L'entrée dans la cité semblait délicate avec son accoutrement. Ortzyn se recouvrit le corps d'un long drap brunâtre et demanda audience au souverain de la cité.
Utilisant la méthode des redoutés assassins elfes noirs, il avança lentement vers le palais, se cachant du regard des villageois intrigués par cet étrange visiteur.
Dans le palais l'attendait le Boyard ainsi que toute sa suite personnelle. Ce dernier s'adressa promptement au visiteur:
"Que vient tu faire dans cette contrée éloignée visiteur ? Dis nous ton nom"
- " Je me nomme Ortzyn. J'ai pour mission de vous éliminer selon les ordres de mon maîtres."
A ces mots, des dizaines de kossars se préparèrent à tuer l'inconnu au moindre de ses mouvements. Déjà, les dignitaires reculèrent d'un pas. Soudain, Ortzyn prit la parole:
"Je m'attendait à un peu plus de résistance de votre part. Mon nouveau maître vous à sur-éstimé"
En un instant une douzaine de tentacules vinrent frapper avec fracas les pauvres kossars. Sans bouger de où il était, Ortzyn venait de mettre à mal la garde rapprochée du souverain.
" A ton tour ! Regarde moi dans les yeux et attend toi à une damnation éternelle !", s'écria la créature.


[...]


Après s'être enfuit de la ville, Ortzyn se réfugia dans les montagnes toutes proches pour réfléchir sur son destin. L'esprit d'Ebrilhil n'avait pas totalement disparu, une partie de son âme cherchait encore à faire le bien. Pendant des heures, Ortzyn cria de toutes ses forces. Aux alentours, les bêtes et les monstres fuyaient ses cris. Finalement les cris terrifiant appâtèrent les skavens.
Cinq skavens de premier ordre sortirent d'un trou nom loin d'Ortzyn. Persuadés que cet inconnu devait posséder de grande richesses ils s'attaquèrent à lui sans prendre gare.
"ムイイ尺ムアア乇乙 レ乇", lança le chef présumé de la bande.
D'un revers de tentacule, Ortzyn écarta deux des skavens contre la paroi. Les trois autres reculèrent subitement. La soif de sang de Ortzyn aura eut raison d'eux.


[...]


Après l'épisode dans la ville et dans la montagne la rumeur d'un être surnaturelle pris forme dans les régions voisines. Tous craignait désormais l'être diforme envoyé par le Chaos pour persécuter les dernières forment de résistance humaines. Mais la menace venait de s'écarter, Ortzyn continuait son chemin, là où son maître voulait l'envoyer.
Son voyage le mena dans les lointaines contrées de Nehekhara. La terre des morts-vivants servants leur Roi contenait encore de nombreux trésors. Mais ce n'était pas l'appât du gain qui interessait Ortzyn, rien ne l'intéressait d'ailleurs mise à part la volonté de son maître.
Sans s'y attendre c'est ici même, dans cette contrée si éloignée de son Ulthuan natale que Ortzyn allait effectuer son plus éprouvant et déterminant combat.


[...]


Pour l'instant il n'y a pas beaucoup d'action car c'est juste l'intro de ses aventures. Dans la suite ça commence véritablement. Je poste d'ici peu. N'hésitez pas à critiquer de bon coeur.


Dernière édition par Salamn le Sam 23 Fév 2008 - 18:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheena Powaaaaa !!
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 330
Age : 107
Localisation : Dans une petite maisonnée elfique.
Date d'inscription : 15/11/2007

MessageSujet: Re: [Recit] L'épopée de Ortzyn le maudit.   Sam 23 Fév 2008 - 10:24

C'est mieux que pas mal :thumright:
A part quelques ch'tites fautes d'orthographe, tout va bien ;)

J'attends la suite avec impatience XD

C'est chouette ses tentacules =D On comprend pourquoi les HE peuvent tenir une GB en même temps qu'une arme lourde à deux mains XD

Sheena - Taquin ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Salamn
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 330
Age : 26
Localisation : Compiègne
Date d'inscription : 08/05/2007

Feuille de personnage
Nom:
Rôle:
Postures:

MessageSujet: Re: [Recit] L'épopée de Ortzyn le maudit.   Sam 23 Fév 2008 - 11:36

Au fil des lieux, l'immense pyramide semblait de plus en plus proche. Ortzyn n'avait en tête que sa mission et il avait été mis en garde contre la puissance des roi des tombes. Quasiment immortels par la magie des prêtres liches, ils continuaient avec leurs armées morts vivantes d'envahir les contrées voisines semant la mort et la destruction.
A l'entrée du tombeau, l'atmosphère était glaciale; tous les sens de Ortzyn étaient en éveil.
Dans les escaliers accédants à la salle funéraire les toiles d'araignées avaient établit leur territoire. Soudain, une dalle se déroba sous les pieds du héros et une lame surgit de nul part et vînt faucher les jambes de la créature.
Inexpressif sur le sol, Ortzyn gisait par terre, insensible à ce qu'il venait de lui arriver. Déjà ses jambes repoussaient; la magie qui l'habitait semblait prête à tout pour sauver son symbiote.
Ortzyn reprit son ascension vers la chambre plus vigilant que jamais.
La tombe était jonchée de merveilles. Ortzyn voyait autour de lui des amoncellement de pièces d'orfèvres. Comment toutes cela n'avaient-ils pas encore été pillés ? - Soudain, deux momies se réveillèrent et se saisirent de Ortzyn. Pris par derrière, le héros était immobilisé et déjà une forte lumière se frayait un passage à travers le sarcophage.
Alors que le combat semblait s'être déjà terminé, un familier du chaos surgit de nul part et vînt semer la zizanie. Grâce à cette diversion, Ortzyn se saisit des deux momies et le démembra. C'est à ce moment que le couvercle se souleva.

Le sarcophage était à présent totalement ouvert. Setep venait de se réveiller. Il se saisit de sa crosse et de son flagellum et s'adressa à l'intrus:
" Qui es-tu pour oser troubler mon sommeil ?"
A son habitude, Ortzyn laissa le silence répondre à sa place.
L'absence de réponse irrita le roi, il se jeta avec fracas sur l'inconnu. En réponse Ortzyn se saisit de sa pire de couteau et engagea le combat.
Dans cette espace confiné, les mouvements des combattants étaient limités. Malgré tout, les deux adversaires combattaient avec une rage sans pareil et tout deux encaissaient les coups.
Le combat semblait durer une éternité. Ils semblaient tous les deux invulnérables. Aucuns d'eux ne faiblissait et au fil du temps la haine qu'ils se portaient amplifiait. Chaque prise d'initiative se voyait contrecarré par une violente riposte.

Profitant d'un instant de faiblesse du Roi, Ortzyn lui assena un violent coup de pied qui envoya son adversaire contre les murs de sa tombe.
Soudain, contre toute attente, Ortzyn perdit le control de son corps. Son bras droit se dirigea vers l'ennemi. Une flamme violette commençait à consumer son corps tout entier. En un instant, toute l'énergie emmagasinée s'abattit sur le roi. Son adversaire n'était plus que cendres.
Des restes du cadavre s'échappait une odeur âcre. La pièce s'emplit d'un nuage vert et déjà Ortzyn était pris de malaises.
Sans prendre son reste, il s'enfuit de la pyramide et quelques instants plus tard cette dernière s'écroula, emportant avec elle toutes les marques de souveraineté.

[...]


"Qu'est-ce qu'il m'arrive ? ", se demanda Ortzyn.
En effet, depuis la mort du Roi de nombreux souvenir resurgirent.
La magie contenue dans le Roi interférait-elle avec la magie de son maître ? Cette question resta sans réponse et Ortzyn continua son périple.

[...]


La suite plus tard !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
drow2
Noble
avatar

Nombre de messages : 404
Age : 26
Localisation : Lille la semaine et Compiegne (60) le week-end
Date d'inscription : 27/05/2007

Feuille de personnage
Nom:
Rôle:
Postures:

MessageSujet: Re: [Recit] L'épopée de Ortzyn le maudit.   Sam 23 Fév 2008 - 12:02

C'est pas mal du tout meme si certaines fautes d'orthographe pouraient etre évitées

Autre chose tu semble parti pour un bon bout de temps et le récit risque de prendre beaucoup de place or le grand Kormin a demander de rester raisonnable (c'est pas très explicite je sais) alors il faut penser à s'arreter un jour.

Mais bon après c'est toi qui voit :thumright:

Mais sa n'empeche pas ce récit de m'interesser donc n'hésite pas à le continuer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Salamn
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 330
Age : 26
Localisation : Compiègne
Date d'inscription : 08/05/2007

Feuille de personnage
Nom:
Rôle:
Postures:

MessageSujet: Re: [Recit] L'épopée de Ortzyn le maudit.   Sam 23 Fév 2008 - 12:42

La première partie du récit est pour le concours. Le reste c'est pour la partie " Récit"

Pour les fautes je vais tout passer au correcteur d'ici peu :p

EDIT: Fini, y a plus beaucoup de fautes ^^ Désolé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolfen
Khaineux Extremiste et Fanatique du Draïch
avatar

Nombre de messages : 758
Localisation : 92
Date d'inscription : 26/02/2005

Feuille de personnage
Nom: Geralt Akkersüm
Rôle: Humain
Postures: Faibles : Berserk et Riposte

MessageSujet: Re: [Recit] L'épopée de Ortzyn le maudit.   Sam 23 Fév 2008 - 14:34

J'aime bien la deuxième partie, la première moins.
Le récit est bien fait, tu as une aisance d'écriture, tout ça ne pose pas de problème.
Mais je n'aime pas trop la construction de la partie par petits paragraphes espacés dans le temps ; c'est très subjectif mais je n'aime pas trop, on passe d'un évènement à l'autre très vite, sans réelle liaison, si bien qu'on se demande un peu où tu veux en venir et ce qui est vraiment important. Pourquoi avoir choisi ces passages de son voyage, etc ?

En regardant ton texte, au début ça part d'Yvresse, Ulthuan donc. Et tu pars au nord, passe par Kislev, les montagnes avant d'arriver à Nehekara. Le tout en un rien de temps.
C'est peut-être voulu, moi je n'aime pas trop. ;)

Wolf', bonne chance pour la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Salamn
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 330
Age : 26
Localisation : Compiègne
Date d'inscription : 08/05/2007

Feuille de personnage
Nom:
Rôle:
Postures:

MessageSujet: Re: [Recit] L'épopée de Ortzyn le maudit.   Sam 23 Fév 2008 - 15:52

J'avoue j'ai peut-être un peu abusé sur les ellipse. Je comptais revenir sur son voyage plus tard et finalement je me demande comment je vais faire.

En fait la première partie ressemble beaucoup plus à un background plutôt que à un récit.

Je vais tacher de combler les trous par la suite afin de donner plus de fluidité au texte en faisant des flashback grâce aux retours de mémoires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Llomarin
Prince
avatar

Nombre de messages : 1770
Age : 27
Localisation : Au nord de l'Echine du Dragon
Date d'inscription : 25/02/2005

Feuille de personnage
Nom: Lucius Tarkyn
Rôle:
Postures:

MessageSujet: Re: [Recit] L'épopée de Ortzyn le maudit.   Sam 23 Fév 2008 - 21:19

Dans l'ensemble je suis assez du même avis que Wolfen :
- le récit haché nuit au plaisir plus qu'autre chose, mais c'est vrai que comme tu l'as dit au début c'était un BG.
- comme l'a souligné Wolfen, ton perso vole de lieux en lieux. D'ailleurs, je me demande bien comment... Et puis, en fait, je me demande quel est le but de tous ces évènements successifs. Tu les choisis juste pour la beauté des évènements à décrire, ou y a-t-il un objectif caché derrière tout cela ? Bien sûr, je ne te demande pas de répondre si ça gâcherait la suite, m'enfin voilà les questions que je me pose.

_________________
« Qu’il ne soit fait aucun quartier. Je veux entendre leur cri. Faites les souffrir. Mutilez leurs corps pour que même Isha ne puisse reconnaître ses enfants. »
Tyrus, dynaste elfe noir

Mon armée, ma saga et mes dessins

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tempsbrulants.site.voila.fr/
Salamn
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 330
Age : 26
Localisation : Compiègne
Date d'inscription : 08/05/2007

Feuille de personnage
Nom:
Rôle:
Postures:

MessageSujet: Re: [Recit] L'épopée de Ortzyn le maudit.   Sam 23 Fév 2008 - 21:49

Je vais d'abord parler des grands évenements puis enchainer sur des évenements mineurs qui lui sont arrivés ( cela expliquera ses déplacements).
Je place les histoire selon les retours de mémoires de Ortzyn. Tout ceci est en rapport avec la fin ne vous inquitez pas.

Vous allez comprendre lors de la dernière phrase du récit. Je prépare la suite en ce moment ( en gros c'est une nouvelle pas un roman)

Mais c'est vrai que le fait de publier morceau par morceau ne permet pas de bien comprendre. Il aurait fallu que je poste tout d'un coup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolfen
Khaineux Extremiste et Fanatique du Draïch
avatar

Nombre de messages : 758
Localisation : 92
Date d'inscription : 26/02/2005

Feuille de personnage
Nom: Geralt Akkersüm
Rôle: Humain
Postures: Faibles : Berserk et Riposte

MessageSujet: Re: [Recit] L'épopée de Ortzyn le maudit.   Dim 24 Fév 2008 - 10:32

L'autre solution c'est d'en faire une réelle épopée, genre racontée par un ménestrel/autre et qui pour le coup, ne parle que des coups d'éclats. Ce serait un moyen de justifier les ellipses mais du coup, il faudrait ne pas hésiter à embellir (vu que c'est un récit subjectif fait pour impressionner les auditeurs, tout de même) et raconter effectivement uniquement les coups d'éclats.

Sinon, continue comme tu le fais jusqu'au bout, qu'on voit où ça mène et on pourra aider de manière plus constructive.

Allez, ça reste du bon boulot, continue. ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Recit] L'épopée de Ortzyn le maudit.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Recit] L'épopée de Ortzyn le maudit.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Recit] L'épopée de Ortzyn le maudit.
» Bon recit et belles figs
» une nouvelle épopée
» Le recit d'une campagne
» [Recit] Chute

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ulthuan vs Naggaroth :: Art et histoire elfique :: Background et récits-
Sauter vers: